ACME
Perturbateurs endocriniens : l'Inserm quantifie pour la première fois l'effet cocktail  Bases de données BRGM sur la qualité des eaux de surface et souterraines 16/09/2017 Le PDG de Veolia invité à la fête de l'humanité fêtera avec le président communiste du Siaap ce nouveau marche à 397 millions d'euros qu'il vient de lui attribuer ! 15/09/2017 FO Hebdo : Veolia eau : nouvelle grève contre le plan social (MERCREDI 13 SEPTEMBRE 2017 EVELYNE SALAMERO) 13/09/2017 Capital 11 septembre : PLAN SOCIAL CHEZ VEOLIA : CFDT ET CGT SE DÉCHIRENT, LA MANNE DU CE EN LIGNE DE MIRE 11/09/2017 Capital Hors Série septembre 2017 : le business de l'environnement chez Suez : l'eau dessalée par Suez, plus chère que l'Evian 10/09/2017 Le Point : Veolia et sa filiale roumaine sous le coup d'une enquête américaine et du Parquet national financier (PNF) 08/09/2017 Courrier recommandé de JL Touly au président de la CADA Commission d'Accès aux Documents Administratifs 06/09/2017 INFO FRANCEINFO. Réduction du débit d'eau : Veolia et la Saur à nouveau condamnées 05/09/2017 Ouest France et France Bleu août 2017 : À Crozon, l'assainissement en eaux troubles 30/08/2017 Le temps vire au gris avec Veolia ! Un niveau alarmant de créances allié à l'irritabilité des autorités gabonaises ont tendu les rapports avec le groupe français. Révélations. 30/08/2017 Marche pour l'eau Bourges 14 septembre 2017 29/08/2017 Alors qu'un 4ème plan de suppression d'emplois est annoncé aux salariés de Veolia Eau, Veolia ouvre un débat de fond sur l'eau en présence du directeur général de Veolia Eau F Van Heems, de V Huvelin secrétaire CGT du CCE, de D Poly secrétaire CGT 27/08/2017 L'Est Eclair : Quatre choses à savoir sur la remunicipalisation de la gestion de l'eau potable à Troyes 25/08/2017 Coupures illégales d'eau : reportage dans Complément d'enquête France 2 le 7 septembre 23h : en Guadeloupe, les coupures d'eau sont quotidiennes 20/08/2017 Contestation de la légalité de la délibération inscrite en point 23 de la séance du Conseil communautaire Paris Saclay du 28 juin 2017. « Approbation et autorisation donnée au Président de signer des avenants de clôture aux contrats de concession eau 18/08/2017 Le nouveau rapport de l’ONU revoit à la hausse les chiffres du manque d’accès à l’eau potable et à l’assainissement 15/08/2017 Marseille, en Gironde et peut-être à Paris Saclay : Le petite entourloupe des compteurs d'eau 31/07/2017 Le Parisien 25 juillet : Les bassins de baignade de la Villette fermés à cause d’une bactérie 25/07/2017 France Bleu Ile de France 17 juillet : journaux de 7h , 9h et midi sur l'eau de paris Saclay et le recours du collectif citoyen devant le Tribunal Administratif de Versailles 17/07/2017 La DRIRE Lorraine 17/07/2017 La Commission de Contrôle Financier et la Commission Consultative des Services Publics Locaux 17/07/2017 Importante fuite d'eau à Nîmes : la goutte qui fait déborder le vase : "Aujourd'hui, il faut attendre 185 ans pour qu'une canalisation d'eau potable soit changée alors que leur durée de vie est en moyenne de 80 ans." S Berthaut-Clarac eau bien public 12/07/2017 Recours pour excès de pouvoir devant le Tribunal Administratif de Versailles du 5 juillet 2017 du Collectif associatif Aggl'Eau Communauté Paris Saclay/ Communauté Paris saclay : demandes d'annulation de 3 délibérations et 1 décision du président de 08/07/2017 3 juillet Veolia Eau : grève contre un nouveau plan social (Fo Clarisse Josselin) 03/07/2017 Avignon : les pro-régie publique de l’eau mettent la pression 30/06/2017 Les Echos 29 juin : La Chambre régionale des comptes critique la gestion de Veolia Eau en Ile-de-France 29/06/2017 Capital 28 juin : GRÈVE CHEZ VEOLIA : DOIT-ON CRAINDRE DES COUPURES D’EAU ? 28/06/2017 Préavis de Grève pour le lundi 3 juillet 2017 chez Veolia Eau France suite à l'annonce de la Direction de 572 suppressions d'emplois y compris par des départs contraints et près de 1 000 mobilités géographiques et fonctionnelles 28/06/2017 INAUGURATION CITOYENNE DE LA RÉGIE DES EAUX DU GRAND AVIGNON 28/06/2017 Pour information pour le conseil communautaire de la CPS du 28 juin 2017 : Commission de contrôle financier articles R 2222-1 à 6 du CGCT (elles ont été créées notamment CU Bordeaux, SEDIF,...) :  elle n'existe pas à Paris Saclay : pourquoi ? 25/06/2017 Challenges 24 juin : Veolia, Vinci, Bouygues, Eiffage... Le réveil des juges contre la corruption en France 24/06/2017 Marseille 22 juin 2017 : Le Tribunal administratif annule l'avenant sur le rachat par la collectivité des compteurs d’eau 23/06/2017 Marchés de l'eau à Marseille: la présidente du Conseil départemental en garde à vue 22/06/2017 CANICULE ET VANDALISATION DES POTEAUX D’INCENDIE (M Laimé) 22/06/2017 Conseil communautaire Paris Saclay 28 juin 20h30 à Orsay : Protocoles de fin de 10 contrats eau de 10 communes de Paris Saclay 22/06/2017 Brune Poirson directrice du développement durable et de la responsabilité sociale de Veolia Water India Veolia mars 2011 à juillet 2014 puis à Boston jusqu'en juin 2016 a été nommé  secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition énergétique Ni 21/06/2017 Capital 21 juin 2017 : DOUCHE FROIDE POUR LES SALARIÉS DE VEOLIA EAU FRANCE 21/06/2017 Le Figaro : Veolia a annoncé mardi la suppression de 572 postes dans son activité eau en France, soit 5% de ses effectifs, dans le cadre d'un plan de relance baptisé "Osons 20/20" et visant à adapter l'entreprise aux mutations de ses marchés 20/06/2017 Politis : Plusieurs associations créent le « Vigilobb », pour lutter contre les lobbys et le pantouflage Associations, lanceurs d’alerte et militants se regroupent pour agir contre les conflits d’intérêts et la corruption. 20/06/2017 FORMATION AUX MÉTIERS DE L’EAU : UN NOUVEL ENJEU PUBLIC-PRIVÉ 16/06/2017
           
REVUE DE PRESSE

Les Etats-Unis Recourent à la Punition Collective ' en Irak

Les forces américaines se mettent à la punition collective envers les civils dans plusieurs villes à travers la province d'Al-Anbar à l'ouest de Bagdad. L'eau et l'électricité sont coupées en représailles...



Les Etats-Unis Recourent à la Punition Collective ' en Irak
"Ramadi, la capitale de la province d'Al-Anbar et ses habitants, vivent toujours sous la terreur quotidienne, ses infrastructures sont détruites et les snipers isolés sont toujours prêts à faire un carton sur tout ce qui bouge" raconte un docteur de la ville. "Cette ville se détruit un peu plus chaque jour et fait aussi face à la terreur américaine la plus terrible, depuis plus de deux ans, maintenant et le Monde reste silencieux."

La destruction des infrastructures et les coupures d'eau et d'électricité "pendant des jours et même des semaines sont des réactions ordinaires choisies pour faire face à la résistance," témoigne-t-il. "Les types de la résistance n'ont pas besoin d'eau et d'électricité, mais plutôt les familles qui ont été blessées et leurs vies sont en jeu."
Des étudiants et des professeurs à l'Universitéd' Al-Anbar se plaignent que leur campus est pris pour cible régulièrement.

"Presque chaque semaine nous faisons face aux raids des Américains ou de leurs collègues irakiens, des troupes américaines ont occupé leur école la semaine dernière.." Nous sommes sous la pression maximum des Américains depuis les tous premiers jours de leur occupation en Irak, ".".

En cas d'attaque d'un convoi américain, ce sont les civils qui sont punis, même s' ils ne sont que les victimes de toutes ces agressions. Les Américains ont la mauvaise habitude de couper tous les services essentiels après chaque attaque. "Ils ont dit qu'ils sont venus pour nous libérer, mais regarder la mort lente qu'ils nous donnent chaque jour"

www.h2o.net
La Croix rouge mène sa guerre de l'eau

US Resorting to 'Collective Punishment' in Iraq

Published on Monday, September 18, 2006 by the lnter Press Service
by Dahr Jamail and Ali al-Fadhily

RAMADI - U.S. forces are taking to collective punishment of civilians in several cities across the al-Anbar province west of Baghdad, residents and officials say.

"Ramadi, the capital of al-Anbar province, is still living with the daily terror of its people getting killed by snipers and its infrastructure being destroyed," Ahmad, a local doctor who withheld his last name for security purposes told IPS. "This city has been facing the worst of the American terror and destruction for more than two years now, and the world is silent."

Destroying infrastructure and cutting water and electricity "for days and even weeks is routine reaction to the resistance," he said. "Guys of the resistance do not need water and electricity, it's the families that are being harmed, and their lives which are at stake."
Students and professors at the University of al-Anbar told IPS that their campus is under frequent attack.
"Nearly every week we face raids by the Americans or their Iraqi colleagues," a professor speaking on condition of anonymity told IPS. Students said that U.S. troops occupied their school last week..

"We've been under great pressure from the Americans since the very first days of their occupation of Iraq," a student told IPS.
Such raids are being reported all over Ramadi. "The infrastructure destruction is huge around the governorate building in downtown Ramadi," said a 24-year-old student who gave his name as Ali al-Ani. "And they are destroying the market too."
IPS reported Sep. 5 that the U.S. military was bulldozing entire blocks of buildings near the governorate to dampen resistance attacks on government offices.
Such U.S. action seems most severe in al-Anabar province, where resistance is strongest, and which has seen the highest U.S. casualties.

The city of Hit 80km west of Ramadi was surrounded by U.S. troops for several days earlier this week. Several civilians were killed and at least five were detained by U.S. forces. Checkpoints are in place at each entrance to the city after the U.S. military lifted the cordon around it. This has stifled movement and damaged local businesses.
"There was an attack on a U.S. convoy, and three vehicles were destroyed," a local tribal chief who gave his name as Nawaf told IPS. "It wasn't the civilians who did it, but they are the ones punished. These Americans have the bad habit of cutting all of the essential services after every attack. They said they came to liberate us, but look at the slow death they are giving us every day."
In Haditha, a city of 75,000 on the banks of the Euphrates River in western al-Anbar, collective punishment is ongoing, residents say. This was the site of the massacre of 24 civilians by U.S. marines in November 2005.

"The Americans continue to raid our houses and threaten us with more violence," a local tribal leader who gave his name as Abu Juma'a told IPS. "But if they think they will make us kneel by these criminal acts, they are wrong. If they increase the pressure, the resistance will increase the reaction. We see this pattern repeated so often now."
Abu Juma'a added: "I pray that the Americans return to their senses before they lose everything in the Iraqi fire."
In Fallujah, local police say residents have turned against them due to the collective punishment tactics used by U.S. forces.

"The Americans started pushing us to fight the resistance despite our contracts that clearly assigned us the duties of civil protection against normal crimes such as theft and tribal quarrels," a police lieutenant told IPS. "Now 90 percent of the force has decided to quit rather than kill our brothers or get killed by them for the wishes of the Americans."

At least one U.S. vehicle is reported destroyed every day on average in the face of mounting U.S. raids and a daily curfew. The scene is one of destruction of the city, not rebuilding.
"Infrastructure rebuilding is just a joke that nobody laughs at," Fayiq al-Dilaimy, an engineer in Fallujah told IPS. He was on the rebuilding committee set up after the November 2004 U.S.-led operation which destroyed approximately 75 percent of the city..
"People of this city could rebuild their city in six months if given a real chance. Now look at it and how sorrowful it looks under the boots of the 'liberators'."
Many of the smaller towns have been badly hit. "Khaldiyah (near Fallujah) and the area around it have faced the worst collective punishments for over two years now," said a government official in Ramadi. "But of course most cities in al-Anbar are being constantly punished by the Americans."

Samarra and Dhululiyah towns, both north of Baghdad, have also been facing collective punishment from the U.S. military, according to residents.
"Curfews and concrete walls are permanent in both cities, which makes life impossible," Ali al-Bazi, a lawyer who lives in Dhululiyah and works in Samarra told IPS. "There are so many killings by American snipers. So many families have lost loved ones trying to visit relatives or even just stepping outside of their house."
While Baghdad is not in al-Anbar province, occupation forces have used similar tactics there. In January 2005 IPS reported that the military used bulldozers to level palm groves, cut electricity, destroy a fuel station and block access roads in response to attacks from resistance fighters.

A U.S. military spokesman in Baghdad did not comment on specific cases, but told IPS that the U.S. military "does its best to protect civilians from the terrorists."

© Copyright 2006 IPS - Inter Press Service

Samedi 30 Septembre 2006
Lundi 2 Octobre 2006
JEAN-LUC TOULY
Lu 1956 fois

Dans la même rubrique :

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide