Association pour le Contrat Mondial de L'Eau

Profil
Acme-Maroc Medhi LAHLOU
Président ACME-Maroc, Professeur INSEA, Membre fondateur de la Coalition mondiale contre la privatisation et la marchandisation de l'eau et du Forum alternatif maghrébin de l’eau. Membre fondateur de l’Université du Bien commun

Recherche



Archives

Infos XML



RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Les Rendez-vous d'ACME-MAROC

L’Association Marocaine de Sciences Économiques (AMSE) a le plaisir de vous inviter à la Conférence animée par Mehdi LAHLOU Professeur à l’INSEA, Rabat et Président de l’Association pour le Contrat Mondial de l’Eau, sur le thème :


La question de l’eau au Maroc

Cette conférence aura lieu le jeudi 31 Janvier 2008 à 18H, salle des Actes, Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales, Bd des Nations unies, Agdal, Rabat.

Résumé :
Dans une logique pure de marché, les diverses considérations fondamentales liées à l’utilité et aux faibles disponibilité s en eau dans de vastes régions du monde, dont le Maroc, tendent à en faire un bien marchand, au sens strictement économique du terme, ce qui représente potentiellement pour le capital privé une des meilleures sources de profit, à moyen et à long terme. Mais, paradoxalement, les mêmes caractéristiques de rareté, d’absolue nécessité, de non substituabilité et aussi de « don de la nature », mettent l’eau, dans l’échelle des besoins qu’elle sert à satisfaire chez les êtres humains, dans une catégorie à part, sans commune mesure avec aucun autre bien ou service.

Logique de marché ou appropriation publique ? L’eau source de profit ou droit humain fondamental ? Telles sont deux des principales interrogations auxquelles tentera de répondre cette conférence, à travers l’exemple du Maroc.

Cordialement,

Le Comité Directeur
amse@menara.ma
www.amse.ma

acme maroc
Rédigé par acme maroc le Vendredi 18 Janvier 2008 à 22:54

Association pour le Contrat Mondial de L'Eau