ACME
Guadeloupe : protestation contre les coupures répétées d'eau 25/06/2019 SIAAP-VALENTON : LE RETOUR DE LA SEMOP 23/06/2019 NOUVELLES DU FRONT (BLEU) 23/06/2019 Communiqué du FRICC et de l'ACME du 20 juin 2019 sur la gestion de l'eau en Martinique 20/06/2019 Martinique : CAP Nord : le marché de l’eau annulé par le tribunal administratif 20/06/2019 Risque de reprise de la SEMOP au SIAAP 20/06/2019 L’enquête sur l’eau contaminée à Flint retourne à la case départ 17/06/2019 Le Premier ministre s’est à nouveau aventuré hier à promettre un nouvel « assouplissement » du transfert obligatoire des compétences eau et assainissement, sous forme cette fois d’éventuelle subdélégation "à la carte" aux communes des compétences déj 16/06/2019 Puy-de-Dôme : Veolia lui réclamait 41 000 € de facture d'eau, 9 ans après elle gagne en justice 13/06/2019 Grand Sud Caraïbe : la gestion unique de l'eau oui mais pas à n'importe quel prix 13/06/2019 La gestion de l’eau dans le Nord est en pleine effervescence 13/06/2019 Courrier du comité sud Martinique aux 3 présidents d'EPCI 02/06/2019 Le Président de l’Agglomération, Yvan Lachaud, a annoncé une nouvelle baisse du prix de l’eau pour les usagers de l’Agglomération … payée par les usagers nîmois ! 01/06/2019 Réunion avortée entre le comité citoyens du Sud et la SME à la mairie de Ste Luce 23 mai 2019 24/05/2019 Question sur la gestion de l'eau en Guadeloupe "L'argent de l'eau était là... Il y a eu des trains de vie somptuaires dans des proportions extraordinaires, dans certain cas l'eau était remplacé par le champagne " Yves COLCOMBET, Président de la Chamb 22/05/2019 France Info Martinique 1ère 7 mai 2019 : La facture de l'eau semble de plus en plus trouble en Martinique 08/05/2019 Martinique 1ère journal 19h 5 mai 2019 : La gestion de l'eau en Martinique est très chère et trouble 06/05/2019 Martinique, l'eau la plus chère de France  « Dénoncer les abus autour du prix de l'eau » 06/05/2019 Population de la Martinique  le comité citoyen du Sud de la Martinique vous invite à venir nombreux à la grande  réunion d information sur les problématiques de l eau  le vendredi 3 mai 2019  à 18 heures à la mairie de Sainte Luce 28/04/2019 RCI 25 avril 2019 : Le Comité Citoyen de Sud souhaite se faire entendre sur le coût de l'eau 26/04/2019 Nice matin 10 avril 2019 : Roquebrune-Cap-Martin : La renégociation du prix de l'eau doit être la priorité 10/04/2019 L’AFFAIRE DES COMPTEURS D’EAU "JETABLES" REBONDIT AU CONSEIL DE PARIS 03/04/2019 L’eau dans l’agglo. Saint-Avé : du privé à la régie municipale 02/04/2019 Saint Martin : Eau et assainissement : premières factures plutôt salées, les explications 02/04/2019 JARNY - Meurthe et Moselle Eau potable : pourquoi la Ville ne va pas reconduire le contrat Veolia 02/04/2019 LE GRAND PARIS DE L’EAU D’ANDRÉ SANTINI AVANCE GAILLARDEMENT 28/03/2019 "Merci les Français!": 750.000 euros d’indemnités partagés en toute illégalité entre le directeur et des administrateur de la SIAAP 27/03/2019 L’enquête - Vittel : la bataille de l’eau - C Politique, la suite - 24/03/19 25/03/2019 22 mars 2019 Journée mondiale de l'eau : COMMUNIQUE DE L'ACME Association pour le Contrat Mondial de l'Eau France 21/03/2019 A Paris, le naufrage des compteurs d’eau - Marc Laimé 19/03/2019 La Guadeloupe opte pour un syndicat unique de l'eau dés cette année 19/03/2019 Marianne 15 mars 2019 : Scandale des compteurs d'eau : voici la preuve que c'est Eau de Paris qui enfume 16/03/2019 Marianne 15 mars 2019 : Eau de Paris : 94 000 compteurs d'eau jetables à 30 millions d'euros ! 15/03/2019 Eau potable au Sénégal : l’autorité des marchés publics annule l’attribution du marché à Suez 08/03/2019 GUADELOUPE /GRANDE-TERRE La CARL et la CANGT vont gérer ensemble leurs problèmes d'eau et l'élimination de leurs déchets 06/03/2019 Le divorce entre Suez et la mairie prononcé 28/02/2019 Médiacités 26.02.2019 : Veolia, le CICE et la baisse du contrat de gestion de l’eau à Toulouse 26/02/2019 La Chambre Régionale des Comptes de Martinique est saisie à cause des 14 millions de déficit de l'Espace Sud 20/02/2019 Une nouvelle répartition des contributions des agences de l'eau aux opérateurs de la biodiversité 19/02/2019 SEEG : Veolia vend ses parts à l’Etat et renonce à toute action judiciaire ! 19/02/2019
           
HISTOIRES

A Jalousie, bidonville d'Haïti, la lutte pour l'eau prime sur les querelles électorales

Jalousie, comme ailleurs en Haïti, les habitants ont boudé le second tour des élections législatives, vendredi 21 avril. Dès le lendemain du scrutin, la population du bidonville est retournée à ses occupations sans s'intéresser à la publication des résultats.



marchande d'eau
marchande d'eau
Entre les maisonnettes en parpaing qui escaladent le Morne Calvaire, qui surplombe les quartiers résidentiels de Pétionville, sur les hauts de la capitale, Port-au-Prince, se pressent vendeuses de friture et marchandes qui ont étalé à même le sol fruits et légumes. Les jeunes traînent, désoeuvrés.


"Ils ont élu René Préval président au premier tour, le 7 février. Ils attendent qu'il s'installe au palais", explique Jacques Laguerre, secrétaire général du Conseil de gestion centrale (Cogec). Le Cogec a gagné le respect de la population du bidonville, où s'entassent plus de 50 000 personnes.

Formé de trois représentants d'organisations communautaires et de deux membres élus par les habitants, le Cogec supervise le comité qui assure la distribution de l'eau potable.

Grâce aux 300 000 dollars (246 000 euros) de la subvention de l'Agence française de développement (AFD) et à l'expertise du Groupe de recherches et d'échanges technologiques (GRET), six kiosques à eau ont été installés dans le bidonville. Deux réservoirs de 100 m3, raccordés au réseau de la Camep, la compagnie des eaux de Port-au-Prince, les alimentent.

"Avant, je devais payer 5 gourdes (10 centimes d'euro) le seau de 18 litres, parfois jusqu'à 8 gourdes en période de sécheresse. Maintenant, c'est 1 gourde le seau", se félicite Darlyne, une ménagère qui achète une dizaine de seaux par jour. "La philosophie du projet est que l'eau n'est pas gratuite. 15 % des recettes servent à payer la Camep. Le reste couvre les frais de fonctionnement du Comité et permet de constituer un fonds pour de nouveaux projets dans le bidonville", commente Wolfy Charman Bonhomme, technicien en ingénierie sociale du GRET.

A la place d'un ancien dépôt d'ordures, à l'entrée du bidonville, le Cogec a construit une grande bâtisse qui abritera un centre d'artisanat. Un terrain de football a été créé. Avec l'aide de l'Unesco et du peintre et sculpteur Patrick Vilaire, une longue fresque murale, réalisée avec des matériaux de récupération, court le long de la ruelle principale, et trois petites places ont été aménagées.

"Les bénéfices de la vente de l'eau sont utilisés en fonction des demandes de la population", assure Jacques Laguerre. Un projet d'assainissement est à l'étude dans ce bidonville où les eaux usées et les déchets sont déversés dans les ravines. "Nous pensons faire une école et un terrain de jeux et il faudrait six kiosques de distribution d'eau supplémentaires pour bien desservir les différents quartiers de Jalousie", ajoute-t-il.

Lorsque le projet est né, il y a une dizaine d'années, avec le concours financier de l'Union européenne, la Camep était réticente. Elle craignait ne pas être payée. "Aujourd'hui, le projet s'est étendu à 47 bidonvilles et la Camep est devenue le service public le plus crédible dans les quartiers populaires", observe Gasner Bonhomme, directeur administratif du GRET. "Plus encore que le bénéfice économique, le bénéfice social est important. Grâce aux comités d'eau, on constate un changement de comportement. Dans certains quartiers violents comme Solino, on a pu intégrer des membres des gangs au projet pour contribuer à la pacification", ajoute-t-il.

Le succès des comités de distribution d'eau a éveillé les convoitises des responsables politiques. "En mai 2003, un groupe armé de "lavalassiens"-partisans de l'ancien président Aristide- nous a attaqués. Nous avons pu les repousser en distribuant à la population deux caisses de machettes que le GRET nous avait données pour un projet de reboisement", raconte Jacques Laguerre. Dans d'autres bidonvilles, le projet du GRET n'a pas résisté aux violences des dernières années. "A Bel-Air, à Cité-Soleil et à Fort-National, les gangs ont pris le contrôle des comités. A Cité-Soleil (le plus grand et le plus violent bidonville de Port-au-Prince), les bénéfices de la vente d'eau ont servi à acheter des munitions", assure Wolfy Charman Bonhomme.



Jean-Michel Caroit
Article paru dans l'édition du 25.04.06



Lundi 24 Avril 2006
Lundi 24 Avril 2006
LE MONDE
Lu 4983 fois


1.Posté par Maïwenn le 11/10/2007 16:26
je suis intéressée par ce sujet car notre tpe cette année s'interroge sur l'eau en amérique latine et en particulier dans les bidonvilles!
pourriez nous nous donner des informations supllémentaires sur le cas d'haïti??
cordialement

Maïwenn


Dans la même rubrique :

Le déclic biogaz - 18/04/2006

La charte de l'eau - 05/04/2006

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide