ACME
Veolia invite à déjeuner plus de 1 000 maires dans le congrès de l'Association des Maires de France ce 21 novembre 2018 et à entendre son PDG et sans parler d'un stand luxueux offrant champagne et petits fours pendant 3 jours imputés sur les factures 21/11/2018 Salon 2018 du livre des lanceurs d'alerte 19/11/2018 M Moudenc président de Toulouse Métropole un vrai père noel !!! 17/11/2018 Café citoyen sur la gestion de l’eau 14 novembre à 19h30 50 Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny à Saint-Maurice 13/11/2018 Arménie : Une amende de 20 millions drams à payer par la compagnie « Véolia Djur » 11/11/2018 Sénégal -SDE: l’attribution provisoire à Suez suspendue  la bataille pour la distribution de l'eau n'est pas terminée 10/11/2018 SIAAP : RÉSILIATION D’UN MARCHÉ IRRÉGULIER 07/11/2018 La gestion directe fait baisser la facture d’eau à Lesparre Médoc 07/11/2018 Guadeloupe : Mobilisation du collectif d'usagers et des salariés de l'eau 8 novembre 2018 7h devant la Générale des Eaux Veolia 06/11/2018 L'ECHIQUIER MONDIAL. Eau : l'or du XXIe siècle ? 02/11/2018 Gestion de l’eau à Toulouse : une élue qui dérange 02/11/2018 Journal de 20h de France 2 du 1er novembre 2018 01/11/2018 MOBILISATION DES USAGERS ET TRAVAILLEURS DE L'EAU DE GUADELOUPE DU VENDREDI 31/10.2018 A 19H00 PLACE DE LA MAIRIE DE PETIT-BOURG 29/10/2018 M. Santini tente un coup de force contre la démocratie locale 29/10/2018 La Chambre Régionale des Comptes dans son rapport du 10 septembre dernier vient de mettre en demeure le SIAEAG de verser à l'Office de l'Eau de Guadeloupe plus d'un million d'euros pour retard de paiement de frais depuis 5 ans 05/10/2018 INTERVENTION devant le Président MACRON DE GERMAIN PARAN et JACQUES DAVILA représentants guadeloupéen de comité et d'associations d'usagers de l'eau et de lutte contre la corruption et d'associations nationales (ACME FRICC) 30/09/2018 Communiqué des Associations Guadeloupéennes de Défense des Usagers de l'Eau de la CANBT, de la CANGT et de CAP EXCELLENCE 27/09/2018 COMMUNIQUE DE L'ACME ET DU FRICC  à la veille de la visite du Président de la République sur la question de l'accès à l'eau d'une bonne qualité 24h sur 24 et 7 jours sur 7 en Guadeloupe à l'instar des autres départements français 25/09/2018 20 minutes 24 septembre : Toulouse: Des citoyens veulent un référendum sur la gestion publique ou privée de l'eau 25/09/2018 Affaire SEEG Veolia – état Gabonais : Nicaise Moulombi, le visionnaire 01/09/2018 Veolia sous le coup d’une enquête pour corruption en Arménie 01/09/2018 Assises de l'eau : les quatre priorités fixées par le Gouvernement : Le comité stratégique de la filière eau est présidé par Antoine Frérot, PDG de Veolia !!! 30/08/2018 Rachat de la Saur par EQT : un jour sans fin… 28/08/2018 Veolia paie des voyages à Paris pour des hauts fonctionnaires arméniens afin d'augmenter le prix de l'eau 27/08/2018 Guadeloupe 19 juillet : Une conférence régionale sur l’eau à la Préfecture 20/07/2018 Quatre candidats en lice pour s'offrir le spécialiste de l'eau Saur 18/07/2018 LE GOUVERNEMENT ANNULE LES ASSISES DE L’EAU ! 16/07/2018 Le Télégramme 6 juillet : Quimper : Eau secours 29 et le Carepa sont à nouveau montées au créneau pour dénoncer un règlement de l’eau favorisant le délégataire au détriment des usagers 08/07/2018 Marianne 3 juillet : Fête de l’Huma : finies les tournées de Cuba Libre offertes par le SIAAP  Boîte de réception x 07/07/2018 Bordeaux: Suspectant de la corruption, une association Trans'cub dépose plainte sur le dossier eau : l'ACME et le FRICC soutiennent l'association de défense des consommateurs Trans'cub 05/07/2018 France Antilles 3 juillet : Guadeloupe : CAPESTERRE BELLE-EAU Gestion de l'eau : dépôts de plainte en cascade en perspective ? 03/07/2018 MARCHÉS DE L’EAU : LES BUREAUX D’ÉTUDE DANS LE VISEUR DE LA JUSTICE 02/07/2018 Roquebrune Cap Martin la Riviera française Nice matin 2 juillet 2018 : Une association créée pour renégocier le prix de l'eau 02/07/2018 Marsactu par Lisa Castelly, le 29 Juin 2018 :   Soupçons d’emplois fictifs à la Seramm, filiale de Suez à Marseille Métropole 02/07/2018 Création à Roquebrune Cap Martin de l'Association de Sauvegarde de l'Eau de la CARF (Communauté d'Agglomération de la Riviera Française) 01/07/2018 Eau potable : Loches Sud Touraine fait le choix de la gestion publique 01/07/2018 Le chlordécone, ce poison 01/07/2018 France Antilles Guadeloupe 28 juin : Dossier de l'eau : les associations de défense des usagers font le point 28/06/2018 FRICC et ACME : C à vous France 5 25 juin 19h : le scandale du chlordécone en Martinique et en Guadeloupe et la réaction scandaleuse du ministre Nicolas Hulot 26/06/2018 20 juin : Outre mer 1ère 20 juin : Martinique : plainte pour détournement de fonds publics contre la SME 20/06/2018
           
HISTOIRES

Les Navajos protestent contre des pourparlers engagés concernant leur eau

Les Navajos protestent contre l'utilisation de l'eau de l'aquifères de leurs territoires pour produire de l'électricité pour des non-Navajos.



Issus des secteurs très isolés où ils vivent sans eau courante, ils sont obligés de parcourir de longues distances pour aller chercher leur eau potable

Navajos dans le Canyon de Chelly
Navajos dans le Canyon de Chelly
Les Navajos ont protesté auprès de leur Conseil de Nation contre les négociations engagées par leurs responsables avec les Charbons Peabody, s'opposant à l'utilisation de l'eau de l'aquifère du territoire Navajos pour des houillères et des centrales électriques.]b

Beaucoup de Navajos qui manifestaient sont issus des secteurs très isolés où ils vivent sans eau courante, ce qui les oblige à parcourir de longues distances pour aller chercher leur eau potable. Ils refusent que leur eau servent à une usine minière de Charbon Peabody en Arizona.

Pour Anna Frazier, Navajo elle-même, "les Navajos payent le prix avec leur santé et leurs vies pendant que des sociétés récoltent les bénéfices en produisant de l'électricité pour non-Navajos dans le Sud-Ouest.

"Nous devons payer l'essence et l'usure de nos véhicules pour transporter de l'eau. Qu'est-ce que cela veut dire ? Nous vivons aux Etats-Unis, un pays supposé être la nation la plus riche du monde; mais nous, peuples indigènes avec nos ressources naturelles nous enrichissons d'autres que nous et nous fournissons de l'électricité dans d'autres Etats, tout en demeurant la nation la plus pauvre. Non. "

"Au lieu de donner notre eau, pourquoi nous ne pas être plus attentif à sa gestion, ne pas protéger nos ressources par des politiques de régulation, pourquoi ne pas revoir les politiques en cours comme les traités ? Pourquoi nous ne réécrivons pas cette politique de l'eau pour l'adapter notre mode de vie, ici sur notre réserve ?"

Ils ont rappelé tous les dégâts que les mines de charbon causent à long terme sur la santé des Navajos

Pour les manifestants Navajo la Centrale électrique de "Desert Rock" augmentera la pollution et les risques pour la santé des Navajos au Nouveau Mexique, où des centrales électriques et des industries ont déjà encrassé l'air et l'eau dans la Région des Four Corners:

Cela assèchera la terre et ne laissera que peu d'eau pour le bétail et pour les générations futures. Ils ont rappelé tous les dégâts que les mines de charbon causent à long terme sur la santé des Navajos qui vivent non loin, comme les maladies aux poumons et l'asthme.

Bien que les manifestants aient eu tout loisir de rencontrer leur président et aient reçu toute l'attention du Conseil des Nations Navajo, les protestataires se sont dit déçus des négociations avec Peabody Coal.

Le public Navajo ne fut autorisé à assister aux négociations.

Ils ont protesté contre "ces opérations secrètes" entre les Navajos et les tribus Hopi avec Peabody et leurs efforts pour rouvrir cette centrale.

Les Navajos devraient regarder du côté des énergies alternatives et économiser leur eau en fonction de leurs propres besoins

En attendant, le Conseil de Défense des Ressources naturelles à Washington estime que les leaders Hopi et Navajo se préparent à signer un permis gigantesque d'extraction d'eau à cette société.

Les derniers résultats d'un rapport scientifique récent prévoient des conséquences graves pour l'aquifère qui fournit la plupart de l'eau potable aux Indiens du nord-est de l'Arizona.

D'ailleurs Peabody demande aux deux nations indiennes, ainsi qu'au gouvernement fédéral la permission d'augmenter ses pompages sur l'Aquifère Navajo de plus 50%.

Cependant, une analyse du Conseil de Défense de Ressources naturelles a conclu à une surexploitation de Peabody qui déjà excédé les limites légales établies pour protéger les ressources en eau des peuples Hopi et Navajo et a constaté que ces années de pompage industriel ont déjà causé des dégâts substantiels à la ressource.

Peabody draine leur source principale d'eau potable à un taux qui ne peut plus être supporté. Maintenant la société en veut encore plus

"Une nouvelle preuve qui confirme ce que le Hopi et Navajo ont soupçonné pendant des années : Peabody draine leur source principale d'eau potable à un taux qui ne peut plus être supporté. Maintenant la société en veut encore plus," a dit Timothy Grabiel, un auteur du rapport de NRDC. "Avec cette preuve, il n'y a simplement aucune justification possible pour une autorisation."

Bien que les fonctionnaires n'aient vu aucun signe en ce sens, NRDC en utilisant les propres données du gouvernement, a trouvé un débit en déclin de plus de 10 % et de plus d'un tiers des puits contrôlés était tombé au-dessous du niveau d'eau et ayant eu besoin de travaux contre l'écroulement ou la contamination du réservoir souterrain.

Le nouveau rapport a montré que la plupart de ces sources et puits ont continué à baisser. "Le rapport de NRDC lève des signaux rouges sérieux sur les nuisances des activités de Peabody à l'Aquifère Navajo et, donc, sur notre mode de vie," "Nos leaders doivent prendre au sérieux ces présages."

Mardi 25 Avril 2006
Mardi 25 Avril 2006
Source 2006 Indian Country Today.
Lu 1666 fois


1.Posté par Gérard Borvon le 26/04/2006 10:49
Voir aussi sur le site de l'ACME : Une histoire d'eau dans les territoires Hopi et Navajo de l'Arizona

http://www.acme-eau.org/Une-histoire-d-eau-dans-les-territoires-Hopi-et-Navajo-de-l-Arizona-_a225.html


Dans la même rubrique :

Le déclic biogaz - 18/04/2006

La charte de l'eau - 05/04/2006

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide