ACME
Opacité, surcoûts, complaisance...la gestion opaque de l'eau en France 23/02/2018 France Inter samedi 17 février 2018 13h40 Marché de l'eau : quand la gestion privée dérape : interview Thierry Gadault auteur de Plongée en eau trouble (sortie le 22 février) 17/02/2018 La filiale de Veolia au Gabon doit fermer boutique 17/02/2018 Le Canard Enchaîné 15 février 2018 : le SIAAP une agence de voyage pour élus 14/02/2018 LES BELLES DÉPENSES DE VOYAGE D'ÉLUS FRANCILIENS CHARGÉS DE LA GESTION DE L'EAU 13/02/2018 Libération : Faouzi Lamdaoui, un proche de Hollande promu chez Veolia 11/02/2018 Veolia, partenaire de l'école de rugby des lionceaux de Sainte Colombe par l'intermédiaire du juste prix de l'eau 10/02/2018 France 5 la quotidienne jeudi 8 février 12h15-12h45 : Le prix de l'eau avec Olivier Andrault UFC Que Choisir et Jean Luc Touly 08/02/2018 Plongée en eau trouble de Thierry Gadault chez Michalon sortie le 22 février 2018 08/02/2018 Canal+ L'info du vrai 5 février (30mn) animée par Yves Calvi avec Marc Laimé : Inondations : le prix de l'eau 05/02/2018 Marianne E Levy 27 janvier 2018 : Ile de France : les communistes en eaux troubles 03/02/2018 Une cinquantaine de pays dans le monde avec moins de 50% d'accès à l'eau potable 19/01/2018 Inondations, l'aquataxe de 40 euros va-t-elle devenir obligatoire ? 18/01/2018 Soupçons de corruption en Roumanie : le siège de Veolia perquisitionné 15/01/2018 ARCEAU : Gestion de l'eau potable à Lège - Cap Ferret 14/01/2018 Une proposition de loi pour assouplir le transfert des compétences eau et assainissement : quid à Paris Saclay ? 13/01/2018 Voeux 2018 FO Veolia Eau 11/01/2018 La vérité sur le mystérieux Alexandre Djouhri (Veolia, Dassault, Airbus, Libye, présidence de la République française,...) Veolia : Obadia et Djouhri au secours de Frérot et sans parler des autres affaires sulfureuses de Veolia en Roumanie, au Luxemb 11/01/2018 Le dossier de l'eau en Guadeloupe, un scandale 10/01/2018 Forum des lanceurs d'alerte 25 janvier 2018 à Marseille 09/01/2018 Capital 29 décembre 2017 : LANCEURS D'ALERTES : COMMENT ILS ONT OSÉ SACRIFIER LEUR CARRIÈRE 30/12/2017 La journaliste Christine Kelly s'engage pour l'accès à l'eau potable en Guadeloupe et organise une distribution d'eau minérale demain à Pointe-à-Pitre : depuis 3 ans avec les comités d'usagers locaux et Eli Domota nous nous battons sur cette question 23/12/2017 En 2018, huit communes de Metz-Métropole intégreront une régie publique commune d’eau. Pour Montigny et ses voisines, elle remplacera la Saur. L’idée est d’avoir un meilleur service pour moins cher 23/12/2017 Extrait du compte rendu de l'AG ordinaire de l'ACME-France du 19 décembre 2017 22/12/2017 Tous nos voeux pour 2018 22/12/2017 21 décembre 2017 : Accord au Parlement sur la proposition de loi assouplissant la Gemapi : L'entrée en vigueur de nouvelles compétences Gemapi, initialement prévue au 1er janvier 2016, avait été repoussée au 1er janvier 2018. Comme prévu dans le text 21/12/2017 SEDIF Syndicat des Eaux d'Ile de France (président des 150 communes depuis 1923 A Santini) et son délégataire Veolia depuis 1923 21/12/2017 Mucem de Marseille 25 janvier 2018 : La nuit des idées FORUM DES LANCEURS D'ALERTE 20/12/2017 Les eaux de France toujours plus polluées 18/12/2017 LOI NÔTRE Le transfert des compétences eau et assainissement reporté jusqu’en 2026 15/12/2017 Ordre du jour non communiqué sur le site de Paris Saclay du conseil communautaire de Paris Saclay du 20 décembre 20h30 à Orsay avec 67 questions et plus de 1 500 pages à lire (un simulacre de démocratie) et cet ordre du jour nous a été communiqué par 14/12/2017 ARTE mardi 12 décembre à 23h25 Jusqu'à la dernière goutte "Les guerres secrètes de l'eau en Europe" réalisé par : Yorgos Avgeropoulos 12/12/2017 GUADELOUPE 1ère : Les avocats mettent les pieds dans l'eau 09/12/2017 ENQUÊTES POUR CORRUPTION: LAFARGE, AIRBUS, VEOLIA, HSBC... L'ÉTAU SE RESSERRE SUR LES ENTREPRISES FRANÇAISES 09/12/2017 LES CRAPULES DE LA RÉPUBLIQUE le 9ème livre (210 pages) de R Lenglet et JL Touly chez First 08/12/2017 Convocation ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE BI-ANNUELLE DE L'ACME-EAU POUR LE 19/12/17 08/12/2017 Affaire du SIAAP Syndicat Interdépartemental d'Assainissement de l'Agglomération Parisienne épure l'eau de près de 9 millions de franciliens depuis 1970 06/12/2017 Marianne 5 décembre : SIAAP (Syndicat Interdépartemental d'Assainissement de l'Agglomération Parisienne) : Soupçons de favoritisme autour d'un marché des eaux usées attribué à Veolia 05/12/2017 Suez, Dijon et son président PS proche de Macron François Rebsamen une histoire touchante mais pour qui ? 02/12/2017 EAU ET ASSAINISSEMENT : RÉPONSE MINISTÉRIELLE CONTRADICTOIRE AVEC LES ANNONCES DU CONGRÈS DES MAIRES (30/11/2017) : S'agissant des communautés d'agglomération, ces deux compétences eau et assainissement restent optionnelles jusqu'au 1er janvier 2020 01/12/2017
           
HISTOIRES

Les Navajos protestent contre des pourparlers engagés concernant leur eau

Les Navajos protestent contre l'utilisation de l'eau de l'aquifères de leurs territoires pour produire de l'électricité pour des non-Navajos.



Issus des secteurs très isolés où ils vivent sans eau courante, ils sont obligés de parcourir de longues distances pour aller chercher leur eau potable

Navajos dans le Canyon de Chelly
Navajos dans le Canyon de Chelly
Les Navajos ont protesté auprès de leur Conseil de Nation contre les négociations engagées par leurs responsables avec les Charbons Peabody, s'opposant à l'utilisation de l'eau de l'aquifère du territoire Navajos pour des houillères et des centrales électriques.]b

Beaucoup de Navajos qui manifestaient sont issus des secteurs très isolés où ils vivent sans eau courante, ce qui les oblige à parcourir de longues distances pour aller chercher leur eau potable. Ils refusent que leur eau servent à une usine minière de Charbon Peabody en Arizona.

Pour Anna Frazier, Navajo elle-même, "les Navajos payent le prix avec leur santé et leurs vies pendant que des sociétés récoltent les bénéfices en produisant de l'électricité pour non-Navajos dans le Sud-Ouest.

"Nous devons payer l'essence et l'usure de nos véhicules pour transporter de l'eau. Qu'est-ce que cela veut dire ? Nous vivons aux Etats-Unis, un pays supposé être la nation la plus riche du monde; mais nous, peuples indigènes avec nos ressources naturelles nous enrichissons d'autres que nous et nous fournissons de l'électricité dans d'autres Etats, tout en demeurant la nation la plus pauvre. Non. "

"Au lieu de donner notre eau, pourquoi nous ne pas être plus attentif à sa gestion, ne pas protéger nos ressources par des politiques de régulation, pourquoi ne pas revoir les politiques en cours comme les traités ? Pourquoi nous ne réécrivons pas cette politique de l'eau pour l'adapter notre mode de vie, ici sur notre réserve ?"

Ils ont rappelé tous les dégâts que les mines de charbon causent à long terme sur la santé des Navajos

Pour les manifestants Navajo la Centrale électrique de "Desert Rock" augmentera la pollution et les risques pour la santé des Navajos au Nouveau Mexique, où des centrales électriques et des industries ont déjà encrassé l'air et l'eau dans la Région des Four Corners:

Cela assèchera la terre et ne laissera que peu d'eau pour le bétail et pour les générations futures. Ils ont rappelé tous les dégâts que les mines de charbon causent à long terme sur la santé des Navajos qui vivent non loin, comme les maladies aux poumons et l'asthme.

Bien que les manifestants aient eu tout loisir de rencontrer leur président et aient reçu toute l'attention du Conseil des Nations Navajo, les protestataires se sont dit déçus des négociations avec Peabody Coal.

Le public Navajo ne fut autorisé à assister aux négociations.

Ils ont protesté contre "ces opérations secrètes" entre les Navajos et les tribus Hopi avec Peabody et leurs efforts pour rouvrir cette centrale.

Les Navajos devraient regarder du côté des énergies alternatives et économiser leur eau en fonction de leurs propres besoins

En attendant, le Conseil de Défense des Ressources naturelles à Washington estime que les leaders Hopi et Navajo se préparent à signer un permis gigantesque d'extraction d'eau à cette société.

Les derniers résultats d'un rapport scientifique récent prévoient des conséquences graves pour l'aquifère qui fournit la plupart de l'eau potable aux Indiens du nord-est de l'Arizona.

D'ailleurs Peabody demande aux deux nations indiennes, ainsi qu'au gouvernement fédéral la permission d'augmenter ses pompages sur l'Aquifère Navajo de plus 50%.

Cependant, une analyse du Conseil de Défense de Ressources naturelles a conclu à une surexploitation de Peabody qui déjà excédé les limites légales établies pour protéger les ressources en eau des peuples Hopi et Navajo et a constaté que ces années de pompage industriel ont déjà causé des dégâts substantiels à la ressource.

Peabody draine leur source principale d'eau potable à un taux qui ne peut plus être supporté. Maintenant la société en veut encore plus

"Une nouvelle preuve qui confirme ce que le Hopi et Navajo ont soupçonné pendant des années : Peabody draine leur source principale d'eau potable à un taux qui ne peut plus être supporté. Maintenant la société en veut encore plus," a dit Timothy Grabiel, un auteur du rapport de NRDC. "Avec cette preuve, il n'y a simplement aucune justification possible pour une autorisation."

Bien que les fonctionnaires n'aient vu aucun signe en ce sens, NRDC en utilisant les propres données du gouvernement, a trouvé un débit en déclin de plus de 10 % et de plus d'un tiers des puits contrôlés était tombé au-dessous du niveau d'eau et ayant eu besoin de travaux contre l'écroulement ou la contamination du réservoir souterrain.

Le nouveau rapport a montré que la plupart de ces sources et puits ont continué à baisser. "Le rapport de NRDC lève des signaux rouges sérieux sur les nuisances des activités de Peabody à l'Aquifère Navajo et, donc, sur notre mode de vie," "Nos leaders doivent prendre au sérieux ces présages."

Mardi 25 Avril 2006
Mardi 25 Avril 2006
Source 2006 Indian Country Today.
Lu 1656 fois


1.Posté par Gérard Borvon le 26/04/2006 10:49
Voir aussi sur le site de l'ACME : Une histoire d'eau dans les territoires Hopi et Navajo de l'Arizona

http://www.acme-eau.org/Une-histoire-d-eau-dans-les-territoires-Hopi-et-Navajo-de-l-Arizona-_a225.html


Dans la même rubrique :

Le déclic biogaz - 18/04/2006

La charte de l'eau - 05/04/2006

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide