ACME
Demande du Comité Citoyen du Sud de la Martinique de création d'une commission d'enquête parlementaire sur la gestion de l'eau désastreuse en Martinique et Guadeloupe 01/06/2020 La société Martiniquaise des eaux contrainte par la justice de rétablir l'eau courante à Sainte-Luce, à Rivière-Pilote et à Rivière-Salée 30/05/2020 Communiqué : Commission d'enquête parlementaire sur la gestion désastreuse de l'eau en Martinique (SME) et en Guadeloupe (Générale des Eaux Guadeloupe) 24/05/2020 KMT 20 MAI 2020 Savoir et Réfléchir : la SME Société Martiniquaise des eaux filiale de la multinationale SUEZ 21/05/2020 Eau: vers la création d'une commission parlementaire La FRICC (Front Républicain d'Intervention Contre la Corruption) demande en urgence la création d'une enquête parlementaire sur l'eau en Martinique et en Guadeloupe. Jean-Luc Touly, le Président es 21/05/2020 Eau en Martinique et en Guadeloupe : une commission d'enquête parlementaire « exigée » 20/05/2020 Communiqué de l'Acme et du Fricc : Demande de création urgente d'une commission d'enquête parlementaire sur la gestion désastreuse de l'eau par 2 multinationales depuis des décennies et ses conséquences des coupures et tours d'eau en Guadeloupe et Ma 19/05/2020 lundi, le Comité Citoyen du Sud Martinique a manifesté devant le siège de l'Espace sud à Sainte-Luce, première étape avant un bis répétita mercredi matin, devant le siège de la SME au Lamentin. Des bouteilles d'eau ornaient les grilles 19/05/2020 17 mai 2020 : France-Antilles (plainte pénale) et Martinique 1ère JT 19h 17 mai 2020 18/05/2020 Martinique Eau : deux mobilisations à venir du Comité citoyen sud de la Martinique 15/05/2020 Martinique : des coupures d'eau courante dans la commune de Sainte-Luce 13/05/2020 Martinique : Eau : « Certains ont intérêt à maintenir la situation en l’état » 13/05/2020 Odyssi introduit une action en justice contre la SME pour non respect du contrat qui les lie. Elle étudie la possibilité de contester la décision du tribunal judiciaire de Fort-de-France qui la condamne sous astreinte à rétablir l'eau à ses abonnés 10/05/2020 Coupures d'eau : la sénatrice Catherine Conconne demande au préfet une réunion de toute urgence...pour éviter des troubles 10/05/2020 France Antilles 9 mai 2020 : le scandale de la gestion de l’eau en Martinique comme en Guadeloupe n’a que trop duré 09/05/2020 PETITION POUR UNE COMMISSION D'ENQUÊTE PARLEMENTAIRE SUR LA GESTION DE L’EAU PAR VEOLIA EN GUADELOUPE 24/04/2020 COVID-19 ET NETTOYAGE DES RUES : LES MENSONGES DE LA MAIRIE DE PARIS PAR MARC LAIMÉ, 20 AVRIL 2020 20/04/2020 VIDEO CONFÉRENCE-DÉBAT : L’INCENDIE DU SIAAP PAR MARC LAIMÉ, 21 JANVIER 2020 22/01/2020 Menton conseil communautaire la gestion et le prix de l'eau au menu de la séance du 28 novembre 2019 (Nice Matin 30.11.19) 17/01/2020 Guadeloupe : GERMAIN PARAN,PRÉSIDENT DU CDUE « L'usager de l'eau doit être au centre des débats » 09/12/2019 La justice enquête sur la gestion de l'eau dans le sud de l'aisne dont le délégataire est VEOLIA 15/11/2019 Le Télégramme 8 novembre 2019 Eau Secours 29 les candidats aux municipales sous pression sur la gestion de l'eau 09/11/2019 Eau du bassin rennais succédera à Veolia le 1er février 2020 07/11/2019 Droit d'alerte et de retrait des salariés du SIAEAG (Syndicat Intercommunal d'Alimentation en Eau et d'Assainissement de la Guadeloupe) 03/11/2019 JT 19/20 France 3 22 octobre : Pollution : menace sur la Seine après l'incendie d'Achères 23/10/2019 Rapport eau assainissement SISPEA SEPTEMBRE 2019 DONNEES 2016 15/10/2019 Chlordécone, canalisations vétustes : l'eau de Martinique au centre des interrogations 15/10/2019 Guadeloupe : l'eau potable devient rare pour les habitants 15/10/2019 Quand l’eau potable ne coule plus aux robinets en Guadeloupe JT 13h France 2 14 octobre 2019 14/10/2019 Marc Laimé, consultant spécialisé dans les politiques de l'eau et Fabien Bouglé, ancien vice-président de la Fédération environnement durable, débattent pour RT France de la dangerosité des sites Seveso pour les populations vivant à proximité 02/10/2019 Omerta sur une catastrophe industrielle majeure aux portes de Paris par Marc Laimé 27 septembre 2019 28/09/2019 La commission d’enquête parlementaire sur la pollution au Chlordécone est arrivée en Guadeloupe. Les auditions commencées en Martinique se poursuivent désormais en Guadeloupe 20/09/2019 SIAEAG : la police déloge les occupants de Moun Gwadloup 20/09/2019 Guadeloupe Eli Domota proçès de l'ancien président du SIAEAG Amelius Hernandez 13 septembre 2019 15/09/2019 Communiqué du FRICC et de l'ACME France sur la question de la gestion désastreuse de l'eau en Guadeloupe 12/09/2019 Embrun : la mairie reprend l’eau potable en main, les prix chutent de 30% 10/09/2019 JT France 2 20h 29 août : Eau : les mairies font baisser la facture en reprenant la gestion de leur réseau 02/09/2019 Pourquoi la Communauté de 13 Communes du Briançonnais 21 000 habitants résilie le contrat et comment sera géré l'assainissement demain ? 05/07/2019 DOMBASLE-SUR-MEURTHE | CONSEIL MUNICIPAL Le rendement de l’eau de 50.29% inquiète les élus et c'est Suez qui a le contrat depuis 2011 05/07/2019 Eau impropre à la consommation à St-Martin: la contamination est dans les canalisations 04/07/2019
           
REVUE DE PRESSE

Bataille de l'eau : l'Eau des bouteilles d'Evian contiendrait une quantité excessive de microbes selon l'Administration shanghaïenne

Sur les marchés chinois, depuis de l'entrée en Chine d'eau minérale de marque Evian , à Shanghaï, le service de contrôle concerné a décelé au total, depuis l'année dernière jusqu'ici, 140 tonnes d'Evian dont la teneur microbienne dépasse la limite prescrite.



Bataille de l'eau : l'Eau des bouteilles d'Evian contiendrait une quantité excessive de microbes selon l'Administration shanghaïenne
Notre correspondant a appris le 29 courant que l'eau minérale défectueuse a fait l'objet de renvoi à l'expéditeur. Un responsable de la Direction générale du Bureau d'Etat pour le contrôle des produits d'importation et d'exportation a confirmé que l'eau minérale Evian, dont la teneur microbienne est excessive, est renvoyée directement chez son fournisseur. Ogilvy Public Relations Worldwide, qui représente en Chine le groupe Danone et qui est chargé de remédier à cette crise, a envoyé ce matin au « Journal du matin » une déclaration dans laquelle il est affirmé que les bouteilles d'Evian contenues dans cinq conteneurs, d'un poids total de 118 tonnes, ont été toutes mise en garde sous scellées et renvoyées en France dès après qu'elles n'aient pu passer par le contrôle du service concerné de Shanghaï. Aucune d'entre-elles, y-est-il noté, n'a été mise en vente sur le marché chinois.

Les données établies montrent que durant l'année dernière, l'eau minérale en provenance de l'Europe a été à plusieurs reprises décelée comme contenant des microbes dont la quantité totale excède la limite prescrite par la Chine. Jusqu'à octobre 2006, l'Administration shanghaïenne du Contrôle et de la Quarantaine à la sortie et à l'entrée des produits du territoire chinois a traité au total 128 lots d'importation d'eau minérale naturelle de quelques 9.710.418 litres dont près de 90% proviennent d'Europe. Parmi les 15 lots de produits défectueux qui ont été interceptés, on remarque entre autres des marques internationales connues comme « Evian » et « Provence ». La date de leur arrivée en Chine se situe entre mai et octobre. Parmi tous les produits d'eau minérale qui ne présente pas la qualité requise, quatre lots (210.542 litres) sont de marque « Evian », soit 80,8% de la totalité des produits imparfaits.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne


AFP - Danone minimise le problème rencontré par son eau Evian en Chine

PARIS, 30 mai 2007 (AFP)
Le groupe agroalimentaire français Danone a minimisé mercredi les problèmes rencontrés en Chine, où les autorités sanitaires auraient décelé un taux anormalement élevé de bactéries dans cinq lots de son eau vedette Evian.

"La Chine a des réglementations différentes de celles appliquées internationalement et en Europe, notamment pour le niveau de bactéries", a déclaré à l'AFP une porte-parole de Danone.

Des bactéries ont été détectées par les autorités douanières chinoises dans des bouteilles d'eau Evian - pour un total de 118.000 litres selon Danone - a affirmé mardi un journal chinois, Information Times. Il s'agit de la deuxième alerte de ce type, un niveau excessif de bactéries ayant déjà été trouvé en septembre chez Evian, selon la même source.

Aucun responsable de l'administration chinoise n'a pu confirmer l'information.

En Chine, Evian, qui est un produit de luxe vu son prix de vente, est surtout consommée par les étrangers dans les hôtels et les restaurants, souligne le groupe présidé par Franck Riboud.

Suite à ces informations, l'action Danone reculait nettement à la Bourse de Paris.

A 11H20 (09H20 GMT), Danone perdait 1,35% à 115,07 euros, signant l'une des plus fortes baisses au sein d'un CAC 40 en recul de 1,01%.

Plusieurs maisons de courtage n'ont pas hésité à faire un rapprochement entre cette affaire et la crise ouverte depuis plusieurs mois entre Danone et son partenaire chinois Wahaha, contre lequel il a lancé une action en justice, des analystes accusant les autorités chinoises de faire pression sur le groupe français en mettant en cause la qualité de ses eaux minérales.

"Ces accusations ne sont pas étrangères au conflit opposant Danone et son partenaire chinois, M. Zong
", le patron de Wahaha, estime Natexis Bleichroeder.

"De façon générale, l'administration chinoise tente de discréditer les biens de consommation produits par des acteurs étrangers et souvent leaders sur le marché chinois", et des groupes comme Nestlé et Procter and Gamble ont déjà fait face à ce type d'accusations, affirme la maison de courtage.

Dans le même esprit, Oddo Securities estime que ce contrôle "relance les débats nationalistes" sur l'activité du groupe en Chine.

Autre nouvelle susceptible de peser sur le titre, Danone "aurait commencé à recruter des dirigeants en vue de monter sa propre structure en Inde", selon le journal indien Business Times cité par Oddo Securities. De quoi raviver là encore les tensions avec son partenaire local, le groupe Wadia, avec lequel il est également en conflit ouvert.

© 2007 AFP

Mercredi 30 Mai 2007
Mercredi 30 Mai 2007
Lu 7019 fois


1.Posté par DJELLOULI le 06/06/2007 05:02
Bonjour
je voudrais savoir l'origine de cette eau incriminee
le numero de lot aimsi que le type de bacterie recherchee et trouvee

je vous remercie d'avance

cordialement

Mlle Halah DJELLOULI


Dans la même rubrique :

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide