ACME
A Valbonne, la gestion de l'eau était confiée à Suez et depuis le 1er janvier 2018 elle est désormais publique 20/05/2018 "Les comptes de la SME ne correspondent pas à la réalité" 19/05/2018 Sud Ouest 5 mai 2018 : Bordeaux Métropole : la bataille de l’assainissement 19/05/2018 France Antilles 17 mai 2018 Martinique 1ère et ATV : Martinique 1ère : La guerre de l'eau est-elle déclarée en Martinique ? 18/05/2018 Roquebrune : Des factures d’eau bien trop élevées et un service insuffisant 04/05/2018 France 3 Côte d'Azur 3 mai 2018 dans le 19/20 : L'eau de Roquebrune la plus chère des Alpes Maritimes 04/05/2018 Chassée du Gabon, Veolia saisit une nouvelle fois l’arbitrage international 02/05/2018 La Nouvelle République 28 avril 2018 : Touraine Nord Ouest : Navigation en eaux troubles ? 28/04/2018 Nouvelle République 26 avril 2018 : Touraine Nord Ouest Val de Loire Bourgueil : Régie publique ou DSP ? 28/04/2018 Assises de l'eau 24 avril 2018 28/04/2018 Nice Matin 26 avril 2018 : Pourquoi le prix de l’eau fait-il des remous à Roquebrune ? 26/04/2018 Toulouse Métropole, débat en eaux troubles 24/04/2018 Compte rendu de l'AG des actionnaires de Veolia du 19 avril 2018 à Paris 21/04/2018 La Gazette des communes 20 avril 2018 : Eaux pluviales : le rapport explosif longtemps laissé dans les tiroirs finalement révélé 21/04/2018 Intervention de JL Touly à l'AG des actionnaires de Veolia 19/04/2018 Réunion publique sur l'eau chère à Roquebrune Cap Martin 18 avril 2018 18/04/2018 Midi Libre : Contrat de Nîmes Métropole avec la Saur : "Les élus décident et les usagers trinquent" 18/04/2018 Médiacité : Grand Lyon : pourquoi l’eau est (encore) trop chère 18/04/2018 La mobilisation continue pour la régie de l'eau Nouvelle grande réunion le 23 avril à BOURGUEIL en présence d'un consultant exceptionnel MARC LAIME 17/04/2018 La guerre de l'eau éclabousse Espelia, maître des réservoirs municipaux : L'audit des délégations de service public d'eau est un marché peu limpide, désormais contesté par des associations 16/04/2018 BARRAGES PRIVATISÉS : L'UE L'IMPOSE, SEULE LA FRANCE SE SOUMET 14/04/2018 Alpes-Maritimes : Veolia fait-elle couler une commune ? 10/04/2018 ATTAC fête ses 20 ans 05/04/2018 Le comité local Attac Montpellier vous invite à un ciné-débat le 11 avril 19h autour de la projection du film « Jusqu'à la dernière goutte, les guerres secrètes de l'eau en Europe » 02/04/2018 Cette émission de Radio Fréquence Luynes était consacrée à un débat sur les responsables de la gestion de l'eau au nord ouest du département d'Indre-et-Loire en présence du président du président de l'association Emmanuel Bouchenard et JL Touly 01/04/2018 Historique : une régie publique pour la gestion de la grande station d'épuration de Valenton (94) à la place des 2 multinationales Veolia et Suez 31/03/2018 Lyon Capitale (8 pages)  avril 2018 : A Lyon, la bataille de l'eau aura bien lieu en 2019 30/03/2018 vidéo de JEAN LUC TOULY qui parle de notre territoire et de la gestion privée de l'eau dans le NORD OUEST DE LA TOURAINE 30/03/2018 Sud Ouest 27 mars 2018 : Bordeaux : Trans’Cub veut pousser la Lyonnaise à "rendre" 600 euros à chaque abonné à l’eau 28/03/2018 Facture d'eau 2018 Wissous Eau et Assainissement TTC 28/03/2018 Sortie du livre de la journaliste indépendante Isabelle Jarjaille ce 27 mars 2018 27/03/2018 Suez se « gave-t-elle grave » sur l’eau potable de Bordeaux Métropole ? 26/03/2018 La Rochelle Aytré Eau des Villes et Eau des champs, Bien commun et à quel prix ? Jeudi, 29 mars - 18h30 - Salle Georges Brassens - 15 / 19 rue du 8 mai 1945 - Aytré 24/03/2018 La Roche-sur-Yon. Eau potable : tout n’est pas rose avec Veolia 21/03/2018 Révélations sur les marchés de l'eau et de l'assainissement à Wissous et Paris Saclay : Dans le cadre de la journée mondiale de l'eau et après l'oeil du 20 h de France 2 du 6 novembre, Cash Investigation du 13 mars et l'audit de Marc Laimé Consultant 19/03/2018 FO 18 mars 2018 : « Cash Investigation » trouble les faiseurs de ronds dans l’eau 18/03/2018 EAUX GLACÉES DANS LE COLLIMATEUR DU SIAAP 16/03/2018 SIAAP : INQUIÉTUDES À LA BANQUE EUROPÉENNE D’INVESTISSEMENT 16/03/2018 CASH INVESTIGATION : LE DRÔLE DE MAIL ENVOYÉ PAR LA DIRECTION DE VEOLIA EAU POUR RASSURER SES TROUPES 15/03/2018 France Bleu Ile de France journal de 12h Interview de JL Touly : Soupçons de corruption, favoritisme : le marché des eaux usées est dans la tourmente en Ile-de-France 14/03/2018
           
Carnet Rose

L'université de Corse ' annonce officiellement qu'elle devient 'Université mondiale des Biens Communs

Une annonce qui mérite d'être applaudie car elle salue la prise de position affirmée de la jeune Université de Corse pour une nouveau mode de pensée.
Félicitations !



Une officialisation timide mais qui va décoiffer...

L'université de Corse ' annonce officiellement qu'elle devient 'Université mondiale des Biens Communs
C'est lors d'un Workshop, le 9 Mai 2005, dans le cadre du programme européen MEDIS sur l'eau et la directive cadre européenne, organisé par deux brillantes enseignantes : (Béatrice Khoumeri et Marie-emmanuelle Arrighi) que l'annonce a été faite, sans fard ni trompette :
L'université de Corse s'associe à l'action lancée par Riccardo Petrella et devient "Université Mondiale des Biens Communs".

Cette séance de travail réunissait la plupart des acteurs concernés par la thématique de l'eau : institutionnels, élus, universitaires et associatifs, afin de valider les préconisations de l'équipe "Médis" des modes d'application de la Directive Cadre Européenne au niveau local.

Pourtant au cours du discours inaugural le Président de l'Université de Corse A. Aiello a seulement rappelé l'implication de l'université dans la lutte de la protection de l'eau, "ressource prioritaire et vitale". Par la présentation succincte des projets d'études en cours et en devenir, il a surtout souligné la nécessité de privilégier l'étude transversale de cette thématique qui concerne l'ensemble des UFR et des filières universitaires.

Mais c'est son conseiller, Jean-Baptiste Callendini, qui, profitant de cet auditoire ciblé, a annoncé avec fierté l'officialisation du statut de l'Université de Corse comme "Université Mondial du Bien Commun"et a appelé aux premières inscriptions.
En effet, dès le début septembre 2005 " l'Eau " sera au centre des futures cessions de formation, accessibles à tous les participants.

Une volonté Manifeste de participer à la revendication

de l'eau pour la vie et non pour le profit

L'université de Corse ' annonce officiellement qu'elle devient 'Université mondiale des Biens Communs
Comme pour affirmer la volonté manifeste de l'université de participer à cette revendication de « l'eau pour la vie et non pour le profit », la matinée fut conclue par la présentation du film " Onde de Colère". Ce film de commande par Riccardo Petrella, diffusé lors de la soirée inaugurale du Fame 2005 et réalisé par les étudiants de l'IUT de Communication de Corte (sous la direction de De Gaulles EID), a permis de sensibiliser ces jeunes corses jusque-là " inconscients et ignorants" et peut-être d'en faire de futurs "porteurs d'eau".
Présent pour expliquer « son film », l'un d'entre eux a d'ailleurs tenu à rappeler les conséquences de la tragédie engendrées par le manque d'eau potable et de système d'assainissement dans le monde, à savoir : une mort d'enfant toutes les 8 secondes..." !



LES LIENS


Mercredi 18 Mai 2005
Jeudi 19 Mai 2005
JEAN-LUC TOULY
Lu 3250 fois


1.Posté par Jean-Marc Hauth le 29/05/2005 13:23
Bonjour à tous,
Concrètement sur le terrain il serait intéressant de commencer le plus tôt possible une expérience scientifique à l'initiative de l'Université de Corse pour tester le concept de la gestion globale de l'eau par un réseau de biefs sur plusieurs sites choisis en Corse. Ces zones tests pourrait être les laboratoires de campagne des étudiants pour réaliser, entretenir et controler le fonctionnement hydraulique ainsi que les répercutions sur l'environnement.
La nature du sous sol Corse étant très granitique , on pourrait penser qu'un réseau de biefs ne servirait à rien. Les biefs sont en fait des transporteurs d'eau selon les courbes de niveau autant que des tuyaux d'irrigation et la quantité d'eau infiltrée à chaque mètre est faible mais assez pour ruisseler sur le rocher jusquà la permière ou deuxième fente . L'ensemble des espaces même très faible en pourcentage peut quand même aider le maintien des débit des sources plus en aval.

Nouveau commentaire :

Carnet Rose

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide