ACME
JT 19/20 France 3 22 octobre : Pollution : menace sur la Seine après l'incendie d'Achères 23/10/2019 Rapport eau assainissement SISPEA SEPTEMBRE 2019 DONNEES 2016 15/10/2019 Chlordécone, canalisations vétustes : l'eau de Martinique au centre des interrogations 15/10/2019 Guadeloupe : l'eau potable devient rare pour les habitants 15/10/2019 Quand l’eau potable ne coule plus aux robinets en Guadeloupe JT 13h France 2 14 octobre 2019 14/10/2019 Marc Laimé, consultant spécialisé dans les politiques de l'eau et Fabien Bouglé, ancien vice-président de la Fédération environnement durable, débattent pour RT France de la dangerosité des sites Seveso pour les populations vivant à proximité 02/10/2019 Omerta sur une catastrophe industrielle majeure aux portes de Paris par Marc Laimé 27 septembre 2019 28/09/2019 La commission d’enquête parlementaire sur la pollution au Chlordécone est arrivée en Guadeloupe. Les auditions commencées en Martinique se poursuivent désormais en Guadeloupe 20/09/2019 SIAEAG : la police déloge les occupants de Moun Gwadloup 20/09/2019 Guadeloupe Eli Domota proçès de l'ancien président du SIAEAG Amelius Hernandez 13 septembre 2019 15/09/2019 Communiqué du FRICC et de l'ACME France sur la question de la gestion désastreuse de l'eau en Guadeloupe 12/09/2019 Embrun : la mairie reprend l’eau potable en main, les prix chutent de 30% 10/09/2019 JT France 2 20h 29 août : Eau : les mairies font baisser la facture en reprenant la gestion de leur réseau 02/09/2019 Pourquoi la Communauté de 13 Communes du Briançonnais 21 000 habitants résilie le contrat et comment sera géré l'assainissement demain ? 05/07/2019 DOMBASLE-SUR-MEURTHE | CONSEIL MUNICIPAL Le rendement de l’eau de 50.29% inquiète les élus et c'est Suez qui a le contrat depuis 2011 05/07/2019 Eau impropre à la consommation à St-Martin: la contamination est dans les canalisations 04/07/2019 CHLORDÉCONE : LES ANTILLES "CHAMPIONNES DU MONDE" DES CANCERS DE LA PROSTATE 04/07/2019 Le directeur général d’OTV se désiste de sa plainte en diffamation contre Le Monde… Il se passe décidément toujours quelque chose au SIAAP ! 04/07/2019 VIDEO : LE SCANDALE DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES URBAINES, PAR MARC LAIMÉ 04/07/2019  La Cour des comptes s’attaque aux ex-indemnités d’élus du SIAAP  01/07/2019 Saint-Martin: l'eau impropre à la consommation 28/06/2019 Guadeloupe : protestation contre les coupures répétées d'eau 25/06/2019 SIAAP-VALENTON : LE RETOUR DE LA SEMOP 23/06/2019 NOUVELLES DU FRONT (BLEU) 23/06/2019 Communiqué du FRICC et de l'ACME du 20 juin 2019 sur la gestion de l'eau en Martinique 20/06/2019 Martinique : CAP Nord : le marché de l’eau annulé par le tribunal administratif 20/06/2019 Risque de reprise de la SEMOP au SIAAP 20/06/2019 L’enquête sur l’eau contaminée à Flint retourne à la case départ 17/06/2019 Le Premier ministre s’est à nouveau aventuré hier à promettre un nouvel « assouplissement » du transfert obligatoire des compétences eau et assainissement, sous forme cette fois d’éventuelle subdélégation "à la carte" aux communes des compétences déj 16/06/2019 Puy-de-Dôme : Veolia lui réclamait 41 000 € de facture d'eau, 9 ans après elle gagne en justice 13/06/2019 Grand Sud Caraïbe : la gestion unique de l'eau oui mais pas à n'importe quel prix 13/06/2019 La gestion de l’eau dans le Nord est en pleine effervescence 13/06/2019 Courrier du comité sud Martinique aux 3 présidents d'EPCI 02/06/2019 Le Président de l’Agglomération, Yvan Lachaud, a annoncé une nouvelle baisse du prix de l’eau pour les usagers de l’Agglomération … payée par les usagers nîmois ! 01/06/2019 Réunion avortée entre le comité citoyens du Sud et la SME à la mairie de Ste Luce 23 mai 2019 24/05/2019 Question sur la gestion de l'eau en Guadeloupe "L'argent de l'eau était là... Il y a eu des trains de vie somptuaires dans des proportions extraordinaires, dans certain cas l'eau était remplacé par le champagne " Yves COLCOMBET, Président de la Chamb 22/05/2019 France Info Martinique 1ère 7 mai 2019 : La facture de l'eau semble de plus en plus trouble en Martinique 08/05/2019 Martinique 1ère journal 19h 5 mai 2019 : La gestion de l'eau en Martinique est très chère et trouble 06/05/2019 Martinique, l'eau la plus chère de France  « Dénoncer les abus autour du prix de l'eau » 06/05/2019 Population de la Martinique  le comité citoyen du Sud de la Martinique vous invite à venir nombreux à la grande  réunion d information sur les problématiques de l eau  le vendredi 3 mai 2019  à 18 heures à la mairie de Sainte Luce 28/04/2019
           
EDITO

De l'eau pour tous, est-ce possible ?

L'ACME a été sollicitée par des associations de ressortissants de villages pour mettre sur pied des projets permettant l'accès à l'eau potable.

Nous allons essayer d'apporter notre contribution à cette tâche.
Souvent, on pose le problème en termes financiers. ACME va essayer de montrer qu'il existe une autre approche. Rejoignant en cela les travaux menés, entre autres, par Pierre Rabhi et par les militants de l'agriculture biologique, nous sommes convaincus que l'approche financière des problèmes de l'eau est catastrophique, et que seule une approche basée sur la reconstruction de la biodiversité permettra de résoudre les problèmes.




Ce qu'il ne faut pas faire

De l'eau pour tous, est-ce possible ?
Prenons un exemple : un village africain dans une zone aride, en voie de désertification. La population vit (ou survit) de l'élevage, principalement des vaches et des chèvres.
De nombreux fils du village ont été contraints d'émigrer en France, où, parfois sans papiers, ils travaillent dur pour un salaire misérable, mais arrivent à réunir une somme d'argent significative et décident de l'utiliser pour régler la pénurie d'eau du village.

Un projet est monté avec des organisations humanitaires. Ce projet comporte des forages à grande profondeur, la construction d'un château d'eau, l'installation de pompes électriques alimentées par un groupe électrogène fonctionnant au gasoil, et un réseau de distribution d'eau. L'eau sera payante. La surproduction d'eau par rapport aux besoins du village permettra de vendre l'eau et créera un commerce lucratif.

Les bénévoles auront financé une opération commerciale. Les villageois les plus pauvres qui avaient l'eau gratuite dans des puits traditionnels (hélas souvent asséchés) devront peut-être payer. A terme, la nappe profonde, non approvisionnée par la pluie, va s'assécher, et la situation sera encore plus catastrophique. Ce n'est pas du développement durable.


Ce que nous proposons

  • Redonner de la vie à la terre.

D’abord, partout où il reste encore des arbres, il faut les protéger. Il faut éviter de les abattre pour utiliser le bois pour la cuisine. Il y a d’autres solutions possibles.
Ensuite, récupérer les excréments des humains et si possible des animaux d’élevage, les réunir dans une fosse rendue étanche, les mélanger avec des déchets végétaux (paille), y ajouter de l’eau sale, laisser fermenter pour produire du compost. Une technique plus évoluée, en vase clos permet de produire du biogaz, utilisable pour la cuisine.
Replanter des arbres adaptés au climat, de préférence les variétés qui existaient dans le passé (interroger les anciens), même si ces arbres ne produisent rien d’utile en apparence pour l’homme, il contribuent à ramener la vie dans la région, à augmenter la capacité du sol à absorber la pluie, et à faire pleuvoir.

  • Collecter tous les polluants d’origine industrielle

Piles, sacs plastiques, objets abandonnés, certains de ces objets vont entraîner une pollution catastrophique de l’eau des puits. Insister auprès des autorités pour qu’un ramassage avec traitement soit organisé.

  • Remplacer progressivement l’élevage

Peu rentable et très destructeur de l’environnement, l’élevage peut-être remplacé par le maraîchage, sans irrigation mais avec une économie d’eau grâce au paillage des cultures.
Grâce à la replantation d’arbres, et au paillage des cultures, les nappes souterraines à faible profondeur vont se recharger progressivement.
Il n’y a pratiquement pas besoin d’argent pour ce projet. Les fonds disponibles pourront être utilisés à acheter des outils de jardinage, des pompes à main, des ustensiles de cuisine, des livres pour les enfants, …


  • Collecter les informations

Nous proposons que notre site internet soit un point de centralisation d’informations utiles. Nous ne sommes pas opposés au progrès technique, par exemple, l’électrification des villages doit être envisagée. Nous voulons que le progrès technique soit au service de la vie sur Terre et non à celui de la cupidité d’une minorité.
Nous allons essayer de répondre aux questions des internautes, mais nous ne croyons pas que de interventions d’experts soient la solution des problèmes. Cette solution passe par une prise en compte détaillée de chaque situation locale, ce qui ne pourra être fait que par les villageois eux-mêmes.

En résumé, nous proposons de remplacer les « experts » financés par les banquiers (qui se font ensuite rembourser au centuple) par la mobilisation des populations et de leurs amis. Nous ne serons que des catalyseurs, agissant par la diffusion sur notre site des méthodes et des techniques utiles, ainsi que des réflexions de chacun.

Nous proposerons des matériels qui nous paraissent utiles (pompes, éoliennes, …), mais nous n’avons aucun lien financier avec le monde industriel et commercial.
Piles, sacs plastiques, objets abandonnés, certains de ces objets vont entraîner une pollution catastrophique de l'eau des puits. Insister auprès des autorités pour qu'un ramassage avec traitement soit organisé.

Quelques liens utiles


Mardi 19 Juin 2007
Samedi 23 Juin 2007
par Jacques Beauzamy, responsable technique de l'ACME
Lu 2674 fois


1.Posté par Gérard Borvon le 21/06/2007 14:53
Excellente initiative qui tranche avec la méthode "Oudin-Santini" de collecte de millions d'euros à travers le 1% sur nos factures d'eau qui iront ensuite alimenter les multinationales de l'eau sans bénéfice pour les populations locales.

voir : http://seaus.free.fr/spip.php?article13


Dans la même rubrique :

L'eau de la Mort - 19/06/2007

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide