ACME
M Moudenc président de Toulouse Métropole un vrai père noel !!! 17/11/2018 Café citoyen sur la gestion de l’eau 14 novembre à 19h30 50 Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny à Saint-Maurice 13/11/2018 Arménie : Une amende de 20 millions drams à payer par la compagnie « Véolia Djur » 11/11/2018 Sénégal -SDE: l’attribution provisoire à Suez suspendue  la bataille pour la distribution de l'eau n'est pas terminée 10/11/2018 SIAAP : RÉSILIATION D’UN MARCHÉ IRRÉGULIER 07/11/2018 La gestion directe fait baisser la facture d’eau à Lesparre Médoc 07/11/2018 Guadeloupe : Mobilisation du collectif d'usagers et des salariés de l'eau 8 novembre 2018 7h devant la Générale des Eaux Veolia 06/11/2018 L'ECHIQUIER MONDIAL. Eau : l'or du XXIe siècle ? 02/11/2018 Gestion de l’eau à Toulouse : une élue qui dérange 02/11/2018 Journal de 20h de France 2 du 1er novembre 2018 01/11/2018 MOBILISATION DES USAGERS ET TRAVAILLEURS DE L'EAU DE GUADELOUPE DU VENDREDI 31/10.2018 A 19H00 PLACE DE LA MAIRIE DE PETIT-BOURG 29/10/2018 M. Santini tente un coup de force contre la démocratie locale 29/10/2018 La Chambre Régionale des Comptes dans son rapport du 10 septembre dernier vient de mettre en demeure le SIAEAG de verser à l'Office de l'Eau de Guadeloupe plus d'un million d'euros pour retard de paiement de frais depuis 5 ans 05/10/2018 INTERVENTION devant le Président MACRON DE GERMAIN PARAN et JACQUES DAVILA représentants guadeloupéen de comité et d'associations d'usagers de l'eau et de lutte contre la corruption et d'associations nationales (ACME FRICC) 30/09/2018 Communiqué des Associations Guadeloupéennes de Défense des Usagers de l'Eau de la CANBT, de la CANGT et de CAP EXCELLENCE 27/09/2018 COMMUNIQUE DE L'ACME ET DU FRICC  à la veille de la visite du Président de la République sur la question de l'accès à l'eau d'une bonne qualité 24h sur 24 et 7 jours sur 7 en Guadeloupe à l'instar des autres départements français 25/09/2018 20 minutes 24 septembre : Toulouse: Des citoyens veulent un référendum sur la gestion publique ou privée de l'eau 25/09/2018 Affaire SEEG Veolia – état Gabonais : Nicaise Moulombi, le visionnaire 01/09/2018 Veolia sous le coup d’une enquête pour corruption en Arménie 01/09/2018 Assises de l'eau : les quatre priorités fixées par le Gouvernement : Le comité stratégique de la filière eau est présidé par Antoine Frérot, PDG de Veolia !!! 30/08/2018 Rachat de la Saur par EQT : un jour sans fin… 28/08/2018 Veolia paie des voyages à Paris pour des hauts fonctionnaires arméniens afin d'augmenter le prix de l'eau 27/08/2018 Guadeloupe 19 juillet : Une conférence régionale sur l’eau à la Préfecture 20/07/2018 Quatre candidats en lice pour s'offrir le spécialiste de l'eau Saur 18/07/2018 LE GOUVERNEMENT ANNULE LES ASSISES DE L’EAU ! 16/07/2018 Le Télégramme 6 juillet : Quimper : Eau secours 29 et le Carepa sont à nouveau montées au créneau pour dénoncer un règlement de l’eau favorisant le délégataire au détriment des usagers 08/07/2018 Marianne 3 juillet : Fête de l’Huma : finies les tournées de Cuba Libre offertes par le SIAAP  Boîte de réception x 07/07/2018 Bordeaux: Suspectant de la corruption, une association Trans'cub dépose plainte sur le dossier eau : l'ACME et le FRICC soutiennent l'association de défense des consommateurs Trans'cub 05/07/2018 France Antilles 3 juillet : Guadeloupe : CAPESTERRE BELLE-EAU Gestion de l'eau : dépôts de plainte en cascade en perspective ? 03/07/2018 MARCHÉS DE L’EAU : LES BUREAUX D’ÉTUDE DANS LE VISEUR DE LA JUSTICE 02/07/2018 Roquebrune Cap Martin la Riviera française Nice matin 2 juillet 2018 : Une association créée pour renégocier le prix de l'eau 02/07/2018 Marsactu par Lisa Castelly, le 29 Juin 2018 :   Soupçons d’emplois fictifs à la Seramm, filiale de Suez à Marseille Métropole 02/07/2018 Création à Roquebrune Cap Martin de l'Association de Sauvegarde de l'Eau de la CARF (Communauté d'Agglomération de la Riviera Française) 01/07/2018 Eau potable : Loches Sud Touraine fait le choix de la gestion publique 01/07/2018 Le chlordécone, ce poison 01/07/2018 France Antilles Guadeloupe 28 juin : Dossier de l'eau : les associations de défense des usagers font le point 28/06/2018 FRICC et ACME : C à vous France 5 25 juin 19h : le scandale du chlordécone en Martinique et en Guadeloupe et la réaction scandaleuse du ministre Nicolas Hulot 26/06/2018 20 juin : Outre mer 1ère 20 juin : Martinique : plainte pour détournement de fonds publics contre la SME 20/06/2018 Assainissement de la Métropole de bordeaux : Trans’cub demande l’ouverture d’une enquête 20/06/2018 L’affaire Veolia/Etat du Gabon s’ouvre ce 20 juin à Paris 20/06/2018
           
POLLUTIONS EN FRANCE

Ecologie. La qualité des eaux menacée par deux décrets favorables aux industriels. L'élevage intensif reprend du terrain

En préparation depuis plusieurs mois, ils n'ont été rendus publics qu'après le référendum et juste avant la démission du gouvernement Raffarin.



Ce sont deux textes concernant les élevages industriels et propres à saper la protection de l'environnement, a dénoncé jeudi l'association Eau et rivières de Bretagne.

Ecologie. La qualité des eaux menacée par deux décrets favorables aux industriels. L'élevage intensif reprend du terrain
Deux «assouplissements» signés du ministre de l'Agriculture, Dominique Bussereau, et de l'ex-ministre de l'Ecologie, Serge Lepeltier : un décret du 30 mai et un arrêté du 7 février, publiés le 31 mai dans le Journal officiel.

Fumier .
Le décret autorise l'extension des élevages industriels dans les zones d'excédent structurel d'azote lié aux élevages (ZES). C'est-à-dire les 140 cantons français (dont 104 en Bretagne) dont les sols sont surchargés en azote et en phosphore apportés par le fumier et qui polluent les eaux superficielles et souterraines. «Ce sont des zones où la pression du cheptel est trop importante, explique Jean-François Piquot, porte-parole d'Eau et rivières. Des zones où, par ruissellement et infiltration, l'azote et le phosphore parviennent dans les eaux avec des risques pour l'environnement ­ prolifération d'algues vertes sur les plages ­ et pour la santé.»

La Bretagne connaît bien le problème : avec 7 % de la surface agricole utilisée de la France, cette région abrite plus de 50 % des élevages de porcs, plus de 50 % des élevages de volailles et plus de 20 % des élevages de vaches laitières. «Or, en Bretagne, 80 % de l'eau potable provient des ressources superficielles», note Jean-François Piquot.

Depuis 1998, les extensions d'élevages étaient interdites (sauf pour les élevages familiaux) par une circulaire signée Louis Le Pensec et Dominique Voynet. Selon René Louail, porte-parole de la Confédération paysanne et éleveur de poulets en Bretagne : «En annulant cette circulaire très positive, le gouvernement Raffarin a cédé à la pression des groupements porcins et donné un coup de main aux grands éleveurs.»


«Discrédit».
René Louail s'indigne aussi de l'autre texte, révélé par Eau et rivières, qui, selon lui, «discrédite le monde paysan, bafoue consommateurs et contribuables».

Cet arrêté ministériel :
  • abaisse de 50 à 15 mètres la limite d'épandage des lisiers par rapport aux maisons et aux campings, lorsque l'exploitant procède à une injection directe du lisier dans le sol.
  • Et réduit de 35 à 10 mètres cette distance d'interdiction par rapport aux rivières lorsqu'une bande enherbée a été créée le long du cours d'eau.

    Eau et rivières s'inquiète de ce renforcement annoncé de la pollution des sols et de l'eau. «L'injection directe avec enfouisseur peut diminuer les odeurs, mais pas la contamination bactérienne», regrette Jean-François Piquot. Et les bandes enherbées ne font que limiter le transfert de lisier vers les rivières. «D'un côté, on dépense des millions d'euros pour reconquérir la qualité de l'eau, et de l'autre on annule des règles destinées à protéger l'environnement !», poursuit-il.


    Difficile en effet de trouver une légitimité dans ces nouvelles réglementations.
    Lundi, un rapport du Muséum d'histoire naturelle montrait que 50 à 75 % des eaux françaises sont très fortement dégradées et les chercheurs stigmatisaient le «couple infernal nitrates-pesticides». Comment fera la France pour satisfaire à la directive-cadre européenne sur l'eau qui demande aux Etats membres un «bon état» écologique de l'ensemble des eaux en 2 015 ?

    Eau et rivières de Bretagne a décidé de saisir la Cour de justice européenne.

un message de soutien

Vous pouvez envoyer un message de soutien dans son combat à l'association M.D.R.G.F en lui envoyant un email en cliquant sur son adresse EMAIL : fv@mdrgf.org
Mouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures
7 rue principale
60380 SaintDeniscourt
Tel / Fax :03 44 82 70 37
Portable : 06 81 64 65 58
email : fv@mdrgf.org
site : www.mdrgf.org

Dimanche 12 Juin 2005
Vendredi 31 Mars 2006
Eliane PATRIARCA
Lu 4146 fois


1.Posté par jmk le 16/06/2005 21:34
Un jour ,je suis sûr que les grandes fortunes et les décideurs de ce monde finiront par comprendre que la VIE n'est pas une valeur marchande.Que la VIE doit être respectée.Ce dont j'ai peur ,c'est qu'ils réveillent trop tard.

Nos sociétés dites "dévéloppées " arrivent dans une impasse.Sur tous les plans(environement,sociale) ,nos modéles basés sur un profit à court terme par rapport au Temps,montrent les limites de ces formules.

Je ne vois pas beaucoup de solutions car hélas les hommes sont des hommes .Nous nous prenons pour des Dieux mais notre seule puissance nous la voyons dans la souffrance ou la mort .

Le respect est pour moi la principale.Elle demande juste de comprendre que sans l'autre on est rien.L'autre ,c'est tout et c'est rien et la VIE,c'est ça!

Regardons nos enfants ouvrir de grands yeux ronds devant une graine de haricot qui devient une "fleur géante".Ils ont compris d'instinct que la VIE vient de les appeler.Regardreons-nous dans les yeux de tous ces orphelins?Quand dans ce jardin magique ,ils n'auront plus que des cendres à récolter.

Messieurs les Puissants,Vous pouvez changer le monde mais pensez que sans vie,la VIE devient un lourd et infini silence appelé la mort.



Dans la même rubrique :

POLLUTIONS EN FRANCE | LA POLLUTION DE L'EAU EN CHINE | Pesticides aux Antilles

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide