ACME
Toulouse Métropole, débat en eaux troubles 24/04/2018 Compte rendu de l'AG des actionnaires de Veolia du 19 avril 2018 à Paris 21/04/2018 La Gazette des communes 20 avril 2018 : Eaux pluviales : le rapport explosif longtemps laissé dans les tiroirs finalement révélé 21/04/2018 Intervention de JL Touly à l'AG des actionnaires de Veolia 19/04/2018 Réunion publique sur l'eau chère à Roquebrune Cap Martin 18 avril 2018 18/04/2018 Midi Libre : Contrat de Nîmes Métropole avec la Saur : "Les élus décident et les usagers trinquent" 18/04/2018 Médiacité : Grand Lyon : pourquoi l’eau est (encore) trop chère 18/04/2018 La mobilisation continue pour la régie de l'eau Nouvelle grande réunion le 23 avril à BOURGUEIL en présence d'un consultant exceptionnel MARC LAIME 17/04/2018 La guerre de l'eau éclabousse Espelia, maître des réservoirs municipaux : L'audit des délégations de service public d'eau est un marché peu limpide, désormais contesté par des associations 16/04/2018 BARRAGES PRIVATISÉS : L'UE L'IMPOSE, SEULE LA FRANCE SE SOUMET 14/04/2018 Alpes-Maritimes : Veolia fait-elle couler une commune ? 10/04/2018 ATTAC fête ses 20 ans 05/04/2018 Le comité local Attac Montpellier vous invite à un ciné-débat le 11 avril 19h autour de la projection du film « Jusqu'à la dernière goutte, les guerres secrètes de l'eau en Europe » 02/04/2018 Cette émission de Radio Fréquence Luynes était consacrée à un débat sur les responsables de la gestion de l'eau au nord ouest du département d'Indre-et-Loire en présence du président du président de l'association Emmanuel Bouchenard et JL Touly 01/04/2018 Historique : une régie publique pour la gestion de la grande station d'épuration de Valenton (94) à la place des 2 multinationales Veolia et Suez 31/03/2018 Lyon Capitale (8 pages)  avril 2018 : A Lyon, la bataille de l'eau aura bien lieu en 2019 30/03/2018 vidéo de JEAN LUC TOULY qui parle de notre territoire et de la gestion privée de l'eau dans le NORD OUEST DE LA TOURAINE 30/03/2018 Sud Ouest 27 mars 2018 : Bordeaux : Trans’Cub veut pousser la Lyonnaise à "rendre" 600 euros à chaque abonné à l’eau 28/03/2018 Facture d'eau 2018 Wissous Eau et Assainissement TTC 28/03/2018 Sortie du livre de la journaliste indépendante Isabelle Jarjaille ce 27 mars 2018 27/03/2018 Suez se « gave-t-elle grave » sur l’eau potable de Bordeaux Métropole ? 26/03/2018 La Rochelle Aytré Eau des Villes et Eau des champs, Bien commun et à quel prix ? Jeudi, 29 mars - 18h30 - Salle Georges Brassens - 15 / 19 rue du 8 mai 1945 - Aytré 24/03/2018 La Roche-sur-Yon. Eau potable : tout n’est pas rose avec Veolia 21/03/2018 Révélations sur les marchés de l'eau et de l'assainissement à Wissous et Paris Saclay : Dans le cadre de la journée mondiale de l'eau et après l'oeil du 20 h de France 2 du 6 novembre, Cash Investigation du 13 mars et l'audit de Marc Laimé Consultant 19/03/2018 FO 18 mars 2018 : « Cash Investigation » trouble les faiseurs de ronds dans l’eau 18/03/2018 EAUX GLACÉES DANS LE COLLIMATEUR DU SIAAP 16/03/2018 SIAAP : INQUIÉTUDES À LA BANQUE EUROPÉENNE D’INVESTISSEMENT 16/03/2018 CASH INVESTIGATION : LE DRÔLE DE MAIL ENVOYÉ PAR LA DIRECTION DE VEOLIA EAU POUR RASSURER SES TROUPES 15/03/2018 France Bleu Ile de France journal de 12h Interview de JL Touly : Soupçons de corruption, favoritisme : le marché des eaux usées est dans la tourmente en Ile-de-France 14/03/2018 L'affaire de Nîmes Métropole celle du du SIAAP et celle de l'eau et de l'assainissement de Paris Saclay : Toute ressemblance avec des personnes existantes est purement fortuite mais un constat l'inertie bienveillante des élus 14/03/2018 Procédure interne de Veolia sur le marché des eaux usées 13/03/2018 Le Monde Diplo carnets d'eau : Eaux usées d’Ile-de-France : un scandale exemplaire 13/03/2018 Marianne Scandale de l'eau : entre la justice et "Cash investigation", le Siaap cerné de toute part et Le Monde Révélations sur des soupçons de corruption sur le marché de l’eau parisien 13/03/2018 Mediapart : A Vittel, l’eau de Nestlé ne coule plus de source 13/03/2018 Libération R Lecadre : En Ile-de-France, les dessous du marché des eaux usées remontent à la surface 13/03/2018 Capital sur Cash Investigation et le SIAAP 12/03/2018 COMMUNIQUE DE L'ACME ET DU FRICC du 11 mars 2018 18h 11/03/2018 PANIQUE AU SIAAP : Cash investigation : l'émission d'Elise Lucet visée par une plainte pour "violation de domicile" du SIAAP 11/03/2018 À Lyon, le prix de l'eau est "deux fois trop cher" 10/03/2018 Capital et eaux glacées : SIAAP : LE DOUBLE LANGAGE DE LA MAIRIE DE PARIS 10/03/2018
           
PRIVATISATION DANS LE MONDE

La lutte contre la pauvreté minée par la corruption dans le monde

La corruption dans les marchés publics mine la lutte contre la pauvreté dans le monde et prive les pays riches en pétrole de ressources vitales pour leur développement, déplore l'organisation Transparency International (TI) dans son rapport annuel publié mercredi.
"Si nous espérons atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement, qui sont de réduire de moitié le nombre de personnes vivant dans la pauvreté extrême d'ici à 2015, les gouvernements doivent s'attaquer sérieusement à la corruption dans l'adjudication des marchés publics", a déclaré le président de TI, Peter Eigen.



Tableau de la corruption dans le monde dressé en 2003 par l'ONG Transparency International
Tableau de la corruption dans le monde dressé en 2003 par l'ONG Transparency International
L'organisation non gouvernementale incite "vivement" les gouvernements occidentaux à "obliger leurs sociétés pétrolières à divulguer les droits, redevances et autres sommes qu'elles versent aux gouvernements et sociétés pétrolières nationales des pays hôtes".

La corruption entraîne "une perte importante de fonds publics dont ont besoin aussi bien les pays développés que les pays en développement pour l'éducation, les soins de santé et la réduction de la pauvreté", a ajouté Peter Eigen dans un communiqué diffusé avant la présentation du rapport à Londres.

Haïti, le Bangladesh et le Nigeria sont en tête des pays classés selon l'indice 2004 de perception de la corruption (IPC) établi par TI, c'est-à-dire les pays où la corruption est la plus "aiguë". Ces pays figuraient déjà dans le trio de tête de l'indice 2003.

Le niveau de corruption est élevé dans les "pays riches en pétrole" qui obtiennent des scores "extrêmement bas" sur une échelle allant de 10 (haut niveau de probité) à 0 (haut niveau de corruption), observe TI.

Dans ces pays, "la passation des marchés publics est corrodée par la disparition des revenus qui aboutissent dans les poches de dirigeants de sociétés pétrolières occidentales, d'intermédiaires et de fonctionnaires locaux", déplore la plus grande ONG internationale vouée à la lutte contre la corruption dans le monde entier.

Ainsi, prévient TI, l'avenir de l'Irak (129e - 2,1) "dépend de la transparence dans le secteur pétrolier. Sans mesures strictes visant à lutter contre les pots-de-vin, la reconstruction de l'Irak sera anéantie par un détournement inutile de ressources vers une élite corrompue", estimé l'ONG.

Parmi les 146 pays figurant dans le classement 2004, 60 obtiennent moins de 3 sur 10, ce qui indique que la corruption y est "endémique" et les "dépouille" de leur "potentiel", relève TI.

Les pays les plus pauvres, qui pour la plupart se retrouvent dans la moitié inférieure de l'indice, sont "ceux qui ont le plus grand besoin de soutien dans la lutte contre la corruption", a souligné M. Eigen.

La Russie est mal classée (90e - 2,8) à égalité avec l'Inde, et après la Chine (71e - 3,4).

A l'opposé, la Finlande (9,7), la Nouvelle-Zélande (9,6), le Danemark et l'Islande (tous deux 9,5) forment le quatuor de tête des pays perçus comme les moins corrompus, devant Singapour (9,3), la Suède (9,2), la Suisse (9,1) et la Norvège (8,9).

Le Royaume-Uni (11e - 8,6) devance l'Allemagne (15e - 8,2), les Etats-Unis (17e - 7,5), le Chili (20e - 7,4) et la France (22e - 7,1), qui se trouve à égalité avec l'Espagne.

L'indice a été établi à partir de 18 enquêtes et analyses d'experts fournis à TI entre 2002 et 2004 et réalisés par 12 organismes indépendants, selon le communiqué.

Tous les pays du monde ne figurent pas dans le classement de TI, dans la mesure où un minimum de trois enquêtes par pays est nécessaire pour qu'il puisse être inclus dans l'IPC.


Mercredi 20 Octobre 2004
Vendredi 31 Mars 2006
BERLIN (AFP)
Lu 3073 fois


1.Posté par savadogo yakouba le 19/05/2007 20:19
Bonjour
Toute nos grande salutation et nos grande excuse a vous .
Présentation je m'appelle YAKOUBA SAVADOGO le Secrétairer général de l'Association Mohamadiya pour la Bienfaissace (A.M.B ) ouagadougou burkina faso
Nous avion eu votre contacte sur nox recherse et nous somme tres content de corespondre avec vous .
L’Association Mohamadiya pour la Bienfaisance (A M B) poursuis les objet suivante.
01) lutte contre la pauvreté a travers l'éducation et la formation de la femme et de a jeune fille;
02) Apporté sécours et assistance a la veuves , a l'orphelin et au personne issues des milieux défavorisés
03) Contribuer à la promotion des droits de la femme et des enfants;
04) Etablire les liens de solidarité et de la fraternité entre tous les membres ;
05) Promouvoir les activités génératrices de revenus pour les femmes
06) Contribuer a la sauvegarde de l'environnement, a la lutte contre la pollution et a l'assainissement de cadre de vie;
07) Contribuer à la lutte contre la moralité maternelle et néonatale;
08) Contribuer a la lutte contre les IST \VIH\SIDA et les autre maladies invalidantes (paludisme, vers de guinée et les maladies dues au eau sales )
09) Contribuer a l'insertion sociale et professionnelles des jeunes musulmans de la rue a travers la construction d'écoles et de centre de formation, le soutien au activités renumeratrices des jeunes promoteurs;
10) promouvoir la solidarité entre ses membres.
Ses notre projet qui est actuel ment en fonction et nous vous demandons un soutien pour sauver des vies en danger
je vous remercie très bien et toute les membre de l'Association Mohamadi pour la Bienfaisance (A M B) vous remercie de votre aide et e votre soutien
le Sécretaire Géneral Yakouba Savadogo
Ouagadougou Burkina Faso
tel .....00226 70103607


Dans la même rubrique :

L'eau sous contrôle - 01/03/2013

ACQUA AFRIKA - 03/05/2005

1 2

LOBBYING | PRIVATISATION DANS LE MONDE | PRIVATISATION EN FRANCE | REMUNICIPALISATION EN FRANCE | REMUNICIPALISATION DANS LE MONDE | ACTIONS JURIDIQUES | EAU A PARIS | L'EAU DE LILLE | L'EAU DE LYON | L'EAU de CORSE | L'EAU de BRETAGNE | EAU A TOULOUSE | Water Makes Money le Procès

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide