ACME
Soupçons de corruption en Roumanie : le siège de Veolia perquisitionné 15/01/2018 ARCEAU : Gestion de l'eau potable à Lège - Cap Ferret 14/01/2018 Une proposition de loi pour assouplir le transfert des compétences eau et assainissement : quid à Paris Saclay ? 13/01/2018 Voeux 2018 FO Veolia Eau 11/01/2018 La vérité sur le mystérieux Alexandre Djouhri (Veolia, Dassault, Airbus, Libye, présidence de la République française,...) Veolia : Obadia et Djouhri au secours de Frérot et sans parler des autres affaires sulfureuses de Veolia en Roumanie, au Luxemb 11/01/2018 Le dossier de l'eau en Guadeloupe, un scandale 10/01/2018 Forum des lanceurs d'alerte 25 janvier 2018 à Marseille 09/01/2018 Capital 29 décembre 2017 : LANCEURS D'ALERTES : COMMENT ILS ONT OSÉ SACRIFIER LEUR CARRIÈRE 30/12/2017 La journaliste Christine Kelly s'engage pour l'accès à l'eau potable en Guadeloupe et organise une distribution d'eau minérale demain à Pointe-à-Pitre : depuis 3 ans avec les comités d'usagers locaux et Eli Domota nous nous battons sur cette question 23/12/2017 En 2018, huit communes de Metz-Métropole intégreront une régie publique commune d’eau. Pour Montigny et ses voisines, elle remplacera la Saur. L’idée est d’avoir un meilleur service pour moins cher 23/12/2017 Extrait du compte rendu de l'AG ordinaire de l'ACME-France du 19 décembre 2017 22/12/2017 Tous nos voeux pour 2018 22/12/2017 21 décembre 2017 : Accord au Parlement sur la proposition de loi assouplissant la Gemapi : L'entrée en vigueur de nouvelles compétences Gemapi, initialement prévue au 1er janvier 2016, avait été repoussée au 1er janvier 2018. Comme prévu dans le text 21/12/2017 SEDIF Syndicat des Eaux d'Ile de France (président des 150 communes depuis 1923 A Santini) et son délégataire Veolia depuis 1923 21/12/2017 Mucem de Marseille 25 janvier 2018 : La nuit des idées FORUM DES LANCEURS D'ALERTE 20/12/2017 Les eaux de France toujours plus polluées 18/12/2017 LOI NÔTRE Le transfert des compétences eau et assainissement reporté jusqu’en 2026 15/12/2017 Ordre du jour non communiqué sur le site de Paris Saclay du conseil communautaire de Paris Saclay du 20 décembre 20h30 à Orsay avec 67 questions et plus de 1 500 pages à lire (un simulacre de démocratie) et cet ordre du jour nous a été communiqué par 14/12/2017 ARTE mardi 12 décembre à 23h25 Jusqu'à la dernière goutte "Les guerres secrètes de l'eau en Europe" réalisé par : Yorgos Avgeropoulos 12/12/2017 GUADELOUPE 1ère : Les avocats mettent les pieds dans l'eau 09/12/2017 ENQUÊTES POUR CORRUPTION: LAFARGE, AIRBUS, VEOLIA, HSBC... L'ÉTAU SE RESSERRE SUR LES ENTREPRISES FRANÇAISES 09/12/2017 LES CRAPULES DE LA RÉPUBLIQUE le 9ème livre (210 pages) de R Lenglet et JL Touly chez First 08/12/2017 Convocation ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE BI-ANNUELLE DE L'ACME-EAU POUR LE 19/12/17 08/12/2017 Affaire du SIAAP Syndicat Interdépartemental d'Assainissement de l'Agglomération Parisienne épure l'eau de près de 9 millions de franciliens depuis 1970 06/12/2017 Marianne 5 décembre : SIAAP (Syndicat Interdépartemental d'Assainissement de l'Agglomération Parisienne) : Soupçons de favoritisme autour d'un marché des eaux usées attribué à Veolia 05/12/2017 Suez, Dijon et son président PS proche de Macron François Rebsamen une histoire touchante mais pour qui ? 02/12/2017 EAU ET ASSAINISSEMENT : RÉPONSE MINISTÉRIELLE CONTRADICTOIRE AVEC LES ANNONCES DU CONGRÈS DES MAIRES (30/11/2017) : S'agissant des communautés d'agglomération, ces deux compétences eau et assainissement restent optionnelles jusqu'au 1er janvier 2020 01/12/2017 Le Cercle Français de l'Eau véritable agence de lobbying des multinationales de l'eau ? 30/11/2017 Les guerres secrètes de l'eau en Europe (France, Allemagne, Irlande, Portugal, Italie, Grèce) 26/11/2017 Thomas Joly président du Syndicat Intercommunal d'Assainissement de la Vallée de la Bièvre, vice président de Paris Saclay à l'eau et l'assainissement et maire de Verrières et Veolia dans Planet Veolia novembre distribué au congrès des maires de Fran 23/11/2017 Suez à Paris ! 23/11/2017 Les guerres secrètes de l'eau en Europe (France, Allemagne, Irlande, Portugal, Italie et Grèce) documentaire grec de 58mn diffusé sur ARTE le 12 décembre 2017 à 23h25  23/11/2017 Comme chaque année au congrès de l'Association des Maires de France, Veolia invite le mercredi 22 novembre 1 500 maires à déjeuner et à écouter le PDG de Veolia dans une salle privatisée à la Porte de Versailles à Paris 22/11/2017 Rapport Suez 2016 assainissement Wissous : expresses réserves quant à la sincérité, l'exactitude et la complétude du contenu de ce rapport annuel d'activité et recours à l'assistance d'experts technique, financier et juridique pour lever ces réserves 21/11/2017 Eau: Lège Cap-Ferret les usagers de la presqu'île ont-ils été lésés ? 17/11/2017 Ordre du jour du conseil communautaire de Paris Saclay 22 novembre 20h30 à Orsay avec 55 questions 16/11/2017 Management décembre 2017 : lanceurs d'alerte 16/11/2017 Les guerres secrètes de l'eau en Europe 16/11/2017 Une start up dépose trois plaintes pénales visant Veolia 16/11/2017 La Dépêche 16 novembre : après 60 ans Exit Véolia, bienvenue Agur et bonjour les économies sur la facture d'eau 16/11/2017
           
Communiqués de Presse des autres associations amies de l'ACME

Octobre Bleu - Octubre Azul - Blue October



Octobre Bleu

octobre bleu
octobre bleu

Chers alliés,

Octobre Bleu approche et nous espérons que vous vous joindrez à nous pour participer à cet historique mois d'action internationale contre le contrôle de l'eau par des entreprises privées. Vous pouvez contribuer à la réussite d'Octobre Bleu en appuyant le projet et en organisant une activité, aussi grande ou aussi petite soit-elle!


Dans le monde entier, des gens agiront pendant tout le mois d'octobre. Nous espérons que vous vous joindrez à nous. Voici quelques-unes des activités prévues:


- Conférence de 3 jours à Montevideo, en Uruguay, du 28 au 31 octobre
- Cours sur l'environnement destiné aux jeunes en Colombie
- Manifestation au siège social de Coca-Cola à Gurgaon, en Inde, du 3 au 5 octobre
- Partys organisés partout aux États-unis pour édifier l'appui à la campagne contre Suez et présenter le nouveau documentaire Fuera (Get Out!)
- Célébrations dans les rues de La Paz, dont un spectacle de danse présenté par la troupe de danse de Cochabamba sur la guerre de l'eau de 2000, de même qu'un séminaire international sur les biens communs, à Cochabamba, en Bolivie
- Table ronde d'une journée avec des groupes de la société civile sur le droit à l'eau, le 31 octobre, à Ottawa, Canada
- Défis «L'eau du robinet » pour dénoncer et faire pression sur l'industrie de l'eau embouteillée dans différentes villes des États-Unis
- Diverses activités organisées par des groupes de la société civile au Royaume-Uni pour soutenir le droit à l'eau, comme des signatures de pétitions et des coups de publicité en photos, pendant tout le mois d'octobre et en particulier le 30



Aujourd'hui, une personne sur 6 n'a pas accès à une eau salubre à un coût abordable et 2 personnes sur 5 n'ont pas accès à un équipement sanitaire suffisant. Et selon les Nations Unies, ces chiffres grimperont-à moins que nous agissions maintenant. Au beau milieu de cette crise, certaines des sociétés les plus riches au monde-comme Suez et Coca-Cola-cherchent à faire du profit, souvent aux dépens des plus pauvres. Un dynamique mouvement international conteste le contrôle de cette précieuse ressource par des entreprises privées et défend l'eau en tant que bien public et droit inaliénable.

Octobre bleu est un mois international d'action qui vise à contester le contrôle de l'eau par des entreprises privées et à protéger l'eau en tant que ressource naturelle partagée et accessible à tous.Le 31 octobre 2004, le peuple de l'Uruguay a voté en faveur de la modification de sa constitution pour reconnaître ce droit fondamental. La constitution garantit maintenant à tous les Uruguayens l'accès à de l'eau sous conduite et à un équipement sanitaire, et interdit aux entreprises à but lucratif de fournir ce bien public. Octobre bleu célèbre cette mesure historique en contestant le contrôle de l'eau par des entreprises privées grâce à l'action mondiale!

Surveillez le lancement d'Octobre bleu sur le site Web! Sur le site, vous pourrez inscrire votre activité pour en informer les gens du monde entier. Le site offrira aussi une affiche à télécharger et des exemples de documents destinés aux médias.

Nous espérons que vous appuierez Octobre bleu. Si vous voulez appuyer Octobre bleu, ou si vous planifiez des activités ou que vous avez besoin de renseignements, plusieurs personnes ont accepté de répondre à vos questions.
Français
Corina Crawley ; Sonia Vani
Espagnol
Marcela Olivera ; Roberto Cruz
Anglais
Vicki Kaplan ; Anil Naidoo
Enfin, faites connaître les activités que vous planifiez à:
Gigi Kellet

L'eau n'est pas une marchandise, c'est un droit!

En toute solidarité,
Claudia Campero, au nom des nombreuses personnes et organisations qui participent à Octobre Bleu
retour haut de page

Blue October

Blue October
Blue October
Dear Allies,

As Blue October approaches, we hope you'll join us in this historic international month of action challenging corporate control of water. You can help make Blue October a success by endorsing Blue October and by organizing an action or event, big or small!

Around the world, people are taking action throughout October. We hope you'll join us. Some events already planned include:

- A 3-day conference in Montevideo , Uruguay , Oct. 28-31
- A Youth Environmental School in Colombia
- Protest at the Coca-Cola India headquarters in Gurgaon , India , October 3-5
- House Parties across the U.S. to build support for the Stop Suez campaign, featuring the new documentary film Fuera (Get Out!)
- Street celebrations in La Paz , including a dance show by the Cochabamba dance
group based on the water war of 2000, as well an international seminar about common goods in Cochabamba , Bolivia .
- Civil society one-day roundtable on the Right to Water, October 31, Ottawa , Canada
- Tap Water Challenges as part of the Think Outside the Bottle Campaign to expose and put pressure on the bottled water industry in cities across the U.S.
- Variety of civil society actions around the United Kingdom to show support for right-to-water including sign-ons and photo stunts, throughout October and on the 30th
- Kick-off of the Mexican campaign "The right to water in the Constitution" with activities in several states of the country"

We hope you'll endorse Blue October. To endorse Blue October, or if you are planning actions or need more information, there are a number of people who have volunteered to assist with questions. Spanish
Marcela Olivera ; Roberto Cruz
English
Vicki Kaplan ; Anil Naidoo
French
Corina Crawley ; Sonia Vani
Finally, please send any actions you are planning to: Gigi Kellett

Today, one in 6 people lack access to safe, affordable water, and 2 in 5 lack access to adequate sanitation. The United Nations expects these numbers to rise--unless we act now. Amid this crisis, some of the world's wealthiest corporations--like Suez and Coca-Cola--are looking to profit, often at the expense of the poor. A vibrant international movement is challenging the corporate control of this precious resource, and defending water as a public good and an inalienable right.

Blue October is an international month of action to challenge corporate control of water and to protect water as a shared natural resource available to all.On October 31, 2004, the people of Uruguay voted to amend their constitution to recognize this fundamental right. The Constitution now guarantees that piped water and sanitation be available to all Uruguayans, and it bans for-profit corporations from supplying this public good. Blue October celebrates this historic move by challenging corporate control of water through global action!

Stay tuned for the launch of the Blue October website! At the site, you can register your event for people around the world to see. The site will also feature a downloadable poster and sample materials for the media.

Water is a right, not a commodity!


In solidarity,
Claudia Campero, on behalf of the many individuals and organizations involved in Blue October
retour haut de page

Octubre Azul

Octubre Azul
Octubre Azul
Queridos compañeros y compañeras


Mientras el Octubre Azul se aproxima, esperamos que se unan a este histórico mes internacional de acción contra el control corporativo del agua. Ustedes pueden hacer del Octubre Azul un éxito uniéndose a esta celebración a través de la organización de diferentes eventos, grandes o pequeños.

Alrededor del mundo, la gente esta movilizándose durante todo Octubre. Esperamos que se unan al Octubre Azul. Algunos de los eventos que ya se están organizando son los siguientes:

-- 3 días de conferencias en Uruguay del 28 al 31 de octubre
-- una escuela de educación medioambiental para jóvenes en Colombia
-- acciones de protesta frente a las oficinas de Coca-Cola en Gurgaon, India del 3 al 5 de octubre
--Fiestas organizadas en casas particulares a lo largo de Estados Unidos para fortalecer la campaña Alto a la Suez, en las que se va a proyectar el documental Fuera.
-- Celebraciones callejeras en La Paz, incluyendo una danza basada en la Guerra del Agua en el 2000, así como un seminario internacional sobre los bienes comunes en Cochabamba, Bolivia
---un día de mesas redondas sobre el Derecho al Agua el 31 de octubre en Canadá
--confrontando el agua de las canillas para desenmascarar y presionar a la industria de agua embotellada en ciudades de los Estados Unidos.
-- Varias acciones de la sociedad civil en el Reino Unido para apoyar el Derecho al Agua que incluyen la recolección de firmas, fotografías durante todo el mes de octubre y que culminaran el 30.
--Lanzamiento en México de la campaña "El derecho al agua a la Constitución" con actividades en varios estados del país.


Esperamos que apoyen el Octubre Azul. Para apoyar o si tienen planeadas acciones o necesitan mas información, hay varias personas trabajando voluntariamente para disipar cualquier duda.

En español
Marcela Olivera ; Roberto Cruz

En ingles
Vicki Kaplan ;
Anil Naidoo
En Frances
Corina Crawley ; Sonia Vani
Finalmente, pueden mandar una lista de las acciones que se estan planificando a:Gigi Kellet .

Hoy en día, 1 de cada 6 personas padecen por no tener acceso al agua potable y saneamiento básico. La Organización de las Naciones Unidas prevé que estos números irán en aumento -a menos que hagamos algo--. En medio de esta crisis, algunas de las corporaciones más ricas del mundo -como la Suez y la Coca Cola-están buscando conseguir aun más beneficios económicos a costa de la gente pobre. Un movimiento internacional movilizado está cuestionando enérgicamente el control de este recurso tan valioso por las grandes compañías, y esta defendiendo el agua como un derecho inalienable y un bien publico.

El Octubre Azul es un mes internacional de movilización en contra del control corporativo del agua por parte de las grandes compañías y un mes de acción para proteger este recurso que pertenece a todos los seres vivos. El 31 de octubre de 2004 el pueblo del Uruguay votó a favor de enmendar su constitución para reconocer el agua como un derecho fundamental. En la actualidad, la constitución Uruguaya garantiza el servicio de agua potable y saneamiento para todo el pueblo uruguayo y prohíbe expresamente que una compañía privada sea proveedora del mismo. El Octubre Azul celebra este histórico acontecimiento a través de una acción global en oposición al control del agua por parte de las compañías multinacionales.
¡Manténganse atentos al lanzamiento del sitio web del Octubre Azul! En esta página ustedes podrán registrar su evento para que sea visto por gente de todo el mundo. El sitio web también contará con un afiche que puede ser bajado y material para los medios.

¡El agua es un derecho, no una mercancía!


En solidaridad
Claudia Campero, a nombre de los individuos y organizacionesinvolucradas en el Octubre Azul
retour haut de page

BULLETIN D’INFORMATION DU PORTAIL DE L’EAU DE L’UNESCO No. 157 :

:: Accéder a une liste complète des événements autour du monde (en anglais)
Le Bulletin d’information du portail de l’eau de l’UNESCO est disponible en ligne, à partir du n° 85


29 septembre 2006
L’EAU ET LES ÉTABLISSEMENTS HUMAINS Á L'OCCASION DE LA JOURNÉE MONDIALE L'HABITAT (2 octobre)

La période de 2005 à 2015 est la Décennie internationale d’action «l’eau, source de vie»

2 octobre : Journée mondiale de l'habitat «Les villes, aimants de l’espoir»

  • Conférence sur la gestion efficace du traitement et de la réutilisation des eaux usées dans la région méditerranéenne
  • Conférence de l’Initiative internationale relative à la sédimentation (ISIC)
  • Conférence sur «La collecte, l’épuration et l’évacuation des eaux usées municipales»
    Forum international sur l’eau et l’alimentation
  • 4ème Conférence internationale sur la gestion durable des ressources en eau


ACTUALITÉS
2 octobre : Journée mondiale de l'habitat «Les villes, aimants de l’espoir»

Chaque année, le premier lundi d’octobre marque la Journée mondiale de l’habitat, l’occasion pour la communauté internationale de passer en revue l’état des établissements humains du monde entier et les défis qu’ils soulèvent, y compris le droit fondamental à un abri adéquat pour tous. La Journée de cette année, qui sera célébrée le 2 octobre 2006, a pour thème principal «Les villes, aimants de l’espoir», et a pour objectif d’attirer l’attention sur le fait que la Terre est en train de vivre la plus grande migration urbaine jamais connue. Il y a encore un demi-siècle, seul un tiers de la population mondiale habitait les villes. En 2000, ce chiffre est passé à la moitié et on estime que, d’ici à 2050, quelque 6 milliards de personnes, soit deux tiers de la population mondiale, vivront en milieu urbain.

Cette croissance de la population urbaine pose un grand nombre de problèmes majeurs : une expansion urbaine non contrôlée entraîne une certaine insalubrité des habitats des êtres humains, qui sont alors privés de services de base tels que l’eau potable propre, l’assainissement et l’électricité; elle peut en outre épuiser les ressources naturelles et détruire les écosystèmes naturels. La Journée mondiale de l’habitat 2006 fournit l’occasion aux gouvernements, institutions, partenaires civils et professionnels de prendre des mesures concrètes afin d’encourager un développement plus durable dans les établissements humains du monde entier. La Journée mondiale de l’habitat est organisée sous l’égide du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (UN-HABITAT).
:: Site Web officiel de la Journée mondiale de l’habitat (en anglais)
:: Brochure de la Journée mondiale de l’habitat 2006format PDF – 670 Ko, en anglais


ÉVÉNEMENTS
30 octobre-1er novembre 2006, Amman, Jordanie
Conférence sur la gestion efficace du traitement et de la réutilisation des eaux usées dans la région méditerranéenne

Organisateurs : Projet EMWater du programme MEDA-Eau, Union européenne

Tous les pays participant au partenariat euro-méditerranéen (MEDA) sont actuellement confrontés à de graves problèmes d’approvisionnement en eau provoqués par l’augmentation constante de la demande. Ces pays ont donc besoin de stratégies de gestion des ressources en eau tenant compte des solutions alternatives disponibles afin de faire face à cette situation. La réutilisation des eaux usées est l’une des options essentielles que les pays partenaires du MEDA doivent prendre en considération lors de l’élaboration de leurs politiques et stratégies nationales relatives aux ressources en eau.

Cette conférence étudiera les thèmes suivants :

  • technologies de traitement des eaux usées appropriées et non conventionnelles
  • exploitation et maintenance des systèmes de traitement des eaux usées
  • aspects sanitaires et environnementaux du traitement des eaux usées
  • aspects socioéconomiques du traitement et de la réutilisation des eaux usées
  • politiques, réglementations et normes
  • systèmes de drainage urbain durables.

12-15 novembre 2006, Khartoum, Soudan
Conférence de l’Initiative internationale relative à la sédimentation (ISIC)
Organisateur : Chaire UNESCO des ressources en eau, Khartoum, Soudan

Cette conférence donnera l’occasion aux instituts, agences et responsables concernés de présenter une initiative innovatrice dans le domaine de la sédimentation. Cette initiative devrait aider la communauté internationale à trouver des solutions pratiques grâce à des partenariats, à la mobilisation des ressources, au recentrage de la recherche, à la coordination des efforts, au partage des informations et des expériences et à la création d’une base de soutien de vaste envergure.

Les thèmes qui seront discutés dans le cadre de la conférence seront les suivants :
  • sources et causes de la sédimentation,
  • transport des sédiments, sédimentation et affouillement,
  • techniques de collecte des informations, modélisation,
  • impact sur l’environnement, impact sur les conditions socio-économiques,
  • gestion et atténuation
.

9 novembre 2006, Londres, Royaume-Uni
Conférence sur «La collecte, l’épuration et l’évacuation des eaux usées municipales»
Organisateur : Institut des ingénieurs civils (ICE)


Compte tenu de l’augmentation constante des quantités d’eaux usées et des opportunités d’amélioration de l’ensemble des aspects de l’évacuation, les défis auxquels sont confrontés l’industrie britannique de la gestion des eaux usées sont multiples. Cette conférence permettra aux principaux acteurs et spécialistes du domaine d’analyser plusieurs études de cas et d’examiner les progrès technologiques actuels et futurs.


12-17 novembre 2006, Vientiane, RDP Lao
Forum international sur l’eau et l’alimentation
Organisateurs : Programme pour l’eau et l’alimentation (CPWF) du Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (CGIAR); Commission du Mékong (MRC)

Ce forum présentera les progrès de la recherche dans le domaine de la productivité de l’eau utilisée à des fins agricoles, approfondira le débat à partir de ces connaissances et fera des recommandations relatives aux secteurs pour lesquels il conviendrait de renforcer les efforts de recherche et de développement. Les thèmes prioritaires de recherche dans le domaine de la productivité de l’eau, pour lesquels il conviendrait d’augmenter les investissements, seront mis en avant. De plus le forum montrera comment faire en sorte que les résultats de la recherche sur la productivité de l’eau soient exploités au mieux afin d’avoir des effets positifs sur le développement.


21-23 mai 2007, Kos, Grèce
4ème Conférence internationale sur la gestion durable des ressources en eau
Organisateur : Institut de technologie du Wessex, Royaume-Uni

Cette conférence présentera les progrès technologiques et scientifiques les plus récents dans le domaine de la gestion des ressources en eaux de surface et souterraines.

Les sujets étudiés dans le cadre de la conférence seront les suivants :
  • planification et gestion des ressources en eau
  • gestion et épuration des eaux usées
  • politiques et marchés de l’eau
  • gestion des eaux urbaines
  • qualité de l’eau
  • gestion des eaux de ruissellement
  • systèmes de sécurité de l’eau
  • modélisation hydrologique
  • risques d’inondations.


LE SAVIEZ-VOUS…? FAITS ET CHIFFRES SUR L’EAU ET LES ÉTABISSEMENTS HUMAINS

  • · Pratiquement tous les gouvernements considèrent que les établissements humains de plus de 20 000 personnes sont des centres urbains. En revanche, il n’y a pas de consensus en ce qui concerne la limite entre urbain et rural pour les agglomérations de moins de 20 000 habitants. Certains classent tous les établissements d’à peine quelques centaines d’habitants dans la catégorie des établissements «urbains», mais d’autres gouvernements considèrent que la plupart ou l’ensemble des établissements de moins de 20 000 habitants sont des collectivités «rurales». Cette différence est significative pour deux raisons : une large proportion de la population mondiale réside dans des agglomérations de 500 à 20 000 habitants, et, en général, la désignation «urbaine» entraîne un plus grand nombre de structures publiques ayant la capacité de soutenir la prestation de services améliorés d’approvisionnement en eau et d’assainissement.

  • · À peu près 3% des terres émergées de la planète sont occupées par des zones urbaines, les plus fortes concentrations étant situées le long des côtes et des voies navigables.

  • · L’importance historique de l’eau comme moyen de transport et comme ressource a eu pour conséquence de transformer les rives des eaux continentales et des cours d’eau en zones privilégiées de l’organisation et de la répartition des établissements urbains.

  • · Au cours du XXe siècle, la population urbaine mondiale a été multipliée par dix, alors que dans les zones rurales, elle a seulement doublé.

  • · Aujourd’hui, 50% de la population mondiale vit dans des centres urbains, contre seulement 15% en 1900.

  • · Dans la plupart des centres urbains des pays à revenu faible et intermédiaire, entre 25 et 50% des habitants n’ont pas accès à des systèmes d’approvisionnement en eau et d’assainissement d’une qualité suffisante pour réduire de façon significative les risques de contamination humaine par voie fécale-orale.

  • · En 2000, plus de 900 millions de citadins (soit près d’un tiers des citadins de la planète) vivaient dans des bidonvilles. Un habitant de bidonville peut n’avoir à sa disposition que 5 à 10 litres d’eau par jour. Pourtant, dans la même ville, un ménage à revenu intermédiaire ou élevé peut utiliser entre 50 et 150 litres d’eau par jour, quand ce n’est pas davantage.

  • · En Afrique sub-saharienne, 83% de la population urbaine et 46% de la population rurale bénéficie d’un système d’approvisionnement en eau approprié.

  • · Pour que l’Objectif du Millénaire pour le développement lié à l’eau de boisson et à l’assainissement soit atteint d’ici à 2015, 961 millions de citadins devront accéder à un système d’approvisionnement approprié et 1 milliard de citadins devront accéder à un système d’assainissement approprié.

· Proportion des ménages des grandes villes bénéficiant de l’eau courante dans la maison ou dans la cour :

  • - Monde : 94%
  • - Afrique : 43%
  • - Asie : 77%
  • - Europe: 92%
  • - Amérique latine et Caraïbes : 77%
  • - Amérique du Nord : 100%
  • - Océanie : 73%

· Proportion des ménages des grandes villes dont les maisons sont raccordées à un égout public :

  • - Amérique : 86%
  • - Afrique : 18%
  • - Asie : 45%
  • - Europe : 92%
  • - Amérique latine et Caraïbes : 35%
  • - Amérique du Nord : 96%
  • - Océanie : 15%.


Informations extraites du 1er Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau, «L’eau pour les hommes, l’eau pour la vie» (2003);
du 2ème Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau, «L’eau, une responsabilité partagée» (2006) .


PUBLICATIONS SUR L’EAU ET LES ÉTABLISSEMENTS HUMAINS

2ème Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau, «L'eau, une responsabilité partagée» : Chapitre 3 : L'eau et les établissements humains dans un monde qui s'urbanise

Par le Programme mondial d'évaluation des ressources en eau (WWAP). © UNESCO-WWAP 2006.

Le Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau est le fruit d'un effort commun déployé par les 24 agences des Nations Unies composant ONU-Eau, en partenariat avec des gouvernements et autres acteurs du secteur de l'eau, coordonnés par le WWAP.

Coordonné par le Programme des Nations Unies pour les établissements humains (UN-HABITAT), le chapitre 3 est centré sur le problème de l'approvisionnement en eau et de l'assainissement dans les zones urbaines. L'augmentation des besoins, notamment dans les villes des pays à bas revenu et à revenu intermédiaire, est confrontée à la concurrence accrue que leur imposent les autres secteurs. L'augmentation des revenus dans les autres segments de la population mondiale stimule la demande en produits manufacturés ainsi qu'en services et agréments procurés par l'environnement, qui sont autant d'utilisateurs de la ressource. Ce chapitre souligne l'ampleur des défis à relever dans les villes en matière de ressources en eau, et rappelle que près d'un tiers des citadins de la planète vivent dans des taudis.

:: Accéder à l'intégralité du chapitre format PDF - 638 Ko, en anglais


Water and Sanitation in the World's Cities: Local Action for Global Goals
(L’eau et l’assainissement dans les villes du monde : une action locale pour des objectifs mondiaux) Par le Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-HABITAT), © ONU-HABITAT 2003.

Lors du Sommet du Millénaire, les gouvernements du monde entier se sont engagés à réduire de moitié, d’ici à 2015, le nombre de personnes qui, principalement dans les villes, n’ont pas accès à une eau sûre. Compte tenu de la forte poussée démographique dans les centres urbains, le défi est immense. L’eau et l’assainissement dans les villes du monde est une évaluation fiable et complète de la situation et de la façon dont ces problèmes peuvent être résolus. Cette publication présente en détail l’ampleur de l’inadéquation des services d’approvisionnement en eau et d’assainissement. Elle décrit son impact sur la santé et les résultats économiques, et présente les avantages potentiels des mesures correctives; elle analyse les causes immédiates et sous-jacentes d’un approvisionnement en eau inapproprié et identifie les absences d’informations qui affectent la répartition de la ressource; elle souligne les conséquences d’une détérioration supplémentaire et explique comment les ressources et les capacités institutionnelles – publiques, privées et communautaires – peuvent être utilisées pour fournir des services appropriés dans le cadre d’une gestion intégrée des ressources en eau.

En savoir plus (en anglais)


LIENS SUR L’EAU ET LES ÉTABLISSEMENTS HUMAINS

[Programme des Nations Unies pour les établissements humains (UN-HABITAT)]url:
http://www.unhabitat.org/
Le Programme des Nations Unies pour les établissements humains (UN-HABITAT), est l'organisme mandaté pour promouvoir le développement durable des villes sur les plans social et environnemental, afin que tous aient accès à un logement convenable. Ce site web présente des informations sur les campagnes et programmes de l'UN-HABITAT, les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et les établissements humains ainsi que des actualités, des événements et des publications.

De l'eau pour les villes africaines (WAC)
De l'eau pour les villes africaines est une initiative commune du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (UN-HABITAT). L'objectif de ce programme est de contribuer à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement liés à l'approvisionnement en eau en milieu urbain, en se concentrant sur l'Afrique et en favorisant la création d'un environnement propice aux investissements en faveur des populations les plus démunies.

Ce site web comprend des informations sur les actualités, les événements, la gouvernance de l'eau favorable aux plus démunis, l'éducation à l'eau dans les écoles et les villages et la gestion de la demande en eau.


Programme De l'eau pour les villes asiatiques (WAC)
Le Programme De l'eau pour les villes asiatiques (WAC) est géré par UN-HABITAT avec des fonds de la Banque asiatique de développement.
Le Programme s'intéresse à la gestion de la demande d'eau et à ses aspects économiques, sociaux, techniques, juridiques, administratifs et institutionnels.
Le site comprend des informations sur les projets, recherches, publications, actualités et événements liés au Programme.




Centre régional de gestion des eaux urbaines (RCUWM-Téhéran)
Le RCUWM-Téhéran est une organisation scientifique régionale, sous les auspices de l'UNESCO, qui est spécialisée dans la gestion des eaux urbaines et qui tient compte des caractéristiques climatiques et d'autres particularités propres à la région des États arabes. Le centre vise à avoir un impact sur la coopération scientifique et technique internationale dans la région.

Ce site web fournit des informations sur les publications, les projets et les événements ainsi que des liens.

Section Faits et chiffres du site de l'Année internationale de l'eau douce consacrée à l'eau et aux villes

Cette section du site officiel de l'Année internationale de l'eau douce 2003 a été créé afin d'illustrer les liens entre les questions relatives aux villes et celles touchant aux ressources en eau.
Cette page contient des faits et chiffres sur la croissance démographique et l'urbanisation, les principaux problèmes de l'eau liés à l'urbanisation croissante (surexploitation, pollution et santé), l'approvisionnement en eau et l'assainissement dans les zones urbaines.


:: Accéder à une liste complète des liens sur l’eau autour du monde (en anglais)

Jeudi 21 Septembre 2006
Jeudi 12 Octobre 2006
JEAN-LUC TOULY
Lu 2921 fois

Dans la même rubrique :

ACME | Pétitions/Appels | Communiqués de Presse des autres associations amies de l'ACME | Communiqués des opérateurs d'eau et d'assainissement

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide