ACME
Question sur la gestion de l'eau en Guadeloupe "L'argent de l'eau était là... Il y a eu des trains de vie somptuaires dans des proportions extraordinaires, dans certain cas l'eau était remplacé par le champagne " Yves COLCOMBET, Président de la Chamb 22/05/2019 France Info Martinique 1ère 7 mai 2019 : La facture de l'eau semble de plus en plus trouble en Martinique 08/05/2019 Martinique 1ère journal 19h 5 mai 2019 : La gestion de l'eau en Martinique est très chère et trouble 06/05/2019 Martinique, l'eau la plus chère de France  « Dénoncer les abus autour du prix de l'eau » 06/05/2019 Population de la Martinique  le comité citoyen du Sud de la Martinique vous invite à venir nombreux à la grande  réunion d information sur les problématiques de l eau  le vendredi 3 mai 2019  à 18 heures à la mairie de Sainte Luce 28/04/2019 RCI 25 avril 2019 : Le Comité Citoyen de Sud souhaite se faire entendre sur le coût de l'eau 26/04/2019 Nice matin 10 avril 2019 : Roquebrune-Cap-Martin : La renégociation du prix de l'eau doit être la priorité 10/04/2019 L’AFFAIRE DES COMPTEURS D’EAU "JETABLES" REBONDIT AU CONSEIL DE PARIS 03/04/2019 L’eau dans l’agglo. Saint-Avé : du privé à la régie municipale 02/04/2019 Saint Martin : Eau et assainissement : premières factures plutôt salées, les explications 02/04/2019 JARNY - Meurthe et Moselle Eau potable : pourquoi la Ville ne va pas reconduire le contrat Veolia 02/04/2019 LE GRAND PARIS DE L’EAU D’ANDRÉ SANTINI AVANCE GAILLARDEMENT 28/03/2019 "Merci les Français!": 750.000 euros d’indemnités partagés en toute illégalité entre le directeur et des administrateur de la SIAAP 27/03/2019 L’enquête - Vittel : la bataille de l’eau - C Politique, la suite - 24/03/19 25/03/2019 22 mars 2019 Journée mondiale de l'eau : COMMUNIQUE DE L'ACME Association pour le Contrat Mondial de l'Eau France 21/03/2019 A Paris, le naufrage des compteurs d’eau - Marc Laimé 19/03/2019 La Guadeloupe opte pour un syndicat unique de l'eau dés cette année 19/03/2019 Marianne 15 mars 2019 : Scandale des compteurs d'eau : voici la preuve que c'est Eau de Paris qui enfume 16/03/2019 Marianne 15 mars 2019 : Eau de Paris : 94 000 compteurs d'eau jetables à 30 millions d'euros ! 15/03/2019 Eau potable au Sénégal : l’autorité des marchés publics annule l’attribution du marché à Suez 08/03/2019 GUADELOUPE /GRANDE-TERRE La CARL et la CANGT vont gérer ensemble leurs problèmes d'eau et l'élimination de leurs déchets 06/03/2019 Le divorce entre Suez et la mairie prononcé 28/02/2019 Médiacités 26.02.2019 : Veolia, le CICE et la baisse du contrat de gestion de l’eau à Toulouse 26/02/2019 La Chambre Régionale des Comptes de Martinique est saisie à cause des 14 millions de déficit de l'Espace Sud 20/02/2019 Une nouvelle répartition des contributions des agences de l'eau aux opérateurs de la biodiversité 19/02/2019 SEEG : Veolia vend ses parts à l’Etat et renonce à toute action judiciaire ! 19/02/2019 Ordre du jour du Conseil communautaire de Paris Saclay du 20 février et création de la Commission Contrôle Financier suite au recours de l'ACME et du FRICC à l'encontre du Président de Paris Saclay devant le TA de Versailles du 28 janvier 2019 16/02/2019 VEOLIA VITRIFIE SUEZ ET SAUR PAR MARC LAIMÉ, 15 FÉVRIER 2019 15/02/2019 Guadeloupe : Lucette Michaux-Chevry laisse une ardoise de 75 millions d’euros 14/02/2019 Courrier International : Indonésie. À Jakarta, la bataille de l’eau a commencé 14/02/2019 Réunion publique sur la gestion de l'eau à La Roche sur Yon et en Vendée 08/02/2019 SINE février 2019 Enquête sur les nouveaux scandales de l'eau Public/Privé La bataille de l'eau fait rage 06/02/2019 Après la sortie de Macron sur le chlordécone, l'Élysée plaide le "malentendu" Après les élus ultramarins, des scientifiques ont rappelé à Emmanuel Macron que des études contredisaient ses propos 06/02/2019 LE PRÉSIDENT ET LE CHLORDECONE 05/02/2019 Un arrêté limite la chlordécone, insecticide cancérogène, dans la viande de boeuf 30/01/2019 28 janvier 2019 : Tribunal Administratif de Versailles Requête en excès de pouvoir de l'ACM et du FRICC contre le refus de la Communauté d'agglomération Paris Saclay de créer la Commission de Contrôle Financier R. 2222-1 à 6 du CGCT 30/01/2019 Marché de l’eau à Quimper. « Il faut mettre cartes sur table » réclame Piero Rainero 30/01/2019 Sisteron 7341 habitants (maire de 78 ans LR depuis 1983) : la société Suez ne va plus gérer l'eau et l'assainissement : La commune reprend en régie directe l'ensemble de l'exploitation 26/01/2019 Interview de Jacques Davila du comité de l'eau de Guadeloupe et représentant local du FRICC 25/01/2019 La Roche-sur-Yon. Eau potable : une réunion le 7 février 2019 en présence de JL Touly 23/01/2019
           
S.O.S

Des grenouilles mâles transformées en femelles à cause de la pollution

Les têtards mâles peuvent devenir des grenouilles femelles sous l'effet de polluants de type oestrogène présents dans leur milieu naturel, a révélé une expérimentation menée dans un laboratoire suédois, selon une étude à paraître prochainement. Ce phénomène pourrait contribuer à expliquer pourquoi près d'un tiers des espèces de grenouilles vivantes dans le monde sont actuellement menacées d'extinction, indique cette étude qui sera publiée en mai dans le magazine américain Environmental Toxicology and Chemistry.



Des grenouilles mâles transformées en femelles à cause de la pollution
AFP 28.02.07 | 11h08
Deux espèces différentes de grenouilles ont été exposées à des niveaux d'oestrogène similaires à ceux constatés dans les eaux d'Europe, des Etats-Unis et du Canada, dans le laboratoire de l'université d'Uppsala en Suède. Les résultats ont été édifiants: alors que l'on comptait moins de 50% de femelles pour chacune des espèces, cette proportion a changé de façon significative pour les grenouilles réparties en trois groupes exposés à des niveaux différents d'oestrogène.

Les têtards exposés à la plus faible concentration d'hormones dans un des trois groupes ont été deux fois plus nombreux à se transformer en femelles. Dans les deux groupes exposés à des niveaux plus élevés d'oestrogène, les grenouilles sont devenues des femelles à 95% dans le premier cas et à 100% dans l'autre.

"Ces résultats sont tout à fait alarmants", a estimé Cecilia Berg, co-auteur de l'étude avec Irina Pettersson, toutes deux chercheurs à l'université d'Uppsala. "Nous avons constaté ces changements spectaculaires en exposant les grenouilles à une seule substance. Dans la nature, il peut y en avoir de très nombreuses autres présentes ensemble". D'autres études aux Etats-Unis avaient établi un lien entre le changement de sexe de grenouilles mâles du type Rana pipiens, une des deux espèces utilisées dans l'expérimentation, et la présence dans leur milieu naturel d'un pesticide produisant des substances oestrogènes, a indiqué la spécialiste en toxicologie environnementale. "Les pesticides et d'autres substances chimiques industrielles peuvent agir comme des oestrogènes dans le corps", a-t-elle souligné. "C'est ce qui nous a incité à mener cette expérience", a-t-elle ajouté. L'autre espèce concernée était la grenouille commune européenne - Rana temporaria. Parmi les grenouilles ayant changé de sexe, certaines sont devenues des femelles capables de procréer tandis que d'autres avaient des ovaires mais pas d'oviductes, étant ainsi stériles, a expliqué Cécilia Berg.

L'étude n'a pas évalué l'impact potentiel du polluant sur le changement de sexe selon les espèces, mais les conséquences de cette situation sont inquiétantes, a-t-elle estimé. "Evidemment, si toutes les grenouilles deviennent des femelles, cela pourrait avoir un effet destructeur sur leur population", a-t-elle commenté. Le seul remède dans l'immédiat serait d'améliorer le traitement des eaux dans les zones où les grenouilles pourraient être affectées, en filtrant les concentrations d'oestrogène provenant des pilules contraceptives et des polluants industriels.


Si vous voulez en savoir plus

Cliquez sur les pièces jointes
NATURE_02_419_0895.pdf NATURE 02 419 0895.pdf  (90.8 Ko)
STE_99_225_0049.pdf STE 99 225 0049.pdf  (191.48 Ko)

Dimanche 4 Mars 2007
Dimanche 4 Mars 2007
AFP
Lu 4562 fois


1.Posté par linossier Jean-Louis le 04/03/2007 13:14
L'Atrazine, de la famille des triazines (simazine, propazine ...), a été commercialisée notamment par Agrochimie, Pepro, Rhone Poulenc Phytosanitaire et bien d'autres pendant des dizaines d'années (depuis les années 60), pour desherber vignes et vergers mais aussi dans des formulations grand public pour desherber les allées, les cimetières et bien sûr les voies ferrées mais aussi toutes les voies et abords non goudronnées à la charge des collectivités locales.
Dans cette histoire, la SNCF c'est pinuts.
Il me semble qu'au départ c'était un produit breveté par CIBA dont tout le monde s'est emparé quand il est tombé dans le domaine public.
A l'époque, malgré 10 ans d'essais et de recherche de toxité sur les résidus, on prétendait qu'aucune rémanence ne subsistait au bout de quelques semaines.
Comme responsable du labo de contrôle d'une usine de produits phyto, j'ai bien connu toute cette époque.
Beaucoup de salariés de ces usines ont peu profité de leur retraite. Et que dire des paysans ?
Et l'Atrazine n'était pas considérée comme spécialement dangereuse à manipuler à côté des esters phosphoriques par exemple.
Le malathion a été déversé en poudrage dans les rues des villes de camargue et aussi dans les flaques d'eau pour tuer les moustiques.
Heureusement, si l'on peut dire, dès les années 1970, certains ouvriers furent "mobilisés chez eux" et inaugurèrent les premiers plans socio ; certains avaient tout juste 53 ans me semble-t-il.
Comme pour l'amiante, la plupart des maladies provoquées par ces produits, hors bien sûr des intoxications immédiates, n'apparaisent que des dizaines d'années plus tard. Nous ne sommes donc, comme pour l'amiante, qu'à l'aube d'une catastrophe dont on ne mesure pas encore l'ampleur.
Dans les années 80, j'avais, avec des collègues, demandé si des études épidémiologiques étaient faites en suivant le devenir des salariés.
Il nous avait été répondu affirmativement mais nous n'avons jamais pu obtenir les résultats au titre que n'étant pas qualifiés pour les analyser, nous allions raconter des bétises et déclancher des histoires sans fondement.
Depuis, beaucoup de molécules ont été interdites et de nouvelles sont apparues.
L'usine où j'ai travaillé existe toujours.

2.Posté par claude danglot le 04/03/2007 13:17
Bonjour,


Ce n'est malheureusement pas un scoop, un article d'Octobre 2002 de Nature d'écrivait comment les grenouilles males devenaient femelles à cause d'un herbicide appelé Atrazine et utilisé massivement en France par la SNCF pendant des années pour désherber les voies de chemin de fer.

Un des premiers articles à attirer l'attention sur la grande sensibilté des grenouilles a été un article publié dans "The Science of the Total Environment en 1999.
Malheureusement c'est en anglais, mais avec un bon dictionnaire c'est faisable car c'est vraiment décoiffant.
Amitiés.




Dans la même rubrique :
1 2

S.O.S

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide