ACME
Salon 2018 du livre des lanceurs d'alerte 19/11/2018 M Moudenc président de Toulouse Métropole un vrai père noel !!! 17/11/2018 Café citoyen sur la gestion de l’eau 14 novembre à 19h30 50 Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny à Saint-Maurice 13/11/2018 Arménie : Une amende de 20 millions drams à payer par la compagnie « Véolia Djur » 11/11/2018 Sénégal -SDE: l’attribution provisoire à Suez suspendue  la bataille pour la distribution de l'eau n'est pas terminée 10/11/2018 SIAAP : RÉSILIATION D’UN MARCHÉ IRRÉGULIER 07/11/2018 La gestion directe fait baisser la facture d’eau à Lesparre Médoc 07/11/2018 Guadeloupe : Mobilisation du collectif d'usagers et des salariés de l'eau 8 novembre 2018 7h devant la Générale des Eaux Veolia 06/11/2018 L'ECHIQUIER MONDIAL. Eau : l'or du XXIe siècle ? 02/11/2018 Gestion de l’eau à Toulouse : une élue qui dérange 02/11/2018 Journal de 20h de France 2 du 1er novembre 2018 01/11/2018 MOBILISATION DES USAGERS ET TRAVAILLEURS DE L'EAU DE GUADELOUPE DU VENDREDI 31/10.2018 A 19H00 PLACE DE LA MAIRIE DE PETIT-BOURG 29/10/2018 M. Santini tente un coup de force contre la démocratie locale 29/10/2018 La Chambre Régionale des Comptes dans son rapport du 10 septembre dernier vient de mettre en demeure le SIAEAG de verser à l'Office de l'Eau de Guadeloupe plus d'un million d'euros pour retard de paiement de frais depuis 5 ans 05/10/2018 INTERVENTION devant le Président MACRON DE GERMAIN PARAN et JACQUES DAVILA représentants guadeloupéen de comité et d'associations d'usagers de l'eau et de lutte contre la corruption et d'associations nationales (ACME FRICC) 30/09/2018 Communiqué des Associations Guadeloupéennes de Défense des Usagers de l'Eau de la CANBT, de la CANGT et de CAP EXCELLENCE 27/09/2018 COMMUNIQUE DE L'ACME ET DU FRICC  à la veille de la visite du Président de la République sur la question de l'accès à l'eau d'une bonne qualité 24h sur 24 et 7 jours sur 7 en Guadeloupe à l'instar des autres départements français 25/09/2018 20 minutes 24 septembre : Toulouse: Des citoyens veulent un référendum sur la gestion publique ou privée de l'eau 25/09/2018 Affaire SEEG Veolia – état Gabonais : Nicaise Moulombi, le visionnaire 01/09/2018 Veolia sous le coup d’une enquête pour corruption en Arménie 01/09/2018 Assises de l'eau : les quatre priorités fixées par le Gouvernement : Le comité stratégique de la filière eau est présidé par Antoine Frérot, PDG de Veolia !!! 30/08/2018 Rachat de la Saur par EQT : un jour sans fin… 28/08/2018 Veolia paie des voyages à Paris pour des hauts fonctionnaires arméniens afin d'augmenter le prix de l'eau 27/08/2018 Guadeloupe 19 juillet : Une conférence régionale sur l’eau à la Préfecture 20/07/2018 Quatre candidats en lice pour s'offrir le spécialiste de l'eau Saur 18/07/2018 LE GOUVERNEMENT ANNULE LES ASSISES DE L’EAU ! 16/07/2018 Le Télégramme 6 juillet : Quimper : Eau secours 29 et le Carepa sont à nouveau montées au créneau pour dénoncer un règlement de l’eau favorisant le délégataire au détriment des usagers 08/07/2018 Marianne 3 juillet : Fête de l’Huma : finies les tournées de Cuba Libre offertes par le SIAAP  Boîte de réception x 07/07/2018 Bordeaux: Suspectant de la corruption, une association Trans'cub dépose plainte sur le dossier eau : l'ACME et le FRICC soutiennent l'association de défense des consommateurs Trans'cub 05/07/2018 France Antilles 3 juillet : Guadeloupe : CAPESTERRE BELLE-EAU Gestion de l'eau : dépôts de plainte en cascade en perspective ? 03/07/2018 MARCHÉS DE L’EAU : LES BUREAUX D’ÉTUDE DANS LE VISEUR DE LA JUSTICE 02/07/2018 Roquebrune Cap Martin la Riviera française Nice matin 2 juillet 2018 : Une association créée pour renégocier le prix de l'eau 02/07/2018 Marsactu par Lisa Castelly, le 29 Juin 2018 :   Soupçons d’emplois fictifs à la Seramm, filiale de Suez à Marseille Métropole 02/07/2018 Création à Roquebrune Cap Martin de l'Association de Sauvegarde de l'Eau de la CARF (Communauté d'Agglomération de la Riviera Française) 01/07/2018 Eau potable : Loches Sud Touraine fait le choix de la gestion publique 01/07/2018 Le chlordécone, ce poison 01/07/2018 France Antilles Guadeloupe 28 juin : Dossier de l'eau : les associations de défense des usagers font le point 28/06/2018 FRICC et ACME : C à vous France 5 25 juin 19h : le scandale du chlordécone en Martinique et en Guadeloupe et la réaction scandaleuse du ministre Nicolas Hulot 26/06/2018 20 juin : Outre mer 1ère 20 juin : Martinique : plainte pour détournement de fonds publics contre la SME 20/06/2018 Assainissement de la Métropole de bordeaux : Trans’cub demande l’ouverture d’une enquête 20/06/2018
           
ON NOUS ECRIT

Déclaration oecuménique sur l'eau en tant que droit de la personne et bien public

Nous, Eglises protestantes et catholiques du Brésil et de Suisse – représentées par nos autorités, inspirées par les initiatives locales prises dans nos paroisses et encouragées par les déclarations de la communauté mondiale des Eglises –, en référence à la Décennie internationale d’action « L’eau, source de vie » proclamée par l’ONU (2005-2015),



1. nous constatons :

Déclaration oecuménique sur l'eau en tant que droit de la personne et bien public
- L’eau est une condition fondamentale de toute vie. Sans eau, il n’y a pas de vie. Avoir accès à l’eau ou ne pas l’avoir décide de la vie ou de la mort.
L’eau est un don de Dieu, qu’il met à la disposition de tous afin qu’il en fassent un usage responsable pour une vie en abondance. De ce fait, l’eau est un bien commun.

- L’eau est un droit de la personne. Le “droit à une alimentation suffisante” est consigné dans la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 (art. 25) et dans le “Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels” de l’ONU de 1966 (art. 11). Dans la mise en œuvre, les problèmes et besoins spécifiques des femmes doivent être pris particulièrement en considération : dans de nombreux pays, les femmes (et les enfants, en particulier les filles) portent la responsabilité de l’approvisionnement en eau – avec les conséquences qui en résultent pour la santé des femmes, contraintes de porter de lourdes charges, et pour les petites filles, qui sont de ce fait empêchées d’aller à l’école.

- L’eau est une force de la foi. L’eau n’est pas seulement un bien économique : elle a aussi une valeur sociale, culturelle, médicale, religieuse et mystique. Dans la Genèse déjà, il est dit que “l’Esprit de Dieu planait à la surface des eaux…” (Gn 1,2). Par l’intermédiaire de Moïse, Dieu a approvisionné en eau son peuple pèlerin qui cheminait dans le désert. Pour nous, chrétiennes et chrétiens, la force symbolique de l’eau se trouve dans le baptême : “Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé” (Mc 16,16). Pour beaucoup de peuples et de cultures, l’eau a une signification sacrée et possède une valeur communautaire, rituelle et traditionnelle.

- Pour beaucoup d’êtres humains, l’eau est rare. La consommation d’eau élevée par personne, la croissance démographique, le gaspillage, le style de vie, la destruction des forêts, des sols et des réserves d’eau sont autant de facteurs qui nécessitent qu’on porte une attention particulière à l’eau et qu’on fixe des priorités à son usage.


2. nous demandons :

Déclaration oecuménique sur l'eau en tant que droit de la personne et bien public
- Au niveau local et mondial, le droit à l’eau doit être reconnu comme un droit de la personne de la même manière que le droit à une alimentation suffisante. Ce droit doit être respecté par tous les secteurs de la société, les Etats portant à cet égard une responsabilité particulière. L’“observation générale” n° 15 du Comité des droits économiques, sociaux et culturels de l’ONU et les “Directives volontaires à l’appui de la concrétisation progressive du droit à une alimentation adéquate dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale” (en particulier la directive 8c) adoptées par la communauté des Etats dans le cadre de la FAO en novembre 2004 doivent être mises en œuvre sans délai.

- L’eau doit être traitée comme un bien public. L’Etat doit prendre l’engagement de garantir à toute la population l’accès à l’eau potable. Cette garantie inclut la fixation d’un prix abordable pour l’eau, la mise à disposition des moyens techniques et financiers nécessaires ainsi que l’association des communes et des communautés locales aux décisions qui les concernent en matière d’utilisation des ressources en eau existantes. En tant que bien public, l’eau implique aussi l’engagement des Etats de réglementer l’utilisation des ressources en eau par des moyens pacifiques et de telle sorte que le droit à l’eau soit aussi respecté pour tous les habitants des Etats voisins.

- Le droit à l’eau doit être réglementé de manière contraignante par le biais d’une convention internationale sur l’eau qui serait adoptée par l’ONU.

- Des priorités légales doivent être fixées en matière de consommation d’eau. Au premier rang figurent l’apaisement de la soif des êtres humains et des animaux et l’approvisionnement en eau destiné à la production alimentaire. Cela présuppose une politique écologique préventive, dans l’esprit de la solidarité entre communes, pays et peuples.


3. nous nous engageons :

Déclaration oecuménique sur l'eau en tant que droit de la personne et bien public
- à convaincre nos Eglises, paroisses, œuvres d’entraide, groupements œcuméniques et organisations partenaires de soutenir cette déclaration, et à prier pour cela ;

- d’entente avec les mouvements sociaux et ONG de Suisse et du Brésil intéressés, à motiver l’opinion publique, les forces politiques et la population de nos pays à s’investir en faveur des préoccupations formulées dans cette déclaration ;

- à inciter les gouvernements de nos pays à garantir, par des lois appropriées, le droit humain à l’eau et la déclaration de l’eau comme bien public, et à travailler en faveur de l’élaboration d’une convention internationale sur l’eau qui serait adoptée par l’ONU.




Berne, le 22 avril 2005.

Déclaration oecuménique sur l'eau en tant que droit de la personne et bien public
Conseil national des Eglises chrétiennes du Brésil (CONIC)
représenté par l’évêque Adriel de Souza Maia, président

Conférence nationale des évêques du Brésil (CNBB)
représentée par Dom Odilo Pedro Scherer, secrétaire général

Fédération des Eglises protestantes de la Suisse (FEPS)
représentée par Mme Irène Reday, vice-présidente

Conférence des évêques suisses (CES)
représentée par l’évêque auxiliaire Peter Henrici



Vendredi 29 Avril 2005
Lundi 30 Mai 2005
JEAN-LUC TOULY
Lu 1177 fois


Dans la même rubrique :

Votez Veolia ! - 29/12/2006

8 SECONDES - 10/11/2006

Le déclic biogaz - 18/04/2006

1 2

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide