ACME
Rapport eau assainissement SISPEA SEPTEMBRE 2019 DONNEES 2016 15/10/2019 Chlordécone, canalisations vétustes : l'eau de Martinique au centre des interrogations 15/10/2019 Guadeloupe : l'eau potable devient rare pour les habitants 15/10/2019 Quand l’eau potable ne coule plus aux robinets en Guadeloupe JT 13h France 2 14 octobre 2019 14/10/2019 Marc Laimé, consultant spécialisé dans les politiques de l'eau et Fabien Bouglé, ancien vice-président de la Fédération environnement durable, débattent pour RT France de la dangerosité des sites Seveso pour les populations vivant à proximité 02/10/2019 Omerta sur une catastrophe industrielle majeure aux portes de Paris par Marc Laimé 27 septembre 2019 28/09/2019 La commission d’enquête parlementaire sur la pollution au Chlordécone est arrivée en Guadeloupe. Les auditions commencées en Martinique se poursuivent désormais en Guadeloupe 20/09/2019 SIAEAG : la police déloge les occupants de Moun Gwadloup 20/09/2019 Guadeloupe Eli Domota proçès de l'ancien président du SIAEAG Amelius Hernandez 13 septembre 2019 15/09/2019 Communiqué du FRICC et de l'ACME France sur la question de la gestion désastreuse de l'eau en Guadeloupe 12/09/2019 Embrun : la mairie reprend l’eau potable en main, les prix chutent de 30% 10/09/2019 JT France 2 20h 29 août : Eau : les mairies font baisser la facture en reprenant la gestion de leur réseau 02/09/2019 Pourquoi la Communauté de 13 Communes du Briançonnais 21 000 habitants résilie le contrat et comment sera géré l'assainissement demain ? 05/07/2019 DOMBASLE-SUR-MEURTHE | CONSEIL MUNICIPAL Le rendement de l’eau de 50.29% inquiète les élus et c'est Suez qui a le contrat depuis 2011 05/07/2019 Eau impropre à la consommation à St-Martin: la contamination est dans les canalisations 04/07/2019 CHLORDÉCONE : LES ANTILLES "CHAMPIONNES DU MONDE" DES CANCERS DE LA PROSTATE 04/07/2019 Le directeur général d’OTV se désiste de sa plainte en diffamation contre Le Monde… Il se passe décidément toujours quelque chose au SIAAP ! 04/07/2019 VIDEO : LE SCANDALE DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES URBAINES, PAR MARC LAIMÉ 04/07/2019  La Cour des comptes s’attaque aux ex-indemnités d’élus du SIAAP  01/07/2019 Saint-Martin: l'eau impropre à la consommation 28/06/2019 Guadeloupe : protestation contre les coupures répétées d'eau 25/06/2019 SIAAP-VALENTON : LE RETOUR DE LA SEMOP 23/06/2019 NOUVELLES DU FRONT (BLEU) 23/06/2019 Communiqué du FRICC et de l'ACME du 20 juin 2019 sur la gestion de l'eau en Martinique 20/06/2019 Martinique : CAP Nord : le marché de l’eau annulé par le tribunal administratif 20/06/2019 Risque de reprise de la SEMOP au SIAAP 20/06/2019 L’enquête sur l’eau contaminée à Flint retourne à la case départ 17/06/2019 Le Premier ministre s’est à nouveau aventuré hier à promettre un nouvel « assouplissement » du transfert obligatoire des compétences eau et assainissement, sous forme cette fois d’éventuelle subdélégation "à la carte" aux communes des compétences déj 16/06/2019 Puy-de-Dôme : Veolia lui réclamait 41 000 € de facture d'eau, 9 ans après elle gagne en justice 13/06/2019 Grand Sud Caraïbe : la gestion unique de l'eau oui mais pas à n'importe quel prix 13/06/2019 La gestion de l’eau dans le Nord est en pleine effervescence 13/06/2019 Courrier du comité sud Martinique aux 3 présidents d'EPCI 02/06/2019 Le Président de l’Agglomération, Yvan Lachaud, a annoncé une nouvelle baisse du prix de l’eau pour les usagers de l’Agglomération … payée par les usagers nîmois ! 01/06/2019 Réunion avortée entre le comité citoyens du Sud et la SME à la mairie de Ste Luce 23 mai 2019 24/05/2019 Question sur la gestion de l'eau en Guadeloupe "L'argent de l'eau était là... Il y a eu des trains de vie somptuaires dans des proportions extraordinaires, dans certain cas l'eau était remplacé par le champagne " Yves COLCOMBET, Président de la Chamb 22/05/2019 France Info Martinique 1ère 7 mai 2019 : La facture de l'eau semble de plus en plus trouble en Martinique 08/05/2019 Martinique 1ère journal 19h 5 mai 2019 : La gestion de l'eau en Martinique est très chère et trouble 06/05/2019 Martinique, l'eau la plus chère de France  « Dénoncer les abus autour du prix de l'eau » 06/05/2019 Population de la Martinique  le comité citoyen du Sud de la Martinique vous invite à venir nombreux à la grande  réunion d information sur les problématiques de l eau  le vendredi 3 mai 2019  à 18 heures à la mairie de Sainte Luce 28/04/2019 RCI 25 avril 2019 : Le Comité Citoyen de Sud souhaite se faire entendre sur le coût de l'eau 26/04/2019
           
REMUNICIPALISATION DANS LE MONDE

En Argentine, Suez se retire de la société des eaux de Santa Fe

Par Christine Legrand / article du journal "le Monde"

Les investisseurs français connaissent des déboires en Argentine après avoir été parmi les principaux bénéficiaires des privatisations massives opérées dans les années 1990 par le gouvernement néolibéral du péroniste Carlos Menem (1989- 1999). Le groupe Suez vient ainsi d’annoncer qu’il abandonnerait en juin le contrôle d’Aguas Provinciales de Santa Fe, la société des eaux de Santa Fe, après l’échec de négociations avec le gouvernement provincial. Ce dernier n’a pas permis à l’entreprise d’augmenter ses tarifs de 60 %.



L'historique

En Argentine, Suez se retire de la société des eaux de Santa Fe
Depuis 1995, Suez détient 51,69 % des actions d’Aguas Provinciales de Santa Fe et assure l’approvisionnement en eau potable de 700 000 usagers. Parmi les autres actionnaires figurent la banque Galicia (12,5 %), Aguas de Barcelona (10,89 %) et les salariés (10 %). Suez avait obtenu une concession sur trente ans.

Le gouverneur de Santa Fe, Jorge Obeid, qui appartient au parti péroniste du président Nestor Kirchner, accuse Suez de ne pas avoir réalisé les investissements prévus. Il a présenté un projet de loi visant à ce que la distribution d’eau soit à nouveau contrôlée par l’Etat provincial.

Ce retrait est-il le signe avant-coureur d’un départ de Suez d’Argentine, où le groupe français contrôle le réseau d’eau et d’égouts de la province de Cordoba et surtout celui du grand Buenos Aires (environ 11 millions d’habitants) géré par Aguas Argentinas ?
Depuis des mois, d’âpres négociations sont en cours entre le groupe français et le gouvernement péroniste sur d’éventuelles augmentations de tarifs.

L’Argentine, dont la population s’est considérablement appauvrie depuis la crise de 2002, a proposé en janvier au groupe Suez une augmentation de 16 % des tarifs d’Aguas Argentinas, qui permettrait, avec l’apport de subventions publiques, d’investir chaque année 400 millions de pesos. C’est loin des 60 % que réclame Suez. Aguas Argentinas affirme perdre 300 000 pesos (80 480 euros) par jour. Elle avance que, pour investir, il lui faudrait augmenter ses gains de 650 millions de pesos par an.

Dans un document diffusé début février, la filiale de Suez affirme avoir investi "1,7 milliard de dollars entre 1993 et 2001, soit plus de 200 millions de dollars par an" . Ces investissements ont permis de mettre en place 6 000 km de nouveaux réseaux et de réhabiliter 2 000 km de tuyaux déjà existants. Quelque 2 millions d’habitants ont été connectés au service d’eau potable et 1 million à celui du tout-à-l’égout, a indiqué Aguas Argentinas.

Début 2004, Dominique de Villepin, alors ministre des affaires étrangères, était venu à Buenos Aires pour plaider la cause de Suez auprès du président Kirchner. Profitant de la visite à Paris de M. Kirchner en janvier 2005, le président Jacques Chirac avait demandé à son homologue argentin de régler au plus vite le contentieux avec les entreprises françaises installées en Argentine.

La concession d’Aguas Argentinas était la plus importante au monde lorsque Suez l’avait rejointe, en 1993. Au pouvoir depuis deux ans, le président Kirchner avait menacé à plusieurs reprises d’annuler la concession sur trente ans d’Aguas Argentinas, dénonçant des "manquements répétés" aux engagements pris lors de la privatisation.

AU POINT MORT

Depuis l’effondrement financier de l’Argentine, les firmes étrangères s’estiment flouées par l’abandon de la parité entre le dollar et la monnaie argentine. Alors qu’elles sont endettées en dollars, leurs gains sont désormais en pesos, dévalués de 70 % depuis 2002. Des groupes étrangers ont entamé des recours contre l’Argentine devant un tribunal d’arbitrage dépendant de la Banque mondiale.

Le président Kirchner s’est engagé envers le Fonds monétaire international (FMI) à régler le problème des tarifs des services publics privatisés. Les négociations avec les investisseurs étrangers sont pour l’instant au point mort. Ceux-ci devront s’armer de patience jusqu’aux élections législatives d’octobre. Avant ce scrutin, décisif pour le gouvernement péroniste, le président Kirchner n’accordera pas d’augmentations, qui seraient impopulaires.




Source : Le Monde

6 Mai 2005

Autres articles sur le même thème : : Cliquez vers les liens


SUEZ finalise la cession de Northumbrian Water – 21 avril 2005

En Argentine, Suez se retire de la société des eaux de Santa Fe

(AOF) - Le groupe de services aux collectivités Suez a annoncé avoir conclu un accord sur la cession à Ontario Teachers' Pension Plan de sa participation de 25% dans Northumbrian Water Group plc pour un montant de 377 millions d'euros, réalisant ainsi une plus-value de plus de 260 millions d'euros. Cette opération, en ligne avec la volonté de Suez de se développer dans des activités moins capitalistiques, finalise le processus de désengagement de Northumbrian Water Group plc entamé en mai 2003.

La cession de 75% de Northumbrian Water Group plc, annoncée en mai 2003, avait contribué à améliorer significativement la rentabilité du Groupe dans l'eau en Europe de 9% à 13,5%, et à accroître la génération de liquidités en le libérant des programmes d'investissements liés aux spécificités réglementaires de la Grande-Bretagne. Le Groupe avait ainsi divisé par 20 le montant des capitaux employés dans l'eau au Royaume-Uni.

Cette opération n'aura pas d'impact sur le chiffre d'affaires du Groupe (Northumbrian Water Group plc était mis en équivalence dans les comptes de Suez) et contribuera à hauteur de plus de 260 millions aux résultats du premier semestre 2005 de Suez.

Le site de BOURSORAMA





Dimanche 8 Mai 2005
Vendredi 31 Mars 2006
christine legrand
Lu 3571 fois

Dans la même rubrique :

Les leçons de Suez - 10/03/2006

1 2

LOBBYING | PRIVATISATION DANS LE MONDE | PRIVATISATION EN FRANCE | REMUNICIPALISATION EN FRANCE | REMUNICIPALISATION DANS LE MONDE | ACTIONS JURIDIQUES | EAU A PARIS | L'EAU DE LILLE | L'EAU DE LYON | L'EAU de CORSE | L'EAU de BRETAGNE | EAU A TOULOUSE | Water Makes Money le Procès

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide