ACME
Marianne 15 mars 2019 : Scandale des compteurs d'eau : voici la preuve que c'est Eau de Paris qui enfume 16/03/2019 Marianne 15 mars 2019 : Eau de Paris : 94 000 compteurs d'eau jetables à 30 millions d'euros ! 15/03/2019 Eau potable au Sénégal : l’autorité des marchés publics annule l’attribution du marché à Suez 08/03/2019 GUADELOUPE /GRANDE-TERRE La CARL et la CANGT vont gérer ensemble leurs problèmes d'eau et l'élimination de leurs déchets 06/03/2019 Le divorce entre Suez et la mairie prononcé 28/02/2019 Médiacités 26.02.2019 : Veolia, le CICE et la baisse du contrat de gestion de l’eau à Toulouse 26/02/2019 La Chambre Régionale des Comptes de Martinique est saisie à cause des 14 millions de déficit de l'Espace Sud 20/02/2019 Une nouvelle répartition des contributions des agences de l'eau aux opérateurs de la biodiversité 19/02/2019 SEEG : Veolia vend ses parts à l’Etat et renonce à toute action judiciaire ! 19/02/2019 Ordre du jour du Conseil communautaire de Paris Saclay du 20 février et création de la Commission Contrôle Financier suite au recours de l'ACME et du FRICC à l'encontre du Président de Paris Saclay devant le TA de Versailles du 28 janvier 2019 16/02/2019 VEOLIA VITRIFIE SUEZ ET SAUR PAR MARC LAIMÉ, 15 FÉVRIER 2019 15/02/2019 Guadeloupe : Lucette Michaux-Chevry laisse une ardoise de 75 millions d’euros 14/02/2019 Courrier International : Indonésie. À Jakarta, la bataille de l’eau a commencé 14/02/2019 Réunion publique sur la gestion de l'eau à La Roche sur Yon et en Vendée 08/02/2019 SINE février 2019 Enquête sur les nouveaux scandales de l'eau Public/Privé La bataille de l'eau fait rage 06/02/2019 Après la sortie de Macron sur le chlordécone, l'Élysée plaide le "malentendu" Après les élus ultramarins, des scientifiques ont rappelé à Emmanuel Macron que des études contredisaient ses propos 06/02/2019 LE PRÉSIDENT ET LE CHLORDECONE 05/02/2019 Un arrêté limite la chlordécone, insecticide cancérogène, dans la viande de boeuf 30/01/2019 28 janvier 2019 : Tribunal Administratif de Versailles Requête en excès de pouvoir de l'ACM et du FRICC contre le refus de la Communauté d'agglomération Paris Saclay de créer la Commission de Contrôle Financier R. 2222-1 à 6 du CGCT 30/01/2019 Marché de l’eau à Quimper. « Il faut mettre cartes sur table » réclame Piero Rainero 30/01/2019 Sisteron 7341 habitants (maire de 78 ans LR depuis 1983) : la société Suez ne va plus gérer l'eau et l'assainissement : La commune reprend en régie directe l'ensemble de l'exploitation 26/01/2019 Interview de Jacques Davila du comité de l'eau de Guadeloupe et représentant local du FRICC 25/01/2019 La Roche-sur-Yon. Eau potable : une réunion le 7 février 2019 en présence de JL Touly 23/01/2019 Assurée par la Saur depuis sept ans, l’exploitation de l’eau potable sera reprise en régie, à partir du 1er septembre, par le syndicat mixte des eaux de Gâtine 23/01/2019 Dans les Alpes la neige artificielle menace l’eau potable - Marc Laimé 21/01/2019 Conférence de presse des associations d'usagers de l'eau de Guadeloupe avec J Davila du Fricc et G Paran président du comité des usagers de l'eau 18/01/2019 Café citoyen sur l’impact de la loi NOTRe sur la gestion de l’eau, du 16 janvier 2019 à Saint-Dié-des-Vosges 17/01/2019 Des habitants de Souvigné, en Indre-et-Loire, dénoncent une eau de mauvais goût payée plus chère 16/01/2019 Invitation à un événement hors norme marche d'adieu au SYNDICAT D'EAU SAVIGNE SUR LATHAN HOMMES dissous par la lois NOTRE (37340) 14/01/2019 LA CADA OUVRE L’ACCÈS AUX COMPTES D’UNE CONCESSION, PAR PATRICK DU FAU DE LAMOTHE 13/01/2019 PROPOSITION DE RÉSOLUTION tendant à la création d’une commission d’enquête sur l’accès à l’eau potable, sa qualité et ses effets sur la santé en Outre-mer 18 décembre 2018 12/01/2019 La guerre est déclarée entre la municipalité de Brignoles et la société Suez : notre association ACME France est solidaire du maire de Brignoles 04/01/2019 RENCONTRE - DÉBAT  «Loi sur la gestion de l'eau : notre bien commun nous échappe-t-il ?» le 16/01/2019 à 20h00 Maison Mosaïque : 11, rue d'Ortimont Saint-Dié-des-Vosges 04/01/2019 Coupures d'eau : la fondation France Libertés relaxée des accusations de diffamation portées à son encontre par Veolia 21/12/2018 Recul de Santini face aux "gilets bleus" 20/12/2018 PROVISIONS POUR RENOUVELLEMENT : UN ARRÊT HISTORIQUE DU CONSEIL D’ÉTAT 20/12/2018 [Ouche & Montagne] Un pas de plus vers une gestion publique, écologique et démocratique de l’eau 18/12/2018 au : 3,30€ le m³ pour toutes les communes du Grand Besançon d’ici 2028 18/12/2018 Bordeaux Métropole : Trans’Cub s’attaque à la gestion de l’eau 17/12/2018 Réponses de Jacques Tcheng lors de la réunion de Quimper 17/12/2018
           
Pétitions D'ACME

Perou – Une dirigeante syndicale congédiée à cause de son action en faveur du maintien du service public de la gestion de l'Eau.

Luz Mariana Rodriquez Rojas a été congédiée début septembre à cause de son action en faveur du maintien du service public au sein de son usine d'eau et d'assainissement à Lambayeque, au Pérou. Si vous ne voulez pas voir les droits syndicaux piétinés et un combat noble disparaître, adressez une lettre pour obtenir le rétablissement de ses droits, par e-mail au Président de la République : DR Alejandro Toledo, en Français, en Anglais et en Espagnol.



Signez la Pétition SVP


Sigle de PSI
Sigle de PSI
Le 8 septembre 2005, Luz Mariana Rodriquez Rojas a été congédiée de son poste à l'usine d'eau et d'assainissement de Lambayeque.

  • Elle est la Secrétaire Générale du syndicat local, SUTSELAM et la Présidente du Front Régional pour "Défendre l'Eau et la Vie " à Lambayeque.
  • Luz Mariana est un activiste bien connue qui lutte contre la privatisation de l'eau et pour l’amélioration de la gestion de l'usine.
  • Elle occupe aussi des postes électifs à la fédération nationale, FENTAP , affiliée à PSI et dans la Confédération Générale des travailleurs du Pérou (CGTP).

Elle a été licenciée avec un préavis d'une semaine sous le prétexte qu'elle n'accomplissait pas bien son travail, alors qu'elle bénéficie officiellement d’un congé pour pouvoir remplir ses responsabilités syndicales.
Il est clair que les raisons sous-jacentes à son renvoi sont liées à ses actions pour assainir la gestion de la société.

La FENTAP mobilise activement la société civile pour s'opposer à la privatisation de l'eau et, avec l'aide de PSI, reste en contact avec des mouvements semblables dans d'autres pays, entre autres avec l'Uruguay et la Bolivie.

Le 29 septembre 2005. le "Front pour Défendre notre Eau et Nos Vies " organisa des manifestations et des rassemblements dans tout le pays, avec pour slogan "la défense de notre eau c'est la défense de nos vies."

La FENTAP est une coalition dynamique de différentes communautés de paysans, de groupes de femmes travaillant avec les syndicats municipaux des services d'eau et des hommes ou femmes politiques opposés à la privatisation de l'eau. Dans de nombreuses villes, les syndicats d'inspecteurs de la santé publique et les associations des infirmières ont aussi soutenu leurs manifestations.

Le 8 octobre, le Ministère du Travail, avec la complicité du directeur de la Compagnie des Eaux, a officiellement suspendu la reconnaissance officielle du syndicat SUTSELAM et la perception des cotisations. C'est une violation claire du Droit du Pérou et des normes internationales. D'autres leaders du syndicat FENTAP ont aussi souffert de cet acharnement, comme Gladys Moreno Gonzalez, qui l'année dernière fut congédiée, puis rétablie dans ses droits par décision judiciaire et ensuite à nouveau congédiée.

FENTAP a entamé des procédures au tribunal du travail contre le renvoi arbitraire de Luz Mariana et contre le retrait de la reconnaissance syndicale.

PSI demande à ses affiliés d'envoyer des lettres de protestation au Président du Pérou, DR Alejandro Toledo.

N'oubliez pas s'il vous plaît d'envoyer une copie de toute correspondance
  • à la Mission péruvienne dans votre pays
  • et à PSI dont l'adresse email est:
rights@world-psi.org :

Un modèle de lettre est disponible en Français, anglais et en espagnol.

le site de PSI PEROU

Vous pouvez envoyer cette lettre au Président de la République Monsieur DR Alejandro Toledo en envoyant cet email : CLIQUEZ ICI
Ne pas oublier de signer la lettre et de la remettre en forme.
Merci

Perou – Une dirigeante syndicale congédiée à cause de son action en faveur du maintien du service public de la gestion de l'Eau.

Dr Alejandro Toledo
Presidente de la República de Perú
 Palacio de Gobierno Plaza Mayor
Lima 1 PERU
 
 
Objet : Luz Mariana Rodríguez Rojas, SUTSELAM, Lambayeque
 
Monsieur le Président Alejandro Toledo,
 
Je me permets de vous écrire au nom (Nom de votre organisation)  afin de vous exprimer notre inquiétude  face aux pratiques  anti-syndicales de la direction de la Compagnie des eaux  EPSEL S.A. à Lambayeque.
 
PSI a été informé par sa filiale, FENTAP, que Madame Luz Mariana Rodriquez, la Secrétaire générale de sa branche syndicale à Lambayeque, le SUTSELAM (Sindicato Unico de Trabajadores del Servicio d'Agua y Potable Alcantarillado) a été arbitrairement congédiée le 8 septembre 2005 parce qu'elle n'accomplissait pas toutes ses obligations de travail.
 
De surcroît le 8 octobre 2005, le Ministère du Travail a retiré l'agrément du syndicat SUTSELAM, ce qui a eu pour conséquence de stopper le système de perception des cotisations.
 
 
 
Veuillez accepter, Monsieur le Président Alejandro Toledo L’expression de mes sentiments distingués Signature
 
Signature

Les signataires :

CALDERON Rodrigo; Diaz Guy ; Frédéric BOURASSEAU ; PIRNAY Laurent(BELGIQUE) ; Abed Charef ; DARRIET Christian ARES ; DOS SANTOS Armanda UK ; AUDURIER Dominique ; LEMERCIER LOUISE ; omer Kakule Kandoli ; MILLET BERNARD;
TROUWAERT Julie; PIOTRE Jean Pierre; MORNAC Alain ; RODON Véronique; GIRAUD Francoise/DUBOSCLARD Christian/CÔTE Manuel

Vendredi 28 Octobre 2005
Mercredi 29 Mars 2006
JEAN-LUC TOULY
Lu 4610 fois


1.Posté par Abed Charef le 20/11/2005 14:43
L'accès à l'eau est un droit. Se battre est un devoir

2.Posté par AUDURIER Dominique le 29/11/2005 08:34
je soutiens cette pétition car il est inadmissible de laisser perdurer ces choses là. Il est de mon devoir de soutenir cette action pour cette personne et l'eau qui est le bien naturel de tous. Solidairement avec vous. D. AUDURIER

3.Posté par omer Kakule Kandoli le 07/12/2005 14:09
ce licenciement est un crime économique ,les juristes dvraont se pencher sur cette question pour que les voies d'indemnisation à ce collègue soient définies,et les responsables de la compagnie devront être attendus

4.Posté par LEGRAND le 11/01/2006 09:54
Comment rassurer les salariés des Sté privées de distribution de l'eau, dont l'emploi pourrait être menacé suite à une nationalisation de ces mêmes entreprises ?

5.Posté par raczymow le 11/01/2006 09:55
non au capitalisme!!!

6.Posté par FOIRET christian le 11/01/2006 09:56
élu (PCF) d'une ville (de gauche, direction PS) où l'eau est en régie publique, mais où le robinet pourrait passer à la Lyonnaise!!! ON EST EN BATAILLE.

7.Posté par VUILLARD JOEL le 11/01/2006 09:57
La liste majoritaire dont le Maire est un socialiste à relancer un appel d'offre en délégation de service public, se refusant d'entendre parler de gestion en régie municipale de l'eau et de l'assainissement, nous allons repartir pour une durée de 12 ans en délégation

8.Posté par MILLET BERNARD le 11/01/2006 10:02
soutien inconditionnel et demande réintégration à son poste de travail Acte anti-syndical ignoble

9.Posté par TROUWAERT Julie le 11/01/2006 10:02
Continuez vous êtes dans le vrai et vous n'êtes pas seule

10.Posté par Jean Pierre le 11/01/2006 10:03
Vive l'eau

11.Posté par MORNAC Alain le 11/01/2006 10:03
courage et ténacité


Dans la même rubrique :

Les leçons de Suez - 10/03/2006

1 2

Pétitions D'ACME | Pétitions des associations amies | Appels

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide