ACME
Guadeloupe 19 juillet : Une conférence régionale sur l’eau à la Préfecture 20/07/2018 Quatre candidats en lice pour s'offrir le spécialiste de l'eau Saur 18/07/2018 LE GOUVERNEMENT ANNULE LES ASSISES DE L’EAU ! 16/07/2018 Le Télégramme 6 juillet : Quimper : Eau secours 29 et le Carepa sont à nouveau montées au créneau pour dénoncer un règlement de l’eau favorisant le délégataire au détriment des usagers 08/07/2018 Marianne 3 juillet : Fête de l’Huma : finies les tournées de Cuba Libre offertes par le SIAAP  Boîte de réception x 07/07/2018 Bordeaux: Suspectant de la corruption, une association Trans'cub dépose plainte sur le dossier eau : l'ACME et le FRICC soutiennent l'association de défense des consommateurs Trans'cub 05/07/2018 France Antilles 3 juillet : Guadeloupe : CAPESTERRE BELLE-EAU Gestion de l'eau : dépôts de plainte en cascade en perspective ? 03/07/2018 MARCHÉS DE L’EAU : LES BUREAUX D’ÉTUDE DANS LE VISEUR DE LA JUSTICE 02/07/2018 Roquebrune Cap Martin la Riviera française Nice matin 2 juillet 2018 : Une association créée pour renégocier le prix de l'eau 02/07/2018 Marsactu par Lisa Castelly, le 29 Juin 2018 :   Soupçons d’emplois fictifs à la Seramm, filiale de Suez à Marseille Métropole 02/07/2018 Création à Roquebrune Cap Martin de l'Association de Sauvegarde de l'Eau de la CARF (Communauté d'Agglomération de la Riviera Française) 01/07/2018 Eau potable : Loches Sud Touraine fait le choix de la gestion publique 01/07/2018 Le chlordécone, ce poison 01/07/2018 France Antilles Guadeloupe 28 juin : Dossier de l'eau : les associations de défense des usagers font le point 28/06/2018 FRICC et ACME : C à vous France 5 25 juin 19h : le scandale du chlordécone en Martinique et en Guadeloupe et la réaction scandaleuse du ministre Nicolas Hulot 26/06/2018 20 juin : Outre mer 1ère 20 juin : Martinique : plainte pour détournement de fonds publics contre la SME 20/06/2018 Assainissement de la Métropole de bordeaux : Trans’cub demande l’ouverture d’une enquête 20/06/2018 L’affaire Veolia/Etat du Gabon s’ouvre ce 20 juin à Paris 20/06/2018 AFP Le Figaro 19 juin 2018 : Martinique : plainte pour détournement de fonds publics contre la SME 19/06/2018 Radio Caraibes International RCI 19 juin : Une plainte pour détournements de fonds publics déposée contre la SME 19/06/2018 France Antilles 19 juin 2018 : La Société Martiniquaise des Eaux, filiale de Suez, visée par une plainte pour détournement de fonds publics 19/06/2018 « Le Scandale de l’Eau En Guadeloupe » 19/06/2018 Bordeaux Métropole : l'association Trans'Cub va alerter la justice sur le marché de l'assainissement 18/06/2018 ssainissement Bordeaux : Alain Juppé a dû faire appel à l’Inspection générale des services 16/06/2018 Siaeag : le procès renvoyé au 24 janvier 2019 15/06/2018 INFO FRANCE BLEU PARIS - Inondations : le maire de Wissous attaque Suez devant le tribunal administratif 14/06/2018 Interview dans le journal de 9h de France Bleu IdF Paris du maire de Wissous (91) sur les inondations dans sa ville dont la cause provient du mauvais entretien des bassins de rétention des eaux pluviales gérés par Suez 14/06/2018 Journal télé de 19h de Martinique 1ère 13 juin 2018  Plainte du FRICC et de l'ACME envers le président de l'ex SICSM et la SME filiale de Suez en Martinique depuis 1977 14/06/2018  Communiqué de presse du FRICC et de l'ACME du 7 juin 2018 13/06/2018 Le JDD du 10 juin 2018 : L'eau en Martinique : Suez visé par une plainte du FRICC et de l'ACME 10/06/2018 Midi Libre 6 juin 2018 : Gestion de l’eau à Nîmes : Eau bien commun Gard accuse l’Agglo de délit de favoritisme 07/06/2018 Veolia, Suez, Aqualia et Aguas de Valencia, impliquées dans plusieurs affaires de corruption en Europe et les conséquences 06/06/2018 CU Bordeaux Assainissement : Trans'Cub demande des explications 29/05/2018 À Vittel, Nestlé privatise la nappe phréatique 29/05/2018 A Valbonne, la gestion de l'eau était confiée à Suez et depuis le 1er janvier 2018 elle est désormais publique 20/05/2018 "Les comptes de la SME ne correspondent pas à la réalité" 19/05/2018 Sud Ouest 5 mai 2018 : Bordeaux Métropole : la bataille de l’assainissement 19/05/2018 France Antilles 17 mai 2018 Martinique 1ère et ATV : Martinique 1ère : La guerre de l'eau est-elle déclarée en Martinique ? 18/05/2018 Roquebrune : Des factures d’eau bien trop élevées et un service insuffisant 04/05/2018 France 3 Côte d'Azur 3 mai 2018 dans le 19/20 : L'eau de Roquebrune la plus chère des Alpes Maritimes 04/05/2018
           
ACME-QUEBEC

ACME-Quebec : Eau : un nouveau défi pour les parlementaires

La récente adoption au Comité permanent des affaires étrangères et du commerce international d'une motion présentée par le Bloc québécois, soutenue par les partis d'opposition, afin d'exclure l'eau de l'ALENA mérite d'être applaudie. Cela représente un geste important de responsabilisation des élus sur une question de gestion publique d'un patrimoine commun : l'eau.



ACME-Quebec : Eau : un nouveau défi pour les parlementaires
Le Devoir.com

Les parlementaires de l'opposition ont compris la nécessité de faire un tel geste alors que des échanges multilatéraux entre de puissants partenaires privés se multiplient et se poursuivent, à l'abri du regard public, dans le but d'accroître la logique marchande de commercialisation de l'eau sous prétexte d'assurer la «sécurité hydrique» à l'échelle du continent (États-Unis et Mexique).

Mais cette prise de conscience des parlementaires ne doit pas s'arrêter là, car elle s'inscrit dans une nouvelle mouvance internationale.

En mars dernier se tenait dans l'enceinte du Parlement européen à Bruxelles la première Assemblée mondiale des élus et des citoyens pour l'eau (AMECE). Cette assemblée réunissait des parlementaires, des maires et d'autres élus et représentants de collectivités «locales», des responsables d'entreprises publiques de l'eau, des dirigeants de syndicats de la fonction publique, des membres d'organisations et d'associations de la «société civile», à l'initiative d'une quarantaine d'associations et d'organisations belges, italiennes, françaises, africaines et latino-américaines actives dans la promotion du droit à l'eau et la défense de l'eau en tant que bien commun public.

À la lumière des débats et des engagements pris par les parlementaires présents, nous pouvons nommer le prochain défi qui attend maintenant les parlementaires canadiens. Il s'agit de la reconnaissance par le Canada du droit à l'eau.

Depuis 2002, le Canada ne reconnaît toujours pas le droit à l'eau, tel que défini par les Nations unies dans l'observation générale no 15 interprétant le Pacte international sur les droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC), qu'il a pourtant ratifié dans les années 70. Le Canada est préoccupé par la possibilité que l'observation générale no 15 puisse suggérer des obligations entre États en matière d'accès à l'eau. Pourtant, le droit à l'eau est un droit bien délimité s'appliquant à l'eau destinée à l'usage personnel et domestique comme la consommation, l'hygiène et l'entretien personnels.

Selon l'observation générale no 15, le partage des ressources en eau n'est qu'un des moyens par lesquels l'aide internationale pourrait être fournie, les autres étant le soutien financier et technique.

Par exemple, si un État optait pour le partage de ses ressources en eau comme moyen de s'acquitter de ses obligations en matière de coopération internationale, cela ne serait normalement réalisable qu'entre États partageant un même cours d'eau, par exemple un lac, une rivière ou un fleuve. Dans le cas du Canada, le seul pays voisin susceptible d'être intéressé serait les États-Unis. Or cela serait peu probable parce que les États-Unis n'ont pas ratifié le PIDESC.

Même s'ils le pouvaient, leur demande ne serait justifiée ni par les critères du pacte ni par ceux de l'observation: les États-Unis disposent de suffisamment de ressources en eau pour combler les besoins personnels et domestiques de leur population. Même si on pouvait avancer que les États-Unis ne disposent pas de ressources suffisantes pour l'irrigation nécessaire à l'agriculture intensive, leurs ressources en eau suffisent à combler leurs propres besoins alimentaires. Le Canada doit donc revoir sa position.

L'appel en faveur d'une pleine reconnaissance du droit à l'eau se fait de plus en plus pressant sur la scène internationale. Le Canada ne peut plus faire la sourde oreille. La Grande-Bretagne a récemment reconnu ce droit et appelé les autres nations membres du G8 à la suivre. L'Italie entend remettre la question à l'ordre du jour, lors du prochain Sommet du G8, en Allemagne.


ACME-Quebec : Eau : un nouveau défi pour les parlementaires
Le 29 novembre dernier, à l'initiative de l'Allemagne et de l'Espagne, le nouveau Conseil des droits humains de l'ONU a adopté une résolution pour mener une étude détaillée sur les obligations pertinentes aux droits de la personne liées à l'accès équitable à l'eau. Cette résolution signifie que les experts juridiques de l'ONU étudieront tous les traités des Nations unies touchant les droits de la personne afin de déterminer exactement ce que chacun dit du droit à l'eau, de même que des obligations incombant aux États les ayant ratifiés. Les conclusions et les recommandations de cette étude devraient être soumises pour approbation avant la sixième réunion du Conseil des droits humains, en septembre.

Le dernier rapport du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) indiquait que la première priorité des États pour atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) afin de réduire de moitié avant 2015 le nombre de personnes n'ayant pas accès à l'eau consiste à reconnaître effectivement le droit à l'eau. Par le passé, le Canada s'est engagé à respecter ses promesses envers les OMD.

Il apparaît maintenant nécessaire que le Comité permanent des affaires étrangères et du commerce international puisse se saisir des recommandations faites aux fonctionnaires fédéraux avant l'adoption d'une résolution sur le droit à l'eau qui engagerait le Canada au niveau international. Les parlementaires canadiens qui viennent d'afficher leur préoccupation sur la question de l'eau à l'échelle continentale doivent maintenant s'engager dans la prise en charge de cet important dossier, cette fois-ci à l'échelle internationale.

Mercredi 30 Mai 2007
Mercredi 30 Mai 2007
Pierre Leclerc, Association québécoise pour un contrat mondi
Lu 2431 fois

Dans la même rubrique :

UNE PAILLE DE VIE - 13/11/2005

1 2

ACME-MAROC | ACME-QUEBEC

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide