ACME
Salon 2018 du livre des lanceurs d'alerte 19/11/2018 M Moudenc président de Toulouse Métropole un vrai père noel !!! 17/11/2018 Café citoyen sur la gestion de l’eau 14 novembre à 19h30 50 Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny à Saint-Maurice 13/11/2018 Arménie : Une amende de 20 millions drams à payer par la compagnie « Véolia Djur » 11/11/2018 Sénégal -SDE: l’attribution provisoire à Suez suspendue  la bataille pour la distribution de l'eau n'est pas terminée 10/11/2018 SIAAP : RÉSILIATION D’UN MARCHÉ IRRÉGULIER 07/11/2018 La gestion directe fait baisser la facture d’eau à Lesparre Médoc 07/11/2018 Guadeloupe : Mobilisation du collectif d'usagers et des salariés de l'eau 8 novembre 2018 7h devant la Générale des Eaux Veolia 06/11/2018 L'ECHIQUIER MONDIAL. Eau : l'or du XXIe siècle ? 02/11/2018 Gestion de l’eau à Toulouse : une élue qui dérange 02/11/2018 Journal de 20h de France 2 du 1er novembre 2018 01/11/2018 MOBILISATION DES USAGERS ET TRAVAILLEURS DE L'EAU DE GUADELOUPE DU VENDREDI 31/10.2018 A 19H00 PLACE DE LA MAIRIE DE PETIT-BOURG 29/10/2018 M. Santini tente un coup de force contre la démocratie locale 29/10/2018 La Chambre Régionale des Comptes dans son rapport du 10 septembre dernier vient de mettre en demeure le SIAEAG de verser à l'Office de l'Eau de Guadeloupe plus d'un million d'euros pour retard de paiement de frais depuis 5 ans 05/10/2018 INTERVENTION devant le Président MACRON DE GERMAIN PARAN et JACQUES DAVILA représentants guadeloupéen de comité et d'associations d'usagers de l'eau et de lutte contre la corruption et d'associations nationales (ACME FRICC) 30/09/2018 Communiqué des Associations Guadeloupéennes de Défense des Usagers de l'Eau de la CANBT, de la CANGT et de CAP EXCELLENCE 27/09/2018 COMMUNIQUE DE L'ACME ET DU FRICC  à la veille de la visite du Président de la République sur la question de l'accès à l'eau d'une bonne qualité 24h sur 24 et 7 jours sur 7 en Guadeloupe à l'instar des autres départements français 25/09/2018 20 minutes 24 septembre : Toulouse: Des citoyens veulent un référendum sur la gestion publique ou privée de l'eau 25/09/2018 Affaire SEEG Veolia – état Gabonais : Nicaise Moulombi, le visionnaire 01/09/2018 Veolia sous le coup d’une enquête pour corruption en Arménie 01/09/2018 Assises de l'eau : les quatre priorités fixées par le Gouvernement : Le comité stratégique de la filière eau est présidé par Antoine Frérot, PDG de Veolia !!! 30/08/2018 Rachat de la Saur par EQT : un jour sans fin… 28/08/2018 Veolia paie des voyages à Paris pour des hauts fonctionnaires arméniens afin d'augmenter le prix de l'eau 27/08/2018 Guadeloupe 19 juillet : Une conférence régionale sur l’eau à la Préfecture 20/07/2018 Quatre candidats en lice pour s'offrir le spécialiste de l'eau Saur 18/07/2018 LE GOUVERNEMENT ANNULE LES ASSISES DE L’EAU ! 16/07/2018 Le Télégramme 6 juillet : Quimper : Eau secours 29 et le Carepa sont à nouveau montées au créneau pour dénoncer un règlement de l’eau favorisant le délégataire au détriment des usagers 08/07/2018 Marianne 3 juillet : Fête de l’Huma : finies les tournées de Cuba Libre offertes par le SIAAP  Boîte de réception x 07/07/2018 Bordeaux: Suspectant de la corruption, une association Trans'cub dépose plainte sur le dossier eau : l'ACME et le FRICC soutiennent l'association de défense des consommateurs Trans'cub 05/07/2018 France Antilles 3 juillet : Guadeloupe : CAPESTERRE BELLE-EAU Gestion de l'eau : dépôts de plainte en cascade en perspective ? 03/07/2018 MARCHÉS DE L’EAU : LES BUREAUX D’ÉTUDE DANS LE VISEUR DE LA JUSTICE 02/07/2018 Roquebrune Cap Martin la Riviera française Nice matin 2 juillet 2018 : Une association créée pour renégocier le prix de l'eau 02/07/2018 Marsactu par Lisa Castelly, le 29 Juin 2018 :   Soupçons d’emplois fictifs à la Seramm, filiale de Suez à Marseille Métropole 02/07/2018 Création à Roquebrune Cap Martin de l'Association de Sauvegarde de l'Eau de la CARF (Communauté d'Agglomération de la Riviera Française) 01/07/2018 Eau potable : Loches Sud Touraine fait le choix de la gestion publique 01/07/2018 Le chlordécone, ce poison 01/07/2018 France Antilles Guadeloupe 28 juin : Dossier de l'eau : les associations de défense des usagers font le point 28/06/2018 FRICC et ACME : C à vous France 5 25 juin 19h : le scandale du chlordécone en Martinique et en Guadeloupe et la réaction scandaleuse du ministre Nicolas Hulot 26/06/2018 20 juin : Outre mer 1ère 20 juin : Martinique : plainte pour détournement de fonds publics contre la SME 20/06/2018 Assainissement de la Métropole de bordeaux : Trans’cub demande l’ouverture d’une enquête 20/06/2018
           
INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU

LE SAVIEZ-VOUS...? FAITS ET CHIFFRES SUR L’EAU ET LE DROIT

· Compte tenu de sa valeur et de son importance dans tous les aspects de la vie, l’eau est une question hautement politique.

· Le droit international de l’eau concerne les droits et obligations existants, principalement entre états, qui gouvernent la gestion des ressources en eau transfrontalières. Ces règles et principes juridiques ont pour vocation d’empêcher les conflits et de promouvoir une coopération favorable au partage des ressources en eau.



LE SAVIEZ-VOUS...? FAITS ET CHIFFRES SUR L’EAU ET LE DROIT
Le principal document juridique international concernant la gestion des ressources en eau internationale est la «Convention sur le droit relatif aux utilisations des cours d’eau internationaux à des fins autres que la navigation», adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en mai 1997. Cette Convention s’applique aux utilisations des cours d’eau internationaux et de leurs eaux à des fins autres que la navigation et aux mesures de protection, préservation et gestion liées aux utilisations de ces cours d’eau et de leurs eaux.
Le droit international de l’eau a évolué et s’est cristallisé grâce aux pratiques des états, à la codification et aux efforts de développement progressivement déployés par l’Organisation des Nations Unies et les institutions privées. Le recours aux traités, dans ce domaine, autorise l’utilisation d’un grand nombre d’instruments, qui vont des accords généraux (qui fournissent les principes de base de la mise en valeur des ressources en eau) aux dispositifs juridiques et techniques spécifiques, à caractère contractuel (qui définissent en détail les systèmes opérationnels).
Adoptée en octobre 2000, la Directive cadre européenne sur l’eau est entrée en vigueur en décembre 2000. Elle a pour objet d’établir un cadre communautaire pour la protection des eaux intérieures de surface (les cours d’eau et les lacs), de transition (les estuaires), côtières et souterraines. Elle veillera à ce que l’ensemble des écosystèmes aquatiques, notamment en ce qui concerne leurs besoins en eau, des écosystèmes terrestres et des zones atteignent d’ici à 2015 un «bon état» chimique et écologique.
· Bien que les différents utilisateurs de l’eau soient en concurrence pour se procurer la même ressource et tentent de la contrôler, ils doivent également coopérer afin de parvenir à une utilisation efficace et à une préservation à long terme de la quantité et de la qualité des ressources en eau. Les contradictions inhérentes aux systèmes normatifs formels et informels sont souvent la conséquence de contextes juridiques «pluralistiques». En Afrique du Sud, par exemple, pour la gestion des ressources en eau, on est passé d’une activité collective à l’époque pré-coloniale à un service public réglementé relevant du droit romain-néerlandais. Puis, la gestion a relevé de la jurisprudence anglo-saxonne lorsqu’une petite minorité a transformé l’eau en une ressource privée pour son propre bénéfice. Le principal objectif de la Loi sud-africaine sur l’eau (1998) fut de redistribuer les droits à l’eau en octroyant des autorisations à des segments de la société qui, auparavant, souffraient de la discrimination.



Informations extraites du 2ème Rapport des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau, «L’eau, une responsabilité partagée» (http://www.unesco.org/water/wwap/wwdr2/table_contents_fr.shtml) et de la section sur les politiques et le droit du site «The Water Page» (http://www.thewaterpage.com/policyandlaw.htm).




PUBLICATIONS SUR L’EAU ET LE DROIT

LE SAVIEZ-VOUS...? FAITS ET CHIFFRES SUR L’EAU ET LE DROIT
Groundwater in International Law: Compilation of Treaties and other Legal Instruments (L’eau souterraine dans le droit international : Compilation des traités et autres instruments juridiques)
Par Stefano Burchi et Kerstin Mechlem, © FAO/UNESCO 2005.



L’eau souterraine est d’une grande importance sociale, économique, environnementale et stratégique. Elle représente environ 97% des ressources en eau douce disponibles sur la Terre, exception faite de l’eau congelée contenue dans la calotte glaciaire. Les aquifères, dont un grand nombre sont transfrontaliers, sont soumis aux pressions croissantes exercées par les prélèvements excessifs et la pollution, qui menacent sérieusement leur durabilité. Jusqu’à présent, le droit international a accordé beaucoup moins d’attention à l’eau souterraine qu’à l’eau de surface. Cependant, un ensemble de règles relatives à cette ressource vitale commence à se dessiner et témoigne d’une évolution vers un système de réglementation international plus complet.



C’est dans ce contexte que la FAO et l’UNESCO ont uni leurs forces et lancé ce projet de publication. Il rassemble des instruments juridiques internationaux d’application obligatoire ou non qui, à des degrés divers et selon les perspectives, concernent les eaux souterraines. La publication a pour objet de faire état des évolutions du droit international et de contribuer à l’identification de la jurisprudence qui est en train de s’établir dans ce domaine important.



:: Accéder à l’intégralité de la publication [format PDF - 140 Ko, en anglais] ftp://ftp.fao.org/docrep/fao/008/y5739e/y5739e00.pdf





Publications sur le droit international de l’eau du programme Du conflit potentiel au potentiel de coopération (PCCP)



Le programme PCCP de l’UNESCO a publié des études juridiques qui présentent le rôle du droit et des institutions dans la transition entre le conflit potentiel et le potentiel de coopération ainsi que les instruments disponibles pour protéger les ressources en eau et les installations y afférentes pendant les périodes de conflit armé. Ces études identifient les point forts et les vides juridiques du système international actuel et ont été conçues de façon à être accessibles aux gestionnaires des ressources en eau qui ne disposent d’aucune formation juridique.

· ‘The protection of water facilities during armed conflicts’ (La protection des installations hydrauliques pendant les conflits armés) par Fredrick Lorenz

:: Accéder à l’intégralité de la publication [format PDF – 1,08 Mo, en anglais] http://unesdoc.unesco.org/images/0013/001324/132464e.pdf

· ‘The role of law in the transition from PC to CP’ (Le rôle du droit dans la transition entre le conflit potentiel et le potentiel de coopération)

:: Accéder à l’intégralité de la publication [format PDF – 1,6 Mo, en anglais] http://unesdoc.unesco.org/images/0013/001332/133258e.pdf

· ‘Institutions for international freshwater management’ (Les institutions de la gestion des eaux douces internationales)

:: Accéder à l’intégralité de la publication [format PDF – 823 Ko, en anglais] http://unesdoc.unesco.org/images/0013/001324/132478e.pdf






LIENS SUR L’EAU ET LE DROIT

LE SAVIEZ-VOUS...? FAITS ET CHIFFRES SUR L’EAU ET LE DROIT
Droit et normes relatifs à l’eau

http://www.waterlawandstandards.org/

Ce projet est une initiative conjointe de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Depuis 1999, le Programme Eau Assainissement et Santé de l’OMS et le Bureau juridique de la FAO ont collaboré sur plusieurs initiatives liées au droit de l’eau, à la santé et au développement.

Ce site web contient une base de données relatives aux législations nationales sur l’eau qui est reliée à la base de données FAOLEX de la FAO sur les dispositions relatives aux ressources naturelles.



Projet de droit international de l’eau

http://www.internationalwaterlaw.org/

Ce site web a été créé afin de fournir des informations sur le droit international de l’eau, les politiques de l’eau et les sujets connexes. Il contient des traités, articles, actualités, précédents, et d’autres informations pertinentes.



Institut international de recherche sur la législation relative à l’eau (IWLRI)

http://www.dundee.ac.uk/iwlri/

L’IWLRI de l’Université de Dundee (Écosse) a pour objet de développer et partager les connaissances et les compétences dans les domaines de la politique et du droit national et international de l’eau de façon à ce que tous les citoyens, notamment les plus démunis, puissent bénéficier d’un accès équitable et durable aux ressources en eau de la planète.

Ce site web contient des actualités, des liens et une webothèque sur le droit de l’eau.



La politique de l’eau au sein de l’Union européenne

http://ec.europa.eu/comm/environment/water/index.html
Ce site tente de fournir des informations approfondies sur les différentes dispositions législatives relatives à l’eau (et sur les politiques qui s’y rattachent) en vigueur au sein de l’Union dont l’objectif principal est de faire en sorte qu’une eau pure et en quantités suffisantes devienne une réalité dans toutes les régions d’Europe.



Section sur les politiques et le droit du site «The Water Page»

http://www.thewaterpage.com/policyandlaw.htm

Cette section contient des informations sur les politiques et le droit de l’eau, des documents connexes et des liens.

:: Accéder à une liste complète des liens sur l’eau autour du monde (en anglais) http://www.unesco.org/water/water_links/

Vendredi 26 Mai 2006
Vendredi 26 Mai 2006
unesco
Lu 2846 fois


1.Posté par Akwaman le 12/12/2006 23:29
www.akwa.fr le site de la communauté de la consommation d'eau responsable et durable. Vous y trouverez des informations sur l'eau en France et dans le monde, ainsi qu'un forum, lieu d'échanges, de conseils et de débats. L'inscription en tant que membre y est gratuite.


Dans la même rubrique :

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide