ACME
GUADELOUPE 1ère : Les avocats mettent les pieds dans l'eau 09/12/2017 ENQUÊTES POUR CORRUPTION: LAFARGE, AIRBUS, VEOLIA, HSBC... L'ÉTAU SE RESSERRE SUR LES ENTREPRISES FRANÇAISES 09/12/2017 LES CRAPULES DE LA RÉPUBLIQUE le 9ème livre (210 pages) de R Lenglet et JL Touly chez First 08/12/2017 Convocation ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE BI-ANNUELLE DE L'ACME-EAU POUR LE 19/12/17 08/12/2017 Affaire du SIAAP Syndicat Interdépartemental d'Assainissement de l'Agglomération Parisienne épure l'eau de près de 9 millions de franciliens depuis 1970 06/12/2017 Marianne 5 décembre : SIAAP (Syndicat Interdépartemental d'Assainissement de l'Agglomération Parisienne) : Soupçons de favoritisme autour d'un marché des eaux usées attribué à Veolia 05/12/2017 Suez, Dijon et son président PS proche de Macron François Rebsamen une histoire touchante mais pour qui ? 02/12/2017 EAU ET ASSAINISSEMENT : RÉPONSE MINISTÉRIELLE CONTRADICTOIRE AVEC LES ANNONCES DU CONGRÈS DES MAIRES (30/11/2017) : S'agissant des communautés d'agglomération, ces deux compétences eau et assainissement restent optionnelles jusqu'au 1er janvier 2020 01/12/2017 Le Cercle Français de l'Eau véritable agence de lobbying des multinationales de l'eau ? 30/11/2017 Les guerres secrètes de l'eau en Europe (France, Allemagne, Irlande, Portugal, Italie, Grèce) 26/11/2017 Thomas Joly président du Syndicat Intercommunal d'Assainissement de la Vallée de la Bièvre, vice président de Paris Saclay à l'eau et l'assainissement et maire de Verrières et Veolia dans Planet Veolia novembre distribué au congrès des maires de Fran 23/11/2017 Suez à Paris ! 23/11/2017 Les guerres secrètes de l'eau en Europe (France, Allemagne, Irlande, Portugal, Italie et Grèce) documentaire grec de 58mn diffusé sur ARTE le 12 décembre 2017 à 23h25  23/11/2017 Comme chaque année au congrès de l'Association des Maires de France, Veolia invite le mercredi 22 novembre 1 500 maires à déjeuner et à écouter le PDG de Veolia dans une salle privatisée à la Porte de Versailles à Paris 22/11/2017 Rapport Suez 2016 assainissement Wissous : expresses réserves quant à la sincérité, l'exactitude et la complétude du contenu de ce rapport annuel d'activité et recours à l'assistance d'experts technique, financier et juridique pour lever ces réserves 21/11/2017 Eau: Lège Cap-Ferret les usagers de la presqu'île ont-ils été lésés ? 17/11/2017 Ordre du jour du conseil communautaire de Paris Saclay 22 novembre 20h30 à Orsay avec 55 questions 16/11/2017 Management décembre 2017 : lanceurs d'alerte 16/11/2017 Les guerres secrètes de l'eau en Europe 16/11/2017 Une start up dépose trois plaintes pénales visant Veolia 16/11/2017 La Dépêche 16 novembre : après 60 ans Exit Véolia, bienvenue Agur et bonjour les économies sur la facture d'eau 16/11/2017 André Santini, à la tête du Sedif, veut construire un "ring hydraulique" autour de la capitale Célia Blauel, pour Eau de Paris, défend le modèle de régie publique. Emmanuel Macron va devoir trancher 15/11/2017 Eau à Lège Cap Ferret 14/11/2017 Mag'Centre 13 novembre : la régie de l'eau de Blois créée le 1er janvier 2017 baisse le prix de l'eau 14/11/2017 samedi 25 novembre après midi à Vaux le Pénil près de Melun (77) STOP à l'évasion fiscale, à l'opacité de la gestion de l'eau et au CETA organisé par ATTAC 77 13/11/2017 Sortie le 30 novembre du livre "Les crapules de la République" de R Lenglet et JL Touly chez First 11/11/2017 Toulouse : Gestion publique de l'eau : création d'un collectif et lancement d'une pétition  Agur, après 60 ans de Veolia, nouveau délégataire pour l’assainissement collectif à Villeneuve-sur-Lot, Bias et Pujols 08/11/2017 7 novembre : Metz Métropole récupère la gestion publique de l’eau potable 07/11/2017 L'oeil du 20h du journal de France 2 du 6 novembre 2017 à Wissous : Suez, Veolia : des fournisseurs d'eau … pas très clairs 06/11/2017 Eau Secours 29 Quimper : création de la commission de contrôle (financier) des DSP 04/11/2017 L’UFC-Que choisir lance un “S eau S” 03/11/2017 Eau Ouest Essonne la régie de l'eau 02/11/2017 Pourquoi la Guadeloupe transporte-t-elle encore de l'eau dans un panier ?  Le Gouvernement interpellé sur la question de l'eau potable en Guadeloupe 01/11/2017 Guadeloupe 30 octobre : La gestion de l'eau en toute transparence 31/10/2017 UN VILLAGE DE L’HÉRAULT SAUVE SA RÉGIE PUBLIQUE DE L’EAU, EN DÉPIT DE LA LOI NOTRE, EN CRÉANT UNE SEM DONT LES HABITANTS SONT SOCIÉTAIRES ! 31/10/2017 Le poison de la mafia, la loi du silence un documentaire présenté le 24 octobre sur Arte 25/10/2017 Indonésie : La Cour suprême a scellé l'affaire de l'eau pour Jakarta 12/10/2017 FO Hebdo 11 octobre 2017 : Privatiser des services publics locaux serait enfin démodé ? : Le contrôle de la gestion de l’eau est de plus en plus repris par le secteur public au sein des municipalités 11/10/2017 Turin remunicipalise sa gestion de l'eau 09/10/2017 Merci la régie de l'eau de Fougères :  très peu de fuites avec un taux de rendement de 95 % et un prix un des moins chers du département d'Ile et Vilaine 09/10/2017
           
FICHES D'IDENTITE

Jean-Claude Duret

Cet ingénieur, militant et responsable CFTC chez THOMSON est confronté à une tentative de corruption lors d'une négociation nationale entre syndicat et patronat. Dès lors, son quotidien professionnel et syndical va s'en trouver bouleversé...



Jean-Claude Duret
Le site de ZADIG

Rappel des faits

1998 : Ingénieur chez THOMSON CSF et militant CFTC, Jean Claude DURET, marque, au cours de négociations sociales, son opposition déterminée au réaménagement à la baisse de la convention collective (et en particulier celle des cadres). Un membre de UIMM ( l'Union des Industries et métiers de la Métallurgie) tente alors d'« acheter » sa coopération. Le syndicaliste refuse. Il ne sera plus jamais invité aux réunions suivantes

En 1999 : Jean Claude DURET ( du CFTC), Pierre MORLIER (de la CGT) Administrateurs sociaux du C.I.L. Habitation française (Comité Interprofessionnel du Logement) déposent conjointement une plainte contre X avec constitution de partie civile au T.G.I. (Tribunal de Grande Instance) de Nanterre suite à un rapport de l'I.G.F, (l'Inspection générale des finances) de la « MILOS » et de l'ANPECC (Association Nationale de lutte contre la Précarité, l'Exclusion et le Chômage) pour des détournements de fonds et autres.

Dès 2000 JC Duret dépose une plainte au civil pour discrimination syndicale le concernant.
La même année, il porte également une plainte nominative pour délit d'entrave contre le PDG de Thales Denis RANQUE, Yves BAROU D.R.H. (Directeur des ressources humaines) du groupe Thales et Jacques D'ARJUZON (DRH siège de THALES et Président de chambre au tribunal de commerce de Paris), soutenu par le président de la Fédération de la Métallurgie, prédécesseur de Joseph Crespo, actuel président des métallos CFTC ). Au moment des faits (février 2000), JC Duret était représentant élu au C.E et au D.P.

2001 : J-C Duret au comportement syndical « jugé incorrect » est mis à la retraite anticipée pendant les diverses procédures judiciaires engagés avec son employeur, (en dépit de la juridiction et des directives européennes du 21 juin 2001).

Le 24/10/2001 : A l'audience devant la 31ème Chambre correctionnelle du TGI de Paris, l'avocat de la fédération CFTC de la Métallurgie vient au secours des dirigeants de Thales. » La 31° Chambre elle a jugé à la non- représentativité au moment de l'audience. ( ?)

2002 Pendant son préavis, J-C DURET dépose une nouvelle plainte au pénal près du TGI de Créteil avec constitution de partie civile. Il fait valoir son éviction et sa non-reconduction sur les listes électorales CFTC sur fonds de trafic et de chantage financier, soulignant ( par des documents écrits édifiants) les « liaisons incestueuses probantes » entre son employeur THALES et la Fédération CFTC nouvellement présidée par Joseph CRESPO

2003 – J C DURET, reconnu pour ses qualités d'administrateur social, a été désigné à l'unanimité (y compris par le MEDEF) pour instruire l’affaire « Handi THALES », sur lequel des irrégularités graves avaient été constatées. Il déposera, à cette occasion, une plainte contre X avec constitution de partie civile. Cette plainte est toujours pendante devant le TGI de Créteil : aucune caution n'a été requise ni aucun juge nommé à ce jour.

Les plaintes de 2002 et de 2003 sont toutes deux suivies par le Juge JM TOUBLANC qui semble inactif comme le Parquet de Créteil. Il refuse, par exemple, de recevoir les parties civiles ou de faire les confrontations réclamées par les parties civiles.

17 Novembre 2006 il voit valider sa plainte pour discrimination en 2000 et conforter la qualification de sa mise à la retraite par « un licenciement sans cause réelle et sérieuse ».

Le 31 octobre 07 il témoigne au journal Libération de son expérience, ce qui vient relancer la question du financement « occulte » des syndicats et de leur représentativité pendant une enquête sur les caisses noires de l'UIMM

Les faits racontés par JC DURET:
« Alors que je suis représentant syndical CFTC, je suis invité pour la première fois dans une négociation nationale, dans l’idée de représenter les intérêts des cadres. A l'ordre du jour le réaménagement de la convention collective des cadres. Le MEDEF /UIMM affirme sa volonté de réduire une indemnité, ce qui est contesté fermement de la part de la base de l'encadrement.

Bizarrement je ne détiens aucun document préparatoire émis par ma fédération Métallo CFTC. Tout comme les autres représentants de la CFTC arrivés les mains dans les poches... Dans la salle de négociations une entente préalable semble de mise entre les différentes parties. Alerté, et bien décidé à ne pas laisser faire, je me manifeste sévèrement auprès des autres syndicalistes qui réfutent mes accusations. Je quitte la séance... !


Aussitôt un représentant du patronat m’aborde sans complexe. « Vous avez des besoins ? »... Abasourdi, je refuse tout net cette conversation, indigné et profondément vexé.. Mon interlocuteur visiblement peu habitué à ma réaction, me déclare : « Cher Monsieur c'est la dernière fois que l'on se voit ». Effectivement je n'ai plus jamais été convié par la Fédération CFTC Métallo». Cette réflexion « prémonitoire » fait penser que L'UIMM nomme elle-même les négociateurs…ce qui fait douter de l’indépendance des syndicats.
Revenu à THALES, je fais circuler une motion signée par des militants que je transmets à ma Fédération (restée sans réponse depuis ).


Même si l'UIMM ne m’a proposé aucune somme d'argent, la pression psychologique a été réelle. Devant le témoignage semblable d’un autre syndicaliste Christian LAROSE (CGT), le 19/10/2007 (Le Parisien /Aujourd’hui), j’ai ressenti le « besoin civique » de relater ma propre expérience.

Mes mandats (désignés) et ma présence des listes d'élection CFTC m’ont été retirés en 2000 par le Président CRESPO et j’ai été mis à la retraite à l'age de 60 ans. J’attends avec impatience que la justice s’intéresse aux rapports inattendus entre les dirigeants de la Fédération CFTC et de l'UIMM. en miroir des affaires du MEDEF, de Thierry GAUBERT (CIL Habitation Française), d’Alexandre de Jouniac secrétaire général du Groupe THALES.

"Je suis profondément déçu et choqué par la CFTC dont les valeurs sont fondamentalement humanismes et pour laquelle j’ai milité pendant 18 ans ; j’ai été atteint dans ma dignité, c’est intolérable... »

Aujourd'hui je suis favorable à l'instauration du financement des syndicats, garant d’une certaine probité du système, sans les acteurs mis en cause, déconsidérés de facto.»

Site de libération
site de l'Express

Mercredi 21 Novembre 2007
Mercredi 21 Novembre 2007
JEAN-LUC touly
Lu 3648 fois

Dans la même rubrique :

Jean-Claude Duret - 21/11/2007

ACME France - 15/12/2001

FICHES D'IDENTITE | LES PRINCIPES FONDATEURS | L'ADHESION A ACME | LES COMITES | LIENS | FAME 2005 | La vie de l'ACME

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide