ACME
Première partie  Veolia-Suez : genèse d’une affaire d’État 26/10/2020 Libération 7 octobre 2020 07/10/2020 Nouveau livre de Roger Lenglet et Jean Luc Touly "Les requins de la fin de vie" chez Michel Lafon sortie le 1er octobre 2020 02/09/2020 COMMUNIQUE ACME ET FRICC : Veolia veut racheter Suez 31/08/2020 Communiqué : demande de commission d'enquête parlementaire sur la gestion catastrophique de l'eau en Guadeloupe par l'association guadeloupéenne Balance ton SIAEAG soutenue par l'ACME et le FRICC 25/08/2020 Compte rendu réunion préfet Guadeloupe et acteurs de l’eau en présence de l’association @balancetonsiaeag 02/07/2020 Courriers de Me Breham avocat de l'association @balancetonsiaeag (et de l'Acme et du Fricc) au président du SIAEAG et au Préfet de Guadeloupe sur la non exécution de l'ordonnance de référé du 22 juin 2020 condamnant le SIAEAG à fournir 9 litres d'eau 01/07/2020 1ère victoire en Guadeloupe pour les usagers de l'eau : Le Siaeag enjoint par la Justice de livrer quotidiennement un pack d'eau aux 207 requérants de l'association #BalancetonSiaeag 24/06/2020 Emmanuel Brechot sur Canal 10 Guadeloupe 19/06/2020 AFP Ouest France Nouvel Obs Le Figaro et TV5Monde : Guadeloupe des usagers de l’eau saisissent la justice 17/06/2020 Communiqué de presse du 15 juin 2020 : Référé de 207 usagers de l’eau de Guadeloupe et de l’association @balancetonsiaeag devant le Tribunal Administratif de Basse Terre 16/06/2020 Lettre d'une Guadeloupéenne de métropole 04/06/2020 Proposition de Résolution visant à la création d'une Commission d'enquête sur la gestion de l'eau en Martinique 02/06/2020 Demande du Comité Citoyen du Sud de la Martinique de création d'une commission d'enquête parlementaire sur la gestion de l'eau désastreuse en Martinique et Guadeloupe 01/06/2020 La société Martiniquaise des eaux contrainte par la justice de rétablir l'eau courante à Sainte-Luce, à Rivière-Pilote et à Rivière-Salée 30/05/2020 Communiqué : Commission d'enquête parlementaire sur la gestion désastreuse de l'eau en Martinique (SME) et en Guadeloupe (Générale des Eaux Guadeloupe) 24/05/2020 KMT 20 MAI 2020 Savoir et Réfléchir : la SME Société Martiniquaise des eaux filiale de la multinationale SUEZ 21/05/2020 Eau: vers la création d'une commission parlementaire La FRICC (Front Républicain d'Intervention Contre la Corruption) demande en urgence la création d'une enquête parlementaire sur l'eau en Martinique et en Guadeloupe. Jean-Luc Touly, le Président es 21/05/2020 Eau en Martinique et en Guadeloupe : une commission d'enquête parlementaire « exigée » 20/05/2020 Communiqué de l'Acme et du Fricc : Demande de création urgente d'une commission d'enquête parlementaire sur la gestion désastreuse de l'eau par 2 multinationales depuis des décennies et ses conséquences des coupures et tours d'eau en Guadeloupe et Ma 19/05/2020 lundi, le Comité Citoyen du Sud Martinique a manifesté devant le siège de l'Espace sud à Sainte-Luce, première étape avant un bis répétita mercredi matin, devant le siège de la SME au Lamentin. Des bouteilles d'eau ornaient les grilles 19/05/2020 17 mai 2020 : France-Antilles (plainte pénale) et Martinique 1ère JT 19h 17 mai 2020 18/05/2020 Martinique Eau : deux mobilisations à venir du Comité citoyen sud de la Martinique 15/05/2020 Martinique : des coupures d'eau courante dans la commune de Sainte-Luce 13/05/2020 Martinique : Eau : « Certains ont intérêt à maintenir la situation en l’état » 13/05/2020 Odyssi introduit une action en justice contre la SME pour non respect du contrat qui les lie. Elle étudie la possibilité de contester la décision du tribunal judiciaire de Fort-de-France qui la condamne sous astreinte à rétablir l'eau à ses abonnés 10/05/2020 Coupures d'eau : la sénatrice Catherine Conconne demande au préfet une réunion de toute urgence...pour éviter des troubles 10/05/2020 France Antilles 9 mai 2020 : le scandale de la gestion de l’eau en Martinique comme en Guadeloupe n’a que trop duré 09/05/2020 PETITION POUR UNE COMMISSION D'ENQUÊTE PARLEMENTAIRE SUR LA GESTION DE L’EAU PAR VEOLIA EN GUADELOUPE 24/04/2020 COVID-19 ET NETTOYAGE DES RUES : LES MENSONGES DE LA MAIRIE DE PARIS PAR MARC LAIMÉ, 20 AVRIL 2020 20/04/2020 VIDEO CONFÉRENCE-DÉBAT : L’INCENDIE DU SIAAP PAR MARC LAIMÉ, 21 JANVIER 2020 22/01/2020 Menton conseil communautaire la gestion et le prix de l'eau au menu de la séance du 28 novembre 2019 (Nice Matin 30.11.19) 17/01/2020 Guadeloupe : GERMAIN PARAN,PRÉSIDENT DU CDUE « L'usager de l'eau doit être au centre des débats » 09/12/2019 La justice enquête sur la gestion de l'eau dans le sud de l'aisne dont le délégataire est VEOLIA 15/11/2019 Le Télégramme 8 novembre 2019 Eau Secours 29 les candidats aux municipales sous pression sur la gestion de l'eau 09/11/2019 Eau du bassin rennais succédera à Veolia le 1er février 2020 07/11/2019 Droit d'alerte et de retrait des salariés du SIAEAG (Syndicat Intercommunal d'Alimentation en Eau et d'Assainissement de la Guadeloupe) 03/11/2019 JT 19/20 France 3 22 octobre : Pollution : menace sur la Seine après l'incendie d'Achères 23/10/2019 Rapport eau assainissement SISPEA SEPTEMBRE 2019 DONNEES 2016 15/10/2019 Chlordécone, canalisations vétustes : l'eau de Martinique au centre des interrogations 15/10/2019
           
REVUE DE PRESSE

Le Rapport sur le Changement Climatique et ses impacts : Des Millions de personnes vont souffrir de la faim, sans eau

D'après le nouveau rapport sur le changement climatique, des températures plus élevées vont laisser des millions de personnes affamées avant 2080 et causeront des sécheresses critiques en Chine et en Australie, ainsi que dans certaines parties de l'Europe et des Etats-Unis.



Le Rapport sur le Changement Climatique et ses impacts : Des Millions de personnes vont souffrir de la faim, sans eau
Le rapport estime que vers la fin de ce siècle, le changement climatique provoquera une pénurie d'eau qui affectera la vie d'1.1 à 3.2 milliards de personnes dans le monde due à une hausse des températures de 2 à 3 degrés Celsius (3.6 à 4.8 Fahrenheit), d'après les conclusions du groupe Intergouvernemental d'études sur le Changement climatique (GIEC)

Le rapport, prévu pour avril mais dont des extraits sont parus dans "The Age newspaper", prévoit qu'en plus, entre 200 à 600 millions de personnes à travers le monde feront face à des pénuries de nourriture dans les 70 ans qui suivront, tandis que les inondations côtières frapperont 7 millions de foyers.


"Il faut savoir que chaque région de la terre sera concernée," d'après le docteur Graeme Pearman, qui a aidé à rédiger le rapport et qui s'est confié à Reuters mardi.

"Si vous regardez la Chine, comme l'Australie ils perdront les précipitations nécessaires à leurs régions agricoles," rappelle Pearman, l'ancien directeur de l'Institut supérieur des sciences du climat de l'Australie.

L'Afrique et des pays pauvres comme le Bangladesh seraient plus affectés encore parce qu'ils sont les moins capables de faire face aux inondations côtières plus importantes et à la sécheresse, d'après Pearman.

Le GIEC a été fondé en 1988 par l'Organisation Mondiale de Météorologie et le Programme d'Environnement de l'ONU pour guider des décideurs généralement sur l'impact du changement climatique. Le groupe d'experts doit sortir un rapport vendredi à Paris prédisant, qu'avant 2100, les températures mondiales s'élèveront de 2 à 4.5 degrés Celsius (3.6 à 8.1 Fahrenheit) au-dessus des niveaux pré-industriels et la hausse la plus certaine se situerait autour de 3C (5.4 F).

Ce projet rappellera la base scientifique qui permet de prédire ce changement climatique et en avril le rapport détaillera les conséquences du réchauffement climatique et les options pour s'y adapter.

Le projet de rapport contient un chapitre entier sur l'Australie - qui est en prise à une sécheresse enregistrée comme la plus mauvaise - l'avertissant due la Grande Barrière de corail du pays pourrait "fonctionnellement disparaître" à cause du blanchiment du corail.

La neige, aussi, disparaîtrait des montagnes au sud-est de l'Australie et le niveau des cours d'eau du bassin fluvial "du Murray-Darling", la principale région agricole du pays, diminuerait de 10 et 25 % avant 2050.

En Europe, les glaciers disparaîtraient des Alpes centrales, tandis que quelques îles du Pacifique seraient frappées durement par l'élévation du niveau de la mer et des tempêtes tropicales plus fréquentes. "

Pour Pearman, "c'est vraiment difficile d'essayer d'évaluer les impacts possibles de ce réchauffement climatique dans votre propre région et de s'assurer les moyens de s'y adapter,".

D'un point de vue positif, Pearman affirme que la communauté internationale pourrait faire beaucoup pour prévenir le changement climatique en changeant très rapidement ses habitudes.

"Les projections réalisées dans le rapport, qui sort cette semaine, sont fondées sur les suppositions nous tardions à réagir et que les choses continuent plus ou moins comme dans le passé."

Quelques scientifiques avancent l'idée que l'Australie - le continent habité le plus sec au monde - souffre "d'un changement climatique accéléré" comparé à d'autres nations.


Pour aller plus loin

ET EN FRANCE :
© Reuters 2007
Rob Taylor

traduction bénévole NT et SDT

Millions to Go Hungry, Waterless: Climate Report


by Rob Taylor

Rising temperatures will leave millions more people hungry by 2080 and cause critical water shortages in China and Australia, as well as parts of Europe and the United States, according to a new global climate report.

By the end of the century, climate change will bring water scarcity to between 1.1 and 3.2 billion people as temperatures rise by 2 to 3 Celsius (3.6 to 4.8 Fahrenheit), a leaked draft of an Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC) report said.

The report, due for release in April but detailed in The Age newspaper, said an additional 200 million to 600 million people across the world would face food shortages in another 70 years, while coastal flooding would hit another 7 million homes.

"The message is that every region of the earth will have exposure," Dr Graeme Pearman, who helped draft the report, told Reuters on Tuesday.

"If you look at China, like Australia they will lose significant rainfall in their agricultural areas," said Pearman, the former climate director of Australia's top science body, the Commonwealth Scientific and Industrial Research Organization.

Africa and poor countries such as Bangladesh would be most affected because they were least able to cope with greater coastal damage and drought, said Pearman.

The IPCC was set up in 1988 by the World Meteorological Organization and the U.N. Environment Program to guide policy makers globally on the impact of climate change.

The panel is to release a report on Friday in Paris forecasting global temperatures rising by 2 to 4.5 Celsius (3.6 to 8.1 Fahrenheit) above pre-industrial levels by 2100, with a "best estimate" of a 3C (5.4 F) rise.

That report will summarize the scientific basis of climate change, while the April draft details the consequences of global warming and options for adapting to them.

The draft contains an entire chapter on Australia -- which is in the grip of its worst recorded drought -- warning the country's Great Barrier Reef would become "functionally extinct" because of coral bleaching.

As well, snow would disappear from Australia's southeast alps, while water inflows to the Murray-Darling river basin, the country's main agricultural region, would fall by 10 and 25 percent by 2050.

In Europe, glaciers would disappear from the central Alps, while some Pacific island nations would be hit hard by rising sea levels and more frequent tropical storms.

"It's really a story of trying to assess in your own region what your exposure will be, and making sure you have ways to deal with it," said Pearman.

On the positive side, Pearman said there was an enormous amount the international community could do to avert climate change if swift action was taken.

"The projections in the report that comes out this week are based on the assumption that we are slow to respond and that things continue more-or-less as they have in the past."

Some scientists say Australia -- the world's driest inhabited continent -- is suffering from "accelerated climate change" compared to other nations.


© Reuters 2007

Samedi 3 Février 2007
Samedi 17 Février 2007
Reuters
Lu 6676 fois

Dans la même rubrique :

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide