ACME
Première partie  Veolia-Suez : genèse d’une affaire d’État 26/10/2020 Libération 7 octobre 2020 07/10/2020 Nouveau livre de Roger Lenglet et Jean Luc Touly "Les requins de la fin de vie" chez Michel Lafon sortie le 1er octobre 2020 02/09/2020 COMMUNIQUE ACME ET FRICC : Veolia veut racheter Suez 31/08/2020 Communiqué : demande de commission d'enquête parlementaire sur la gestion catastrophique de l'eau en Guadeloupe par l'association guadeloupéenne Balance ton SIAEAG soutenue par l'ACME et le FRICC 25/08/2020 Compte rendu réunion préfet Guadeloupe et acteurs de l’eau en présence de l’association @balancetonsiaeag 02/07/2020 Courriers de Me Breham avocat de l'association @balancetonsiaeag (et de l'Acme et du Fricc) au président du SIAEAG et au Préfet de Guadeloupe sur la non exécution de l'ordonnance de référé du 22 juin 2020 condamnant le SIAEAG à fournir 9 litres d'eau 01/07/2020 1ère victoire en Guadeloupe pour les usagers de l'eau : Le Siaeag enjoint par la Justice de livrer quotidiennement un pack d'eau aux 207 requérants de l'association #BalancetonSiaeag 24/06/2020 Emmanuel Brechot sur Canal 10 Guadeloupe 19/06/2020 AFP Ouest France Nouvel Obs Le Figaro et TV5Monde : Guadeloupe des usagers de l’eau saisissent la justice 17/06/2020 Communiqué de presse du 15 juin 2020 : Référé de 207 usagers de l’eau de Guadeloupe et de l’association @balancetonsiaeag devant le Tribunal Administratif de Basse Terre 16/06/2020 Lettre d'une Guadeloupéenne de métropole 04/06/2020 Proposition de Résolution visant à la création d'une Commission d'enquête sur la gestion de l'eau en Martinique 02/06/2020 Demande du Comité Citoyen du Sud de la Martinique de création d'une commission d'enquête parlementaire sur la gestion de l'eau désastreuse en Martinique et Guadeloupe 01/06/2020 La société Martiniquaise des eaux contrainte par la justice de rétablir l'eau courante à Sainte-Luce, à Rivière-Pilote et à Rivière-Salée 30/05/2020 Communiqué : Commission d'enquête parlementaire sur la gestion désastreuse de l'eau en Martinique (SME) et en Guadeloupe (Générale des Eaux Guadeloupe) 24/05/2020 KMT 20 MAI 2020 Savoir et Réfléchir : la SME Société Martiniquaise des eaux filiale de la multinationale SUEZ 21/05/2020 Eau: vers la création d'une commission parlementaire La FRICC (Front Républicain d'Intervention Contre la Corruption) demande en urgence la création d'une enquête parlementaire sur l'eau en Martinique et en Guadeloupe. Jean-Luc Touly, le Président es 21/05/2020 Eau en Martinique et en Guadeloupe : une commission d'enquête parlementaire « exigée » 20/05/2020 Communiqué de l'Acme et du Fricc : Demande de création urgente d'une commission d'enquête parlementaire sur la gestion désastreuse de l'eau par 2 multinationales depuis des décennies et ses conséquences des coupures et tours d'eau en Guadeloupe et Ma 19/05/2020 lundi, le Comité Citoyen du Sud Martinique a manifesté devant le siège de l'Espace sud à Sainte-Luce, première étape avant un bis répétita mercredi matin, devant le siège de la SME au Lamentin. Des bouteilles d'eau ornaient les grilles 19/05/2020 17 mai 2020 : France-Antilles (plainte pénale) et Martinique 1ère JT 19h 17 mai 2020 18/05/2020 Martinique Eau : deux mobilisations à venir du Comité citoyen sud de la Martinique 15/05/2020 Martinique : des coupures d'eau courante dans la commune de Sainte-Luce 13/05/2020 Martinique : Eau : « Certains ont intérêt à maintenir la situation en l’état » 13/05/2020 Odyssi introduit une action en justice contre la SME pour non respect du contrat qui les lie. Elle étudie la possibilité de contester la décision du tribunal judiciaire de Fort-de-France qui la condamne sous astreinte à rétablir l'eau à ses abonnés 10/05/2020 Coupures d'eau : la sénatrice Catherine Conconne demande au préfet une réunion de toute urgence...pour éviter des troubles 10/05/2020 France Antilles 9 mai 2020 : le scandale de la gestion de l’eau en Martinique comme en Guadeloupe n’a que trop duré 09/05/2020 PETITION POUR UNE COMMISSION D'ENQUÊTE PARLEMENTAIRE SUR LA GESTION DE L’EAU PAR VEOLIA EN GUADELOUPE 24/04/2020 COVID-19 ET NETTOYAGE DES RUES : LES MENSONGES DE LA MAIRIE DE PARIS PAR MARC LAIMÉ, 20 AVRIL 2020 20/04/2020 VIDEO CONFÉRENCE-DÉBAT : L’INCENDIE DU SIAAP PAR MARC LAIMÉ, 21 JANVIER 2020 22/01/2020 Menton conseil communautaire la gestion et le prix de l'eau au menu de la séance du 28 novembre 2019 (Nice Matin 30.11.19) 17/01/2020 Guadeloupe : GERMAIN PARAN,PRÉSIDENT DU CDUE « L'usager de l'eau doit être au centre des débats » 09/12/2019 La justice enquête sur la gestion de l'eau dans le sud de l'aisne dont le délégataire est VEOLIA 15/11/2019 Le Télégramme 8 novembre 2019 Eau Secours 29 les candidats aux municipales sous pression sur la gestion de l'eau 09/11/2019 Eau du bassin rennais succédera à Veolia le 1er février 2020 07/11/2019 Droit d'alerte et de retrait des salariés du SIAEAG (Syndicat Intercommunal d'Alimentation en Eau et d'Assainissement de la Guadeloupe) 03/11/2019 JT 19/20 France 3 22 octobre : Pollution : menace sur la Seine après l'incendie d'Achères 23/10/2019 Rapport eau assainissement SISPEA SEPTEMBRE 2019 DONNEES 2016 15/10/2019 Chlordécone, canalisations vétustes : l'eau de Martinique au centre des interrogations 15/10/2019
           
ON NOUS ECRIT

Loi Oudin : Débat et Précisions

Pour Mr LINOSSIER : Il n'est pas complètement exact de prétendre que la loi OUDIN permet de prélever un centime sur chaque m3 d'eau pour aider les pays en voie de développement.



Monsieur Linossier de la CACE écrit :

Loi Oudin : Débat et  Précisions
La loi OUDIN permet aux collectivités d'engager des actions de coopération sur des projets bien définis et de cofinancer ces projets en limite de 1 % de leur buget.

Ce qui n'est pas du tout la même chose.

Cette loi n'a, en effet, pas abolit le principe selon lequel tout usager ne peut être facturé que de la stricte contrepartie du service qui lui est directement rendu. Et l'aide aux pays du sud n'en fait pas partie. D'où l'impossibilité de rajouter une ligne de 1 centime / m3 à la facture d'eau.

J'étudie d'ailleurs un dépot de requête pour justification abusive du prix de l'eau sur ce thème. Applicble au cas où aucune ligne supplémentaire n'apparaît sur la facture d'eau.
Mais, beaucoup de gestions étant excédentaires, cela permet aux collectivités et leurs fermiers d'éponger leurs excédents en transférant les d'exploitation au Sud, sur des projets qu'ils réalisent avec des profits, et de dégager ainsi une double marge, non imposée de surcroît. Et de se faire mousser dans des réalisations ridicules où les frais de déplacements de ces personnalités sont quelquefois supérieurs au montant des réalisations mais la médiatisation aidant, permettant de se faire voir des pleurnichards et de gagner en médiatisation auprès de certains électeurs. Au frais des usagers de l'eau bien entendu.

Qu'en pensez-vous ?

C'est un sujet important car il pourrait être généralisé pour les causes déjà citées.

A vos plumes.

Cordialement.

JL LINOSSIER



M. Gérard Borvon de S-Eau-S

Dans le journal Ouest-France de ce Lundi, en page région, un article de Pierre Victoria "Délégué général du Cercle Français de l'Eau".

L'auteur de l'article n'oublie pas de rappeler que Pierre Victoria était encore, il y a peu, une figure politique connue localement. Il a, en effet, été conseiller régional socialiste et député socialiste de Lorient. Le journaliste oublie par contre de signaler que P.Victoria est le numéro 3 de Véolia et auteur de l'argumentaire distribué par Véolia pour contrer les altermondialistes.


Le message ?

Après une introduction sur la demande d'eau dans le monde vient la solution :

"Le forum mondial de l'eau se tiendra en mars 2006 à Mexico. Je suis pour l'édition d'un rapport sur l'eau potable, pays par pays. En France, Jacques Oudin, l'ancien sénateur de Vendée, a fait adopter une loi permettant aux collectivités locales de prélever un centime par mètre cube d'eau pour l'aide aux pays du Sud. Il faut mobiliser les élus sur cet enjeu."

Si on estime à 30 m3 la consommation annuelle moyenne de chaque français, il y a donc un potentiel de l'ordre de 15 millions d'Euros qui, sous couvert d'aide au tiers monde, arriveront, sans contrôle, dans les caisses de Veolia, Ondéo, SAUR et compagnie (ou dans d'autres encore plus obscures). On comprend dès lors que l'ancien élu socialiste, responsable de Véolia, s'emploie, sous le masque du "cercle français de l'eau" à racoler parmi ses amis qui contrôlent la plupart de métropoles bretonnes.

Mais la campagne dépasse certainement l'échelon régional, d'où ce message d'alerte.

Gérard Borvon
S-Eau-S

Rappel : l'actuel bureau du Cercle Français de l'Eau

Président d'honneur : J Oudin Président d'honneur sénateur UMP Vendée
Coprésidents : JF Le Grand sénateur UMP Président du CG de la Manche et
P Ducout député socialiste de Gironde, maire de Cestas
Délégué Général : P Victoria ex député PS (Lorient) N° 3 de Veolia
Environnement, auteur de Les Altermondialistes et l'eau : réponses de Veolia

Je rajoute, pourqu'il n'y ait pas d'ambiguïté quant au sens de ma réponse, qu'il n'est pas question de "mégoter" l'aide à apporter aux pays en manque d'eau potable. Mais il faudrait prendre en compte d'autres aspects relatifs à l'origine de cette aide.

Quand la loi OUDIN parle de collectivités, on ne peut-être que d'accord s'il s'agit de la collectivité dans son ensemble via son budget général, d'ailleurs plus important que ceux annexes de l'eau et de l'assainissement. D'autre part, c'est l'impôt qui alimente le budget général et non les montants de factures comme dans le cas de l'eau. Interviennent donc des minorations pour les moins argentés qui ne jouent pas dans le cas de la facture d'eau, pour empêcher defaire peser sur des pauvres une aide à d'autres pauvres, même s'ils sont encore plus pauvres.

La loi OUDIN n'introduisant qu'une aide facultative à l'accès de chaque humain au droit à l'eau transforme la réalisation de ce droit en une opération de charité laissée au bon vouloir des élites sur le dos des seuls usagers de l'eau.

C'est dérisoire et insultant pour les pays en développement et, comme déjà explicité ci-dessous, plein d'ambiguïté sur les buts réels des opérations éventuellement entreprises et leur contrôle par les usagers de l'eau.


Mardi 7 Juin 2005
Mardi 7 Juin 2005
JL Linossier
Lu 4524 fois


1.Posté par Mandiau fabrice le 01/11/2005 10:10
j'ai bien pris note de votre article sur l'eau.Je suis dans une situatation qui semble échapper à la plupart de nos élus. En effet j'habite un hameau dans le Nord de la France (Famars 59300); je n'ai pas l'eau potable via une source "eau et force". J'ai demandé un devis qui m'a été remis sans scrupule; ce devis d'environ 40000€ aurait dû être pris en charge par moi même; ssachant que les 3/4 de prix est dû au terrassement qui entre parenthèse terrasssement réalisé par des machines payées par nos impots.J'ai bien évidemment écris à toute sorte d'organisme qui se rejette la responsabilté; personne n'a la compétence de réaliser ou de prendre en charge ces travaux.Si vous avez des renseignement à me fournir je uis preneur.Je souligne le fait que l'agence du Nord "eau et force" qui agite un devis de cette ampleur à un particulier va, me semble t-il, en l'encontre de la loi Carpentier qui dénonce le fait qu'un contribuable ne peut en aucun cas payer les travaux d'une source à son domicile.Dans l'attente d'une réponse positive. Je vous prie d'agréer Monsieur mes sincères salutations

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide