ACME
L’enquête sur l’eau contaminée à Flint retourne à la case départ 17/06/2019 Le Premier ministre s’est à nouveau aventuré hier à promettre un nouvel « assouplissement » du transfert obligatoire des compétences eau et assainissement, sous forme cette fois d’éventuelle subdélégation "à la carte" aux communes des compétences déj 16/06/2019 Puy-de-Dôme : Veolia lui réclamait 41 000 € de facture d'eau, 9 ans après elle gagne en justice 13/06/2019 Grand Sud Caraïbe : la gestion unique de l'eau oui mais pas à n'importe quel prix 13/06/2019 La gestion de l’eau dans le Nord est en pleine effervescence 13/06/2019 Courrier du comité sud Martinique aux 3 présidents d'EPCI 02/06/2019 Le Président de l’Agglomération, Yvan Lachaud, a annoncé une nouvelle baisse du prix de l’eau pour les usagers de l’Agglomération … payée par les usagers nîmois ! 01/06/2019 Réunion avortée entre le comité citoyens du Sud et la SME à la mairie de Ste Luce 23 mai 2019 24/05/2019 Question sur la gestion de l'eau en Guadeloupe "L'argent de l'eau était là... Il y a eu des trains de vie somptuaires dans des proportions extraordinaires, dans certain cas l'eau était remplacé par le champagne " Yves COLCOMBET, Président de la Chamb 22/05/2019 France Info Martinique 1ère 7 mai 2019 : La facture de l'eau semble de plus en plus trouble en Martinique 08/05/2019 Martinique 1ère journal 19h 5 mai 2019 : La gestion de l'eau en Martinique est très chère et trouble 06/05/2019 Martinique, l'eau la plus chère de France  « Dénoncer les abus autour du prix de l'eau » 06/05/2019 Population de la Martinique  le comité citoyen du Sud de la Martinique vous invite à venir nombreux à la grande  réunion d information sur les problématiques de l eau  le vendredi 3 mai 2019  à 18 heures à la mairie de Sainte Luce 28/04/2019 RCI 25 avril 2019 : Le Comité Citoyen de Sud souhaite se faire entendre sur le coût de l'eau 26/04/2019 Nice matin 10 avril 2019 : Roquebrune-Cap-Martin : La renégociation du prix de l'eau doit être la priorité 10/04/2019 L’AFFAIRE DES COMPTEURS D’EAU "JETABLES" REBONDIT AU CONSEIL DE PARIS 03/04/2019 L’eau dans l’agglo. Saint-Avé : du privé à la régie municipale 02/04/2019 Saint Martin : Eau et assainissement : premières factures plutôt salées, les explications 02/04/2019 JARNY - Meurthe et Moselle Eau potable : pourquoi la Ville ne va pas reconduire le contrat Veolia 02/04/2019 LE GRAND PARIS DE L’EAU D’ANDRÉ SANTINI AVANCE GAILLARDEMENT 28/03/2019 "Merci les Français!": 750.000 euros d’indemnités partagés en toute illégalité entre le directeur et des administrateur de la SIAAP 27/03/2019 L’enquête - Vittel : la bataille de l’eau - C Politique, la suite - 24/03/19 25/03/2019 22 mars 2019 Journée mondiale de l'eau : COMMUNIQUE DE L'ACME Association pour le Contrat Mondial de l'Eau France 21/03/2019 A Paris, le naufrage des compteurs d’eau - Marc Laimé 19/03/2019 La Guadeloupe opte pour un syndicat unique de l'eau dés cette année 19/03/2019 Marianne 15 mars 2019 : Scandale des compteurs d'eau : voici la preuve que c'est Eau de Paris qui enfume 16/03/2019 Marianne 15 mars 2019 : Eau de Paris : 94 000 compteurs d'eau jetables à 30 millions d'euros ! 15/03/2019 Eau potable au Sénégal : l’autorité des marchés publics annule l’attribution du marché à Suez 08/03/2019 GUADELOUPE /GRANDE-TERRE La CARL et la CANGT vont gérer ensemble leurs problèmes d'eau et l'élimination de leurs déchets 06/03/2019 Le divorce entre Suez et la mairie prononcé 28/02/2019 Médiacités 26.02.2019 : Veolia, le CICE et la baisse du contrat de gestion de l’eau à Toulouse 26/02/2019 La Chambre Régionale des Comptes de Martinique est saisie à cause des 14 millions de déficit de l'Espace Sud 20/02/2019 Une nouvelle répartition des contributions des agences de l'eau aux opérateurs de la biodiversité 19/02/2019 SEEG : Veolia vend ses parts à l’Etat et renonce à toute action judiciaire ! 19/02/2019 Ordre du jour du Conseil communautaire de Paris Saclay du 20 février et création de la Commission Contrôle Financier suite au recours de l'ACME et du FRICC à l'encontre du Président de Paris Saclay devant le TA de Versailles du 28 janvier 2019 16/02/2019 VEOLIA VITRIFIE SUEZ ET SAUR PAR MARC LAIMÉ, 15 FÉVRIER 2019 15/02/2019 Guadeloupe : Lucette Michaux-Chevry laisse une ardoise de 75 millions d’euros 14/02/2019 Courrier International : Indonésie. À Jakarta, la bataille de l’eau a commencé 14/02/2019 Réunion publique sur la gestion de l'eau à La Roche sur Yon et en Vendée 08/02/2019 SINE février 2019 Enquête sur les nouveaux scandales de l'eau Public/Privé La bataille de l'eau fait rage 06/02/2019
           
REVUE DE PRESSE

Fronde d'élus sur le marché de l'eau francilienne et Paris songe à la municipalisation



Des élus franciliens le répètent sur tous les tons : «C’est une occasion historique.» Demain, le Syndicat des eaux d’Ile-de-France (Sedif), regroupant 144 villes de banlieue parisienne, va renouveler son équipe dirigeante, celle qui devra négocier d’ici à 2010 la reconduction ou pas du contrat qui la lie depuis 1923 à la Générale des eaux (rebaptisée Veolia).





Fatras. Le Sedif, c’est quatre millions d’usagers consommant 300 milliards de litres par an. Le principal client - au monde ! - de Veolia. Il fait figure de symbole dans le débat sur les mérites comparés de la gestion publique ou privée de l’eau. Contrairement à la vulgate libérale, les régies municipales affichent souvent des tarifs moins chers que les concessions privées - la différence pouvant atteindre 70 %. Les comparaisons, noyées sous un fatras de considérations techniques et comptables, ne sont pas toujours aisées. Mais le fait est là : à 1,69 euro le m3, l’eau du Sedif est parmi les plus chères de France.

Au côté du communiste Patrick Braouezec, président de l’agglomération de Saint-Denis, Philippe Kaltenbach, maire socialiste de Clamart, tente de fédérer les élus de gauche : «Au-delà des anciennes pratiques de corruption et quelles que soient les arguties, Veolia s’est suffisamment goinfré.» Mardi dernier, une trentaine de représentants ont décidé de présenter un candidat favorable à un retour en régie contre André Santini, président du Sedif depuis un quart de siècle. Le maire d’Issy-les-Moulineaux et ministre de la Fonction publique avait été précédemment réélu par acclamations. «Le Sedif est une machine à lever la main quatre fois par an en écoutant le show de Santini», soupire un élu.

L’arithmétique électorale n’y est pour rien, malgré un léger rééquilibrage depuis les dernières municipales (sur les 144 communes, 70 sont classées à droite, 67 à gauche, plus trois Modem et quatre divers), car l’opposition privé-public transcende le clivage droite-gauche. Le communiste Jacques Perreux, conseiller général du Val-de-Marne, en vient à rappeler : «Quand on est de gauche, normalement, je dis bien normalement, on est pour une gestion publique de l’eau.» Mais les marchands de flotte - oubliés des nationalisations de 1981 - ont toujours su brouiller les cartes électorales. Le PCF n’a inscrit le retour en régie dans son programme qu’à l’occasion de son dernier congrès.

Dans l’équipe sortante du Sedif, l’apparenté communiste Jean-Pierre Brard, député-maire de Montreuil, était un fidèle soutient d’André Santini. Vainqueur contre lui en mars, Dominique Voynet se dit partisane de «nettoyer les écuries» du Sedif, mais redoute une «victoire à la Pyrrhus» : «Les majors de l’eau ont anticipé la nécessité d’afficher une baisse des prix. Mais le débat reste aux mains de techniciens formés par elles.»

Malin comme un singe, André Santini se dit ouvert à tout, observant de près la scène parisienne (lire ci-dessous). La renégociation du contrat Sedif «va être l’événement du siècle», prophétise-t-il. Pour mieux préparer le terrain, il a commandé une batterie d’audits que les nouveaux représentants du Sedif devront avaler en quelques semaines.

Tiers-monde. Santini veut faire oublier sa proximité avec les distributeurs d’eau. Egalement président du Comité de bassin Seine-Normandie, il avait réussi l’exploit de faire nommer, au titre de représentant des usagers, un dirigeant de Veolia Eau… En 2005, il défendait une loi permettant d’affecter 1 % des budgets eau en faveur du tiers-monde asséché. Un élan humanitaire qu’il explicitait devant ses collègues députés : «C’est aussi un moyen de compléter utilement la conquête de marchés par les grands groupes français.»



Avant même de naître, le Grand Paris a les pieds dans l’eau. Bertrand Delanoë envisage de remunicipaliser la distribution d’eau tout en se réservant la faculté d’en sous-traiter une partie à Suez ou Veolia. Le mouvement est déjà enclenché et ne tiendra pas du big-bang. La révolution, c’est que Eaux de Paris pourra commercialiser sa production alentours. La capitale dispose d’un avantage compétitif : une eau de qualité puisée dans des sources éloignées puis acheminée par aqueduc, facturée 0,9 euro le m3. Le Sedif, lui, doit puiser dans les fleuves une eau qu’il faut davantage potabiliser, d’où un prix plus élevé. Paris alimente déjà Eurodisney. En 1998, la capitale avait tenté de chiper au Sedif l’alimentation de Rungis à prix discount. Santini avait alors menacé Tiberi et sa tentative de «débauchage». Condamné à 100 000 euros d’amende, Santini peste depuis contre cette «marchandisation» de l’eau. Le Sedif change aujourd’hui de tactique et tente d’amadouer Delanoë : dans une tribune publiée par les Echos, Santini propose que «les services de production d’eau du Grand Paris s’associent pour optimiser et mutualiser leurs coûts de production».

Signataires de l'appel pour une gestion publique de l'eau du Sedif :


Elus :


Philippe KALTENBACH, Maire de Clamart, Président de la CA Sud de Seine, délégué.


Christian METAIRIE, Vice-Président de la CA du Val de Bièvre, délégué.


Dominique VOYNET, Sénatrice, Maire de Montreuil, déléguée.


Patrick BRAOUEZEC, Député, Président de la CA Plaine Commune



Jacques PERREUX, Vice-Président du Conseil Général du Val de Marne. Délégué.



François LAMY, Député-Maire de Palaiseau, Président de la CA du Plateau de Saclay



Gilbert ROGER, Maire de Bondy, 1er vice-président du CG93.



Simone MATHIEU – Maire de Viry-Chatillon, déléguée.



Ali ZAHI adjoint au maire de Bondy, délégué.



Madjid MESSAOUDENE, délégué de St Denis Plaine Commune.





François RIVET, Conseiller Municipal Antony, Conseiller d’Agglomération des Hauts de Bièvres.



M. THELLIA, délégué de Fresnes.



B BENEDICTE, délégué de Fontenay-sous-Bois



Jean-Pierre FRIES, délégué de Chevilly-Larue.



Gabriel AMARD, délégué de Viry-Châtillon.



Frédéric ZENOU délégué du Kremlin-Bicêtre.



Franck PERILLAT, délégué de Villejuif.



Michel CHATENENT, délégué de l’Ile-Saint-Denis



Sylvie VASSALO, déléguée de Vitry sur Seine.



Marcel BOYER, délégué d'Ecouen.



Claire COMPAIN, conseillère municipale déléguée à l'eau - Montreuil



Jean-Paul LE GALLOU, Montreuil.



Elisabeth LOICHOT, Conseillère municipale d’Ivry-sur-Seine, Déléguée aux Eco-quartiers dans les opérations d’urbanisme. Présidente du groupe des élu-es Vert-es.



Benoît WILLOT, Conseiller municipal de Joinville-le-Pont.



Vincent DUGUET, Conseiller municipal "Bondy autrement". Militant communiste unitaire (ACU).



Mourad CHIKAOUI, vice-Président de l’agglomération de Val de France (Sarcelles), délégué.



Frédérique DENIS, conseillère municipale de Noisy-le-Grand.



Sylvie DUFFRENE, maire adjointe de Noisy-le-Grand et conseillère régionale.



Maïté CHAMBAUD, Maire adjointe de Noisy-le-Grand.



Michel RIZZO, maire adjoint de Noisy-le-Grand.



Gilles OBERRIEDER, conseiller municipal délégué de Noisy-le-Grand.



Michel ELBOODE, Conseiller Municipal de Noisy-le-Grand.



Fatah AGGOUNE, Maire adjoint de Gentilly, Conseiller communautaire, délégué titulaire de Gentilly représentant la CA de val de Bièvre.



Cécile RANGUIN, déléguée suppléante et Maire adjointe de Saint Denis.



Hervé RIVIERES, délégué d'Ivry sur Seine.



P.ATHUILL, délégué, au nom de la majorité municipale de Chelles.



Xavier NGUYEN, Secrétaire de la section PS de Wissous (91)



Patrick MONARD.



Gisela BAUMANN.





Associations :



Jean-Luc TOULY, ACME.



Marc LAIME, ACME.



Jean-Claude OLIVA, coordination eau île de France.



Nicolas VOISIN, en tant que secrétaire de l'association Elus Associations Usagers (EAU).



Jean-Yves MARSOUIN, au nom du CL Attac St Ouen, Ile St Denis, Saint Denis, Epinay.



Nicolas LASMAN, au nom du groupe Attac Clamart.



Séverine TESSIER, présidente de l’association ANTICOR.





Mercredi 14 Mai 2008
Mercredi 14 Mai 2008
R Lecadre
Lu 12447 fois

Dans la même rubrique :

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide