ACME
Marianne 15 mars 2019 : Scandale des compteurs d'eau : voici la preuve que c'est Eau de Paris qui enfume 16/03/2019 Marianne 15 mars 2019 : Eau de Paris : 94 000 compteurs d'eau jetables à 30 millions d'euros ! 15/03/2019 Eau potable au Sénégal : l’autorité des marchés publics annule l’attribution du marché à Suez 08/03/2019 GUADELOUPE /GRANDE-TERRE La CARL et la CANGT vont gérer ensemble leurs problèmes d'eau et l'élimination de leurs déchets 06/03/2019 Le divorce entre Suez et la mairie prononcé 28/02/2019 Médiacités 26.02.2019 : Veolia, le CICE et la baisse du contrat de gestion de l’eau à Toulouse 26/02/2019 La Chambre Régionale des Comptes de Martinique est saisie à cause des 14 millions de déficit de l'Espace Sud 20/02/2019 Une nouvelle répartition des contributions des agences de l'eau aux opérateurs de la biodiversité 19/02/2019 SEEG : Veolia vend ses parts à l’Etat et renonce à toute action judiciaire ! 19/02/2019 Ordre du jour du Conseil communautaire de Paris Saclay du 20 février et création de la Commission Contrôle Financier suite au recours de l'ACME et du FRICC à l'encontre du Président de Paris Saclay devant le TA de Versailles du 28 janvier 2019 16/02/2019 VEOLIA VITRIFIE SUEZ ET SAUR PAR MARC LAIMÉ, 15 FÉVRIER 2019 15/02/2019 Guadeloupe : Lucette Michaux-Chevry laisse une ardoise de 75 millions d’euros 14/02/2019 Courrier International : Indonésie. À Jakarta, la bataille de l’eau a commencé 14/02/2019 Réunion publique sur la gestion de l'eau à La Roche sur Yon et en Vendée 08/02/2019 SINE février 2019 Enquête sur les nouveaux scandales de l'eau Public/Privé La bataille de l'eau fait rage 06/02/2019 Après la sortie de Macron sur le chlordécone, l'Élysée plaide le "malentendu" Après les élus ultramarins, des scientifiques ont rappelé à Emmanuel Macron que des études contredisaient ses propos 06/02/2019 LE PRÉSIDENT ET LE CHLORDECONE 05/02/2019 Un arrêté limite la chlordécone, insecticide cancérogène, dans la viande de boeuf 30/01/2019 28 janvier 2019 : Tribunal Administratif de Versailles Requête en excès de pouvoir de l'ACM et du FRICC contre le refus de la Communauté d'agglomération Paris Saclay de créer la Commission de Contrôle Financier R. 2222-1 à 6 du CGCT 30/01/2019 Marché de l’eau à Quimper. « Il faut mettre cartes sur table » réclame Piero Rainero 30/01/2019 Sisteron 7341 habitants (maire de 78 ans LR depuis 1983) : la société Suez ne va plus gérer l'eau et l'assainissement : La commune reprend en régie directe l'ensemble de l'exploitation 26/01/2019 Interview de Jacques Davila du comité de l'eau de Guadeloupe et représentant local du FRICC 25/01/2019 La Roche-sur-Yon. Eau potable : une réunion le 7 février 2019 en présence de JL Touly 23/01/2019 Assurée par la Saur depuis sept ans, l’exploitation de l’eau potable sera reprise en régie, à partir du 1er septembre, par le syndicat mixte des eaux de Gâtine 23/01/2019 Dans les Alpes la neige artificielle menace l’eau potable - Marc Laimé 21/01/2019 Conférence de presse des associations d'usagers de l'eau de Guadeloupe avec J Davila du Fricc et G Paran président du comité des usagers de l'eau 18/01/2019 Café citoyen sur l’impact de la loi NOTRe sur la gestion de l’eau, du 16 janvier 2019 à Saint-Dié-des-Vosges 17/01/2019 Des habitants de Souvigné, en Indre-et-Loire, dénoncent une eau de mauvais goût payée plus chère 16/01/2019 Invitation à un événement hors norme marche d'adieu au SYNDICAT D'EAU SAVIGNE SUR LATHAN HOMMES dissous par la lois NOTRE (37340) 14/01/2019 LA CADA OUVRE L’ACCÈS AUX COMPTES D’UNE CONCESSION, PAR PATRICK DU FAU DE LAMOTHE 13/01/2019 PROPOSITION DE RÉSOLUTION tendant à la création d’une commission d’enquête sur l’accès à l’eau potable, sa qualité et ses effets sur la santé en Outre-mer 18 décembre 2018 12/01/2019 La guerre est déclarée entre la municipalité de Brignoles et la société Suez : notre association ACME France est solidaire du maire de Brignoles 04/01/2019 RENCONTRE - DÉBAT  «Loi sur la gestion de l'eau : notre bien commun nous échappe-t-il ?» le 16/01/2019 à 20h00 Maison Mosaïque : 11, rue d'Ortimont Saint-Dié-des-Vosges 04/01/2019 Coupures d'eau : la fondation France Libertés relaxée des accusations de diffamation portées à son encontre par Veolia 21/12/2018 Recul de Santini face aux "gilets bleus" 20/12/2018 PROVISIONS POUR RENOUVELLEMENT : UN ARRÊT HISTORIQUE DU CONSEIL D’ÉTAT 20/12/2018 [Ouche & Montagne] Un pas de plus vers une gestion publique, écologique et démocratique de l’eau 18/12/2018 au : 3,30€ le m³ pour toutes les communes du Grand Besançon d’ici 2028 18/12/2018 Bordeaux Métropole : Trans’Cub s’attaque à la gestion de l’eau 17/12/2018 Réponses de Jacques Tcheng lors de la réunion de Quimper 17/12/2018
           
REVUE DE PRESSE

Exclusif 'La US-Navy a déversé de l'eau radioactive dans le Parc marin international des Bouches de Bonifacio'.

En novembre 2005, nous avions rencontré un officier de la US-Navy qui était en poste à la base nucléaire américaine de La Maddalena en Sardaigne (. Au cours de notre long entretien, le militaire nous avait annoncé, bien avant que cela devienne officiel, le retrait des sous-marins d'attaque de l'Oncle Sam de l'archipel sarde. Un retrait que devrait être effectif courant 2007



Un sous-officier de la Marine militaire italienne témoigne.

Exclusif 'La US-Navy a déversé de l'eau radioactive dans le Parc marin international des Bouches de Bonifacio'.
voir notre édition du 15.11.2005)
voir notre édition du 25.11.2005
et du 29.05.2006.

L'officier de la Navy nous avait aussi confié une information bien alarmante. Il nous avait en effet affirmé que les militaires US effectuaient la vidange de l'eau radioactive contenue dans les réacteurs des sous-marins. Cette opération très dangereuse, soumise à des protocoles très stricts, s'accomplissait avec une nonchalance surréaliste, par la US-Navy au beau milieu du Parc international des Bouches de Bonifacio. A la suite de la publication de nos informations, le député italien (aujourd'hui sénateur) Mauro Bulgarelli interrogeait publiquement le ministre de la Défense italien: "Quelles dispositions sont prises pendant cette opération très délicate?"

L'officier de la US-Navy, qui avait accepté de nous parler sous couvert de l'anonymat, nous avait également affirmé que l'eau radioactive était stockée sur le bateau d'appui, le Emory Land, en attendant que des bâtiments militaires US, équipés pour ce type de transport, se chargent ensuite de ramener l'eau irradiée aux Etats-Unis.

Aujourd'hui, un sous-officier de la Marine militaire italienne, qui a été en poste pendant deux ans sur l'archipel sarde dément catégoriquement ces propos.

"C'est de la foutaise", nous dit-il, "les Américains n'ont jamais ramené l'eau radioactive de leurs réacteurs chez eux. Ils l'ont toujours déversée directement en mer: au milieu du Parc marin international!
"

"J'ai servi à La Maddalena pendant deux ans" - nous raconte le militaire italien, qui tout comme son collègue US, a accepté de nous parler sous couvert de l'anonymat - "J'ai été en poste sur la base italienne de Santo Stefano, qui est dans le périmètre immédiat du quai où se trouvent les sous-marins US et le navire d'appui logistique Emory Land. Certains matins, très tôt, le Emory Land, en compagnie d'un sous-marin nucléaire, quittait l'île. Ils ne se déplaçaient pas très loin. Le soir, ils étaient de retour. Tout le monde était au courant. Les Américains allaient vidanger l'eau du réacteur... mais, contrairement à ce que vous a affirmé l'officier de la Navy, l'eau radioactive n'était ni stockée quelque part, ni ramenée aux Etats-Unis.

En deux ans de service dans l'archipel, je n'ai d'ailleurs jamais ni vu, ni entendu parler d'un navire qui serait arrivé expressément, avec pour mission de rapatrier l'eau radioactive des réacteurs aux Etats-Unis. La vérité est beaucoup plus simple: l'eau radioactive était tout bonnement déversée en mer".

Pendant notre entretien, le sous-officier italien était en compagnie d'un collègue. Un sous-officier, comme lui, qui acquiesçait silencieux, à chaque affirmation.

"En tant que militaire, je devrais me taire. Mais mon uniforme ne peut pas m'empêcher de faire abstraction du fait que je suis aussi un citoyen. Et, le citoyen vous dit que c'est dégueulasse de balancer de l'eau radioactive en pleine Méditerranée. Et de plus, dans les eaux territoriales d'un pays ami, alors que la US-Navy était notre hôte. C'est une honte. C'est d'autant plus honteux que tout le monde à l'intérieur de la Marine italienne était au courant de telles pratiques. Le déversement de l'eau radioactive des sous-marins US dans le Parc marin international était un secret de Polichinelle! Et pourtant, tout le monde s'est toujours tu. C'est honteux".

En décembre 2003, le député italien Mauro Bulgarelli nous affirmait, sans détours:
"Savez-vous ce que nous a répondu, le commandement du corps militaire italien, quand on s'est inquiété de la façon dont sont stockées les armes atomiques de la US-Navy à La Maddalena? Et quand on s'est inquiété des procédures relatives à l'écoulement des déchets radioactifs? Ils nous ont rétorqué: 'No comment'. C'est une insulte à notre souveraineté nationale!"

En janvier 2004, le laboratoire indépendant français de la CRIIRAD, avait décelé un taux anormalement élevé de thorium 234 dans des algues prélevées à proximité de la base US de la Maddalena voir notre édition du 14.01.2004. D'où provenait donc ce dérivé de l'uranium 238? A ce jour, la question demeure sans réponse.

Mercredi 13 Septembre 2006
Jeudi 23 Novembre 2006
Par Enrico Porsia
Lu 2336 fois


1.Posté par lecca le 17/09/2006 21:52
Personnellement,je crois ce que dit ce sous-officier, à ce jour des gens du golf d Ajaccio et ses environs ont la même maladie , tous, mal de tête, ect... jamais autant de gens ont eu les mêmes symptomes

2.Posté par Enrico Porsia le 10/10/2006 16:08
En 1989, le professeur Giorgio Cortellessa a trouvé du cobalt 60 dans l'archipel de La Maddalena...
Juin 2005, le journal américain "The Day" révélait qu'une pollution radioactive avait été mesurée à Groton (Connecticut), base de nombreux sous-marins nucléaires.
L'officier chargé des relations publiques de Groton avait admis que des traces de cobalt 60 avaient été trouvées près de la base et que "le liquide de refroidissement des réacteurs nucléaires des sous-marins a été déchargé en eaux libres de 1950 à 1972, quand la Marine a interdit cette pratique".
Notre confrère Piero Mannironi, du quotidien "La Nuova Sardegna", se pose la question: "Mais, jusqu'à quand a duré réellement cette pratique de la US-Navy?"

A lire aujourd'hui - "La question est légitime"
Quatrième partie de notre article "Base US de La Maddalena: L'archipel mystérieux"
Par
http://www.amnistia.net/news/articles/corsdos/soumarin/archmyster_914.htm

Découvrez le sommaire de notre journal: "Les enquêtes interdites"

Abonnez-vous!

Bien à vous, la rédaction
http://www.amnistia.net


Dans la même rubrique :

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide