ACME
Compte rendu réunion préfet Guadeloupe et acteurs de l’eau en présence de l’association @balancetonsiaeag 02/07/2020 Courriers de Me Breham avocat de l'association @balancetonsiaeag (et de l'Acme et du Fricc) au président du SIAEAG et au Préfet de Guadeloupe sur la non exécution de l'ordonnance de référé du 22 juin 2020 condamnant le SIAEAG à fournir 9 litres d'eau 01/07/2020 1ère victoire en Guadeloupe pour les usagers de l'eau : Le Siaeag enjoint par la Justice de livrer quotidiennement un pack d'eau aux 207 requérants de l'association #BalancetonSiaeag 24/06/2020 Emmanuel Brechot sur Canal 10 Guadeloupe 19/06/2020 AFP Ouest France Nouvel Obs Le Figaro et TV5Monde : Guadeloupe des usagers de l’eau saisissent la justice 17/06/2020 Communiqué de presse du 15 juin 2020 : Référé de 207 usagers de l’eau de Guadeloupe et de l’association @balancetonsiaeag devant le Tribunal Administratif de Basse Terre 16/06/2020 Lettre d'une Guadeloupéenne de métropole 04/06/2020 Proposition de Résolution visant à la création d'une Commission d'enquête sur la gestion de l'eau en Martinique 02/06/2020 Demande du Comité Citoyen du Sud de la Martinique de création d'une commission d'enquête parlementaire sur la gestion de l'eau désastreuse en Martinique et Guadeloupe 01/06/2020 La société Martiniquaise des eaux contrainte par la justice de rétablir l'eau courante à Sainte-Luce, à Rivière-Pilote et à Rivière-Salée 30/05/2020 Communiqué : Commission d'enquête parlementaire sur la gestion désastreuse de l'eau en Martinique (SME) et en Guadeloupe (Générale des Eaux Guadeloupe) 24/05/2020 KMT 20 MAI 2020 Savoir et Réfléchir : la SME Société Martiniquaise des eaux filiale de la multinationale SUEZ 21/05/2020 Eau: vers la création d'une commission parlementaire La FRICC (Front Républicain d'Intervention Contre la Corruption) demande en urgence la création d'une enquête parlementaire sur l'eau en Martinique et en Guadeloupe. Jean-Luc Touly, le Président es 21/05/2020 Eau en Martinique et en Guadeloupe : une commission d'enquête parlementaire « exigée » 20/05/2020 Communiqué de l'Acme et du Fricc : Demande de création urgente d'une commission d'enquête parlementaire sur la gestion désastreuse de l'eau par 2 multinationales depuis des décennies et ses conséquences des coupures et tours d'eau en Guadeloupe et Ma 19/05/2020 lundi, le Comité Citoyen du Sud Martinique a manifesté devant le siège de l'Espace sud à Sainte-Luce, première étape avant un bis répétita mercredi matin, devant le siège de la SME au Lamentin. Des bouteilles d'eau ornaient les grilles 19/05/2020 17 mai 2020 : France-Antilles (plainte pénale) et Martinique 1ère JT 19h 17 mai 2020 18/05/2020 Martinique Eau : deux mobilisations à venir du Comité citoyen sud de la Martinique 15/05/2020 Martinique : des coupures d'eau courante dans la commune de Sainte-Luce 13/05/2020 Martinique : Eau : « Certains ont intérêt à maintenir la situation en l’état » 13/05/2020 Odyssi introduit une action en justice contre la SME pour non respect du contrat qui les lie. Elle étudie la possibilité de contester la décision du tribunal judiciaire de Fort-de-France qui la condamne sous astreinte à rétablir l'eau à ses abonnés 10/05/2020 Coupures d'eau : la sénatrice Catherine Conconne demande au préfet une réunion de toute urgence...pour éviter des troubles 10/05/2020 France Antilles 9 mai 2020 : le scandale de la gestion de l’eau en Martinique comme en Guadeloupe n’a que trop duré 09/05/2020 PETITION POUR UNE COMMISSION D'ENQUÊTE PARLEMENTAIRE SUR LA GESTION DE L’EAU PAR VEOLIA EN GUADELOUPE 24/04/2020 COVID-19 ET NETTOYAGE DES RUES : LES MENSONGES DE LA MAIRIE DE PARIS PAR MARC LAIMÉ, 20 AVRIL 2020 20/04/2020 VIDEO CONFÉRENCE-DÉBAT : L’INCENDIE DU SIAAP PAR MARC LAIMÉ, 21 JANVIER 2020 22/01/2020 Menton conseil communautaire la gestion et le prix de l'eau au menu de la séance du 28 novembre 2019 (Nice Matin 30.11.19) 17/01/2020 Guadeloupe : GERMAIN PARAN,PRÉSIDENT DU CDUE « L'usager de l'eau doit être au centre des débats » 09/12/2019 La justice enquête sur la gestion de l'eau dans le sud de l'aisne dont le délégataire est VEOLIA 15/11/2019 Le Télégramme 8 novembre 2019 Eau Secours 29 les candidats aux municipales sous pression sur la gestion de l'eau 09/11/2019 Eau du bassin rennais succédera à Veolia le 1er février 2020 07/11/2019 Droit d'alerte et de retrait des salariés du SIAEAG (Syndicat Intercommunal d'Alimentation en Eau et d'Assainissement de la Guadeloupe) 03/11/2019 JT 19/20 France 3 22 octobre : Pollution : menace sur la Seine après l'incendie d'Achères 23/10/2019 Rapport eau assainissement SISPEA SEPTEMBRE 2019 DONNEES 2016 15/10/2019 Chlordécone, canalisations vétustes : l'eau de Martinique au centre des interrogations 15/10/2019 Guadeloupe : l'eau potable devient rare pour les habitants 15/10/2019 Quand l’eau potable ne coule plus aux robinets en Guadeloupe JT 13h France 2 14 octobre 2019 14/10/2019 Marc Laimé, consultant spécialisé dans les politiques de l'eau et Fabien Bouglé, ancien vice-président de la Fédération environnement durable, débattent pour RT France de la dangerosité des sites Seveso pour les populations vivant à proximité 02/10/2019 Omerta sur une catastrophe industrielle majeure aux portes de Paris par Marc Laimé 27 septembre 2019 28/09/2019 La commission d’enquête parlementaire sur la pollution au Chlordécone est arrivée en Guadeloupe. Les auditions commencées en Martinique se poursuivent désormais en Guadeloupe 20/09/2019
           
ACME

Compte rendu réunion préfet Guadeloupe et acteurs de l’eau en présence de l’association @balancetonsiaeag



L’association « # Balance ton SIAEAG » tient tout d’abord à remercier les services de la Préfecture en charge de l’Eau, ainsi que l’ensemble des Acteurs impliqués et concernés par la problématique de l’eau, Prestataires, Entreprises et les Associations de Défense des droits des Usagers, pour la qualité des échanges et pour l’énorme travail fourni afin de pallier des années d’inertie avec comme l’objectif commun de retrouver au plus vite de l’eau dans nos robinets.
L’objectif de cette réunion était de faire le point sur l’avancée des travaux, d’avoir un éclairage et des informations sur la situation actuelle et la situation future.
L’eau ne revient pas miraculeusement au robinet, c’est le fruit d’un travail titanesque sur le terrain afin de détecter les fuites, les répertorier et apporter des solutions pérennes et fiables.
Ce compte rendu évoque 4 aspects distincts :
1/ Un point sur les travaux effectués sur les Usines de Production
2/ Un point sur la distribution
3/ Un point sur la digitalisation et la relation client du SIAEAG avec ses usagers 4/ Un point sur le SIAEAG et les raisons de la situation actuelle
Partie 1 Un point sur les travaux effectuées sur les usines de production : 1 L’usine de Vernoux :
Tout d’abord l’usine de Vernoux a connu ces derniers temps des problèmes techniques, notamment un problème d’étanchéité a été identifié suite aux travaux de réhabilitation effectués. Ces travaux sont entrepris par le Conseil Départemental, en partenariat avec des entreprises locales spécialisées, ces travaux se poursuivent.
D’ores et déjà, les travaux effectués ont permis de récupérer 120 m3 par heure d’eau. Les travaux se poursuivent en Juillet et Août afin de retrouver un débit maximal, ceux sont des travaux lourds et assez techniques.
2 L’usine de l’Espérance :
L’usine de l’Espérance de Morne à l’Eau a été sécurisée fin Mai. Des pièces spécifiques ont été commandées en Métropole, ces dernières sont actuellement en transit et devraient être installées fin Juillet. L’usine de l’Espérance pourra alors alimenter de manière optimale l’usine de Deshauteurs.
3 Les Salines
Les surpresseurs ont été changés et fonctionnent cependant des travaux annexes doivent encore être entrepris, ces derniers seront effectués fin Juillet.
4/ Réservoir de Mare Gaillard
Le réservoir fonctionne correctement dorénavant, il « marnage » suffisamment c’est-à-dire qu’il se remplit et se vide normalement.
5/ Barthélemy Goyave :
Un changement de pompe a permis de sécuriser ce réservoir également. Pour information, un réservoir se remplit et se vide avec un niveau haut et un niveau bas, si le seuil de sécurité est dépassé alors ce dernier se remplit automatiquement.
Chaque réservoir est géré en fonction de sa zone de consommation.

Partie 2 La Distribution et la qualité de l’eau
1 La distribution
La priorité numéro 1 est la SÉCURISATION du réseau et la recherche de fuites.
Nous tenons ici, tout d’abord à saluer le travail quotidien effectué par les équipes, qui tous les jours sont sur le terrain afin de détecter les fuites, qui parcourent à pied des kilomètres afin de trouver les fuites afin de nous faciliter la vie et de nous rendre de l’eau dans nos robinets. C’est une tâche fastidieuse, dans des conditions difficiles, un grand merci à eux.
Quelques chiffres :
Depuis la réquisition,
- 400 kilomètres de réseau inspectés.
- 1000 fuites détectées
- 400 fuites réparées
Le tout en moins de deux mois... C’est un travail conséquent nécessitant de lourds travaux notamment de terrassement.
- 40 % des fuites sont invisibles et nécessitent donc une main d’œuvre qualifiée et un équipement spécifique. Le réseau en lui-même n’est pas plus défectueux qu’en Métropole !
- 90 % des fuites se trouvent sur les branchements, utilisation de mauvais matériaux sable au lieu de tuf, les branchements ne sont pas suffisamment enterrés, absence de gaine protectrice.
Certains tuyaux seront néanmoins remplacés
- 80 km de réseau sera remplacé soit un remplacement supérieur à la moyenne
La priorité est de se focaliser sur les branchements source de nombreuses fuites et dérangements
- 18 équipes de 2 personnes au quotidien sur le terrain afin d’améliorer le réseau
- 2 nouvelles entreprises mandatées afin de pallier les manquements et d’accélérer encre le processus
d’amélioration et de réparation. Priorité est donnée sur les grosses fuites :
- L’objectif est d’avoir une pression suffisante et continue dans le réseau afin de minimiser les risques d’intrusion d’éléments extérieurs et par la même avoir une eau de qualité.
Ce travail est long, fastidieux, certaines équipes détectent jusqu’à 24 fuites par jour. Ainsi, les tours d’eau ne sont pas une science exacte du fait des nombreuses fuites qu’il reste à réparer.
- Une équipe répare en moyenne deux fuites par jour
- 2000 fuites réparées fin Septembre
- 5 000 fuites à fin Janvier sur 22 zones prioritaires
- 1300 kilomètres de canalisation inspectée d’ici fin Septembre
- Toutes les fuites détectées d’ici fin Septembre
Il y a une nette amélioration sur le réseau même si certains quartiers, sections, communes sont encore fortement impactés. C’est un véritable travail de masse qui est entrepris afin que les tours d’eau soient enfin respectés, et que le réseau s’améliore de façon notable. Pour information, à l’époque, la Générale des Eaux détectait pas moins de
8 000 fuites par an, depuis 2015 cette tâche n’est plus effectuée, il y a eu seulement quelques réparations sur les fuites visibles, ce qui explique en grande partie la situation actuelle (voir Partie 4). Pour rénover l’ensemble des canalisations, plus de trente années seraient nécessaires.
La qualité de l’eau

- Pour la qualité de l’eau, l’ARS édite régulièrement, sur son site internet, les tests effectués et la conformité de l’eau aux normes.
- Au niveau, du SIAEAG il est à noter un manquement grave à ses obligations, ce dernier ne publiant pas depuis 2017 le Rapport Qualité Prix Service, rapport pourtant obligatoire.
L’association # Balance ton SIAEAG a formulé une demande officielle par lettre recommandé afin de recevoir ses rapports.
Le SIAEAG n’a pas daigné nous répondre, aussi devant ce manquement grave, une démarche auprès de la CADA va être entreprise afin de recevoir ces documents, dans le cas où cette démarche n’aboutirait pas une nouvelle démarche auprès du Tribunal Administratif sera de nouveau effectuée.
Pour avoir une eau de qualité, il est nécessaire d’avoir une pression constante dans les canalisations afin que les éléments extérieurs ne puissent s’immiscer rendant ainsi l’eau impropre à la consommation.
Partie 3 Digitalisation et service client
1 La digitalisation :
- Toujours dans le but d’apporter une amélioration au réseau et de mieux maîtriser la pression dans les canalisations, de nouveaux moyens modernes vont être mis en place.
La digitalisation va permettre de mieux contrôler la pression dans le réseau, des capteurs informatiques seront installés tout au long du réseau, ainsi que dans les réservoirs afin de mesurer instantanément la pression de l’eau et d’apporter des correctifs immédiatement. Concrètement, pour la Désirade un contrôle sera fait en amont et en aval de la canalisation, s’il y a une baisse de pression à la sortie cela signifiera qu’il y a une fuite.
Idem pour les réservoirs d’eau.
- Des tablettes seront aussi distribuées aux équipes sur le terrain afin de mieux coordonner leurs travaux et gagner ainsi un temps précieux.
- Un nouveau site web sera également mis en ligne à partir du 6 juillet normalement, nous vous donnerons le lien.
Ce site web est destiné aux usagers de l’eau et permettra à ces derniers de recueillir un maximum d’informations en temps réel sur les fuites sur le réseau, la performance du réseau, le tableau des tours d’eau, etc.
2 Le Service relation clients
Un nouveau centre d’appel téléphonique moderne devait voir le jour, correspondant aux exigences d’aujourd’hui et ce afin d’améliorer le lien entre l’usager et le SIAEAG. Devant le manque de motivation certain, le manque de volonté et les nombreuses exigences, ce projet a été abandonné.
Néanmoins un nouveau serveur téléphonique a été installé dans le but d’améliorer la réception des appels.
Partie 4 Le SIAEAG
Le président du SIAEAG en est également l’ordonnateur, c’est lui qui signe l’ensemble des décisions prises et qui met en place une ligne directive et stratégique. Il est le garant de l’institution et est responsable des décisions prises et doit veiller au bon fonctionnement de l’établissement.
et
Il est l’exécutif du syndicat,
chef des services du
SIAEAG
représente le syndicat en justice. Il
impulse la politique,
met en œuvre la programmation
(technique et
administrative) et
assure la gestion du patrimoine du SIAEAG.
A ce jour, l’organigramme du SIAEAG montre des lacunes dans le circuit décisionnel, à titre d’exemple il n’y a plus de
Directeur Général des Services, plus de Directeurs......

Force est de constater que le SIAEAG n’avait pas de plan de masse pour réparer les fuites. À titre de comparaison la
Générale des Eaux réparait 8
000 fuites sur le réseau par an... et ce que ne faisait pas le SIAEAG qui, depuis 2015, ne
réparait que quelques fuites visibles. Bien évidemment, les fuites invisibles n’étaient pas détectées et il n’y avait pas
de gestion au quotidien du réseau.
Cette inertie, ce manque d’entretien, le manque de matériel adapté, qui a perduré pendant de nombreuses années a
malheureusement entraîné une dégradation du réseau et explique en grande partie toutes les difficultés rencontrées
aujourd’hui.

Jeudi 2 Juillet 2020
Jeudi 2 Juillet 2020
JEAN-LUC TOULY
Lu 180 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 8

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide