ACME
La Chambre Régionale des Comptes de Martinique est saisie à cause des 14 millions de déficit de l'Espace Sud 20/02/2019 Une nouvelle répartition des contributions des agences de l'eau aux opérateurs de la biodiversité 19/02/2019 SEEG : Veolia vend ses parts à l’Etat et renonce à toute action judiciaire ! 19/02/2019 Ordre du jour du Conseil communautaire de Paris Saclay du 20 février et création de la Commission Contrôle Financier suite au recours de l'ACME et du FRICC à l'encontre du Président de Paris Saclay devant le TA de Versailles du 28 janvier 2019 16/02/2019 VEOLIA VITRIFIE SUEZ ET SAUR PAR MARC LAIMÉ, 15 FÉVRIER 2019 15/02/2019 Guadeloupe : Lucette Michaux-Chevry laisse une ardoise de 75 millions d’euros 14/02/2019 Courrier International : Indonésie. À Jakarta, la bataille de l’eau a commencé 14/02/2019 Réunion publique sur la gestion de l'eau à La Roche sur Yon et en Vendée 08/02/2019 SINE février 2019 Enquête sur les nouveaux scandales de l'eau Public/Privé La bataille de l'eau fait rage 06/02/2019 Après la sortie de Macron sur le chlordécone, l'Élysée plaide le "malentendu" Après les élus ultramarins, des scientifiques ont rappelé à Emmanuel Macron que des études contredisaient ses propos 06/02/2019 LE PRÉSIDENT ET LE CHLORDECONE 05/02/2019 Un arrêté limite la chlordécone, insecticide cancérogène, dans la viande de boeuf 30/01/2019 28 janvier 2019 : Tribunal Administratif de Versailles Requête en excès de pouvoir de l'ACM et du FRICC contre le refus de la Communauté d'agglomération Paris Saclay de créer la Commission de Contrôle Financier R. 2222-1 à 6 du CGCT 30/01/2019 Marché de l’eau à Quimper. « Il faut mettre cartes sur table » réclame Piero Rainero 30/01/2019 Sisteron 7341 habitants (maire de 78 ans LR depuis 1983) : la société Suez ne va plus gérer l'eau et l'assainissement : La commune reprend en régie directe l'ensemble de l'exploitation 26/01/2019 Interview de Jacques Davila du comité de l'eau de Guadeloupe et représentant local du FRICC 25/01/2019 La Roche-sur-Yon. Eau potable : une réunion le 7 février 2019 en présence de JL Touly 23/01/2019 Assurée par la Saur depuis sept ans, l’exploitation de l’eau potable sera reprise en régie, à partir du 1er septembre, par le syndicat mixte des eaux de Gâtine 23/01/2019 Dans les Alpes la neige artificielle menace l’eau potable - Marc Laimé 21/01/2019 Conférence de presse des associations d'usagers de l'eau de Guadeloupe avec J Davila du Fricc et G Paran président du comité des usagers de l'eau 18/01/2019 Café citoyen sur l’impact de la loi NOTRe sur la gestion de l’eau, du 16 janvier 2019 à Saint-Dié-des-Vosges 17/01/2019 Des habitants de Souvigné, en Indre-et-Loire, dénoncent une eau de mauvais goût payée plus chère 16/01/2019 Invitation à un événement hors norme marche d'adieu au SYNDICAT D'EAU SAVIGNE SUR LATHAN HOMMES dissous par la lois NOTRE (37340) 14/01/2019 LA CADA OUVRE L’ACCÈS AUX COMPTES D’UNE CONCESSION, PAR PATRICK DU FAU DE LAMOTHE 13/01/2019 PROPOSITION DE RÉSOLUTION tendant à la création d’une commission d’enquête sur l’accès à l’eau potable, sa qualité et ses effets sur la santé en Outre-mer 18 décembre 2018 12/01/2019 La guerre est déclarée entre la municipalité de Brignoles et la société Suez : notre association ACME France est solidaire du maire de Brignoles 04/01/2019 RENCONTRE - DÉBAT  «Loi sur la gestion de l'eau : notre bien commun nous échappe-t-il ?» le 16/01/2019 à 20h00 Maison Mosaïque : 11, rue d'Ortimont Saint-Dié-des-Vosges 04/01/2019 Coupures d'eau : la fondation France Libertés relaxée des accusations de diffamation portées à son encontre par Veolia 21/12/2018 Recul de Santini face aux "gilets bleus" 20/12/2018 PROVISIONS POUR RENOUVELLEMENT : UN ARRÊT HISTORIQUE DU CONSEIL D’ÉTAT 20/12/2018 [Ouche & Montagne] Un pas de plus vers une gestion publique, écologique et démocratique de l’eau 18/12/2018 au : 3,30€ le m³ pour toutes les communes du Grand Besançon d’ici 2028 18/12/2018 Bordeaux Métropole : Trans’Cub s’attaque à la gestion de l’eau 17/12/2018 Réponses de Jacques Tcheng lors de la réunion de Quimper 17/12/2018 Nouvelles ponctions sur les finances des Agences de l'Eau 17/12/2018 Contrat de l’eau : une pétition pour faire gagner 120 millions d’euros à Bordeaux 13/12/2018 Toulouse 2020 : pas de multinationales dans mon eau ! 12/12/2018 Eau Secours 29. Dix ans de luttes contre les dérives de l’eau © Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/au-secours-29-dix-ans-de-lutte-contre-les-derives-de-l-eau-10-12-2018-12157958.php#ut0wca5apLGyHeY2.99 11/12/2018 Le Télégramme du 8 décembre : Quimper Marché de l’eau. Le dossier s’alourdit 08/12/2018 6 décembre à Paris : Sommet de l'économie organisé par Challenges avec comme partenaires Veolia, EDF, LVMH, Total,... : Réconcilier les 2 France 07/12/2018
           
POLLUTIONS DANS LE MONDE

GIEC rapport du 6 avril 2007 : extraits du résumé

Après la publication par les scientifiques internationaux, vendredi 6/4/7, de leur rapport sur les impacts du réchauffement, les chefs d’État ont les cartes en main.

Le document de 1 400 pages ne contient rien de bien réjouissant. En évaluant les « impacts, l’adaptation et la vulnérabilité au changement climatique », les scientifiques du Groupement intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), sous l’égide de l’ONU, ont dressé un rapport alarmant.



GIEC rapport du 6 avril 2007 : extraits du résumé
Ce seront les pauvres, qui pâtiront le plus des problèmes liés à l’eau. Les débits des rivières et la disponibilité en eau devraient augmenter de 10 % à 40 % dans les hautes latitudes et dans certaines régions tropicales, et diminuer de 10 % à 30 % dans certaines régions de latitudes moyennes et des régions tropicales sèches.

Les conséquences agricoles sont acceptables dans le Nord, nettement plus graves dans le Sud, ce qui devrait sans aucun doute accentuer les migrations de populations. Le secrétaire exécutif de la convention de l’ONU sur les changements climatiques (UNFCCC) évoquait 50 millions de personnes d’ici à 2010.

Certaines maladies devraient s’étendre à mesure que les températures augmenteront et que les pluies seront fréquentes. Ce qui devrait être le cas des maladies diarrhéiques, cardio-vasculaires et infectieuses.

Le nombre de victimes d'inondations pourrait augmenter de deux à sept millions de personnes chaque année tandis qu'à l'horizon 2080, les sécheresses, la dégradation et la salinisation des sols pourraient conduire 3,2 milliards d'hommes à manquer d'eau et 600 millions à souffrir de la faim.



GIEC rapport du 6 avril 2007 : extraits du résumé
Asie
En trop grande quantité dans certaines régions (risques d’inondations accrus à cause de la fonte des glaciers himalayens), faisant défaut dans d’autres (sécheresses). Résultat, « la disponibilité d’eau douce dans le centre, l’est et le sud-est de l’Asie, en particulier dans les bassins de rivières, devrait diminuer », affectant plus d’un milliard de personnes d’ici 2050. Côté agriculture, les risques de famine resteront très élevés dans plusieurs pays. Et la morbidité et la mortalité endémiques dues aux maladies diarrhéiques liées aux inondations et aux sécheresses devraient croître.

Europe du Sud
Les températures grimperont, les sécheresses seront plus nombreuses et le potentiel hydroélectrique baissera engendrant des carences en eau potable.

Amérique du sud
Le milieu du siècle devrait voir la forêt amazonienne laisser la place à la savane, sous la pression de températures en hausse et de ressources en eau en baisse. Dans les zones sèches, la salinisation et la désertification des sols compromettront l’agriculture.

Amérique du nord
Les changements climatiques devraient bénéficier à l’agriculture dans les premières décennies (de 5 % à 20 % selon les régions). Mais les vagues de chaleur et la baisse du niveau des lacs et des fleuves devraient créer des difficultés pour la gestion de l’eau.

Afrique
Lestée par la pauvreté, l’insuffisance d’infrastructures institutionnelles et une économie précaire, l’Afrique est l’un des continents les plus vulnérables. Ainsi, « d’ici à 2020, entre 75 et 250 millions de personnes seront exposées à des difficultés croissantes d’approvisionnement en eau ». Ces pénuries pourraient causer des tensions entre pays qui se partagent un cours d’eau. La production agricole, dans beaucoup de pays, devrait être « sérieusement compromise ». Les récoltes pourraient diminuer de 50% d’ici à 2020 et les surfaces cultivables se rabougrir aux marges des zones arides et semi-arides. Un problème majeur pour un continent très largement dépendant de l’agriculture. De même, la pêche sera affectée le long des côtes et dans les lacs. Le coût de l’adaptation, pour les pays africains, pourrait représenter environ 5 % à 10 % de leur PIB, une charge qu’il leur est impossible d’assumer en l’état.

Mardi 15 Mai 2007
Mardi 15 Mai 2007
Yves Richard
Lu 2621 fois


1.Posté par Tiarii le 09/04/2008 23:44
arrétons tous simplement de faire du mal a notre planète,sinon les stratistiques effectué pour les années a venir seront inutiles puisques nous seront déjà tous mort de soif et polluée!!!.....................

2.Posté par Tiarii le 09/04/2008 23:48
ont di que se sont les pauvres qui souffres le plus du manques d'eau cela n'éttone persone....pour les état unis et autres je ne m'en fait pas ils ne cessent d'inventer des machines plus polluantes les unes que, les autres, plus inutiles les unes que les autres alors ils finiront par inventer quelque choses de bizare qui les sauvera du manques d'eau DSL DU COMMENTAIRE MAIS J4AI PAS PU RESISTER!!SORRY

3.Posté par Tiarii le 09/04/2008 23:51
Quand l'homme aura péché le dernier poison
Tué le dernier animal
Pollué la dernière goutte d'eau
Et coupé le dernière arbre sur terre
Alors il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible!!!

petit poème


Dans la même rubrique :

POLLUTIONS DANS LE MONDE | Innovations et découvertes

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide