ACME
Commission d'enquête sur la mainmise sur la ressource en eau par les intérêts privés et ses conséquences en Guadeloupe 08/06/2021 La gestion calamiteuse de l'eau en Guadeloupe : Cla Maria TV  ·  Entretien Exclusif avec Jean-Luc TOULY 01/05/2021 Plus d’un million de Français boivent une eau polluée par les pesticides 24/04/2021 SEDIF 20/04/2021 L'eau à Wissous ville essonnienne 20/04/2021 Communiqué du CREFOM sur le droit à l'eau en Guadeloupe soutenu par des associations guadeloupéennes, l'ACME France et le FRICC 18/02/2021 Assainissement : la Régie Eau d’Azur prend la main 09/02/2021 La SME toujours dans le collimateur du Comité Citoyen du Sud de Martinique 10/01/2021 A Lyon, la rente de Veolia tombe à l’eau 31/12/2020 Les citoyens inspirent la nouvelle directive sur l’eau potable 31/12/2020 Première partie  Veolia-Suez : genèse d’une affaire d’État 26/10/2020 Libération 7 octobre 2020 07/10/2020 Nouveau livre de Roger Lenglet et Jean Luc Touly "Les requins de la fin de vie" chez Michel Lafon sortie le 1er octobre 2020 02/09/2020 COMMUNIQUE ACME ET FRICC : Veolia veut racheter Suez 31/08/2020 Communiqué : demande de commission d'enquête parlementaire sur la gestion catastrophique de l'eau en Guadeloupe par l'association guadeloupéenne Balance ton SIAEAG soutenue par l'ACME et le FRICC 25/08/2020 Compte rendu réunion préfet Guadeloupe et acteurs de l’eau en présence de l’association @balancetonsiaeag 02/07/2020 Courriers de Me Breham avocat de l'association @balancetonsiaeag (et de l'Acme et du Fricc) au président du SIAEAG et au Préfet de Guadeloupe sur la non exécution de l'ordonnance de référé du 22 juin 2020 condamnant le SIAEAG à fournir 9 litres d'eau 01/07/2020 1ère victoire en Guadeloupe pour les usagers de l'eau : Le Siaeag enjoint par la Justice de livrer quotidiennement un pack d'eau aux 207 requérants de l'association #BalancetonSiaeag 24/06/2020 Emmanuel Brechot sur Canal 10 Guadeloupe 19/06/2020 AFP Ouest France Nouvel Obs Le Figaro et TV5Monde : Guadeloupe des usagers de l’eau saisissent la justice 17/06/2020 Communiqué de presse du 15 juin 2020 : Référé de 207 usagers de l’eau de Guadeloupe et de l’association @balancetonsiaeag devant le Tribunal Administratif de Basse Terre 16/06/2020 Lettre d'une Guadeloupéenne de métropole 04/06/2020 Proposition de Résolution visant à la création d'une Commission d'enquête sur la gestion de l'eau en Martinique 02/06/2020 Demande du Comité Citoyen du Sud de la Martinique de création d'une commission d'enquête parlementaire sur la gestion de l'eau désastreuse en Martinique et Guadeloupe 01/06/2020 La société Martiniquaise des eaux contrainte par la justice de rétablir l'eau courante à Sainte-Luce, à Rivière-Pilote et à Rivière-Salée 30/05/2020 Communiqué : Commission d'enquête parlementaire sur la gestion désastreuse de l'eau en Martinique (SME) et en Guadeloupe (Générale des Eaux Guadeloupe) 24/05/2020 KMT 20 MAI 2020 Savoir et Réfléchir : la SME Société Martiniquaise des eaux filiale de la multinationale SUEZ 21/05/2020 Eau: vers la création d'une commission parlementaire La FRICC (Front Républicain d'Intervention Contre la Corruption) demande en urgence la création d'une enquête parlementaire sur l'eau en Martinique et en Guadeloupe. Jean-Luc Touly, le Président es 21/05/2020 Eau en Martinique et en Guadeloupe : une commission d'enquête parlementaire « exigée » 20/05/2020 Communiqué de l'Acme et du Fricc : Demande de création urgente d'une commission d'enquête parlementaire sur la gestion désastreuse de l'eau par 2 multinationales depuis des décennies et ses conséquences des coupures et tours d'eau en Guadeloupe et Ma 19/05/2020 lundi, le Comité Citoyen du Sud Martinique a manifesté devant le siège de l'Espace sud à Sainte-Luce, première étape avant un bis répétita mercredi matin, devant le siège de la SME au Lamentin. Des bouteilles d'eau ornaient les grilles 19/05/2020 17 mai 2020 : France-Antilles (plainte pénale) et Martinique 1ère JT 19h 17 mai 2020 18/05/2020 Martinique Eau : deux mobilisations à venir du Comité citoyen sud de la Martinique 15/05/2020 Martinique : des coupures d'eau courante dans la commune de Sainte-Luce 13/05/2020 Martinique : Eau : « Certains ont intérêt à maintenir la situation en l’état » 13/05/2020 Odyssi introduit une action en justice contre la SME pour non respect du contrat qui les lie. Elle étudie la possibilité de contester la décision du tribunal judiciaire de Fort-de-France qui la condamne sous astreinte à rétablir l'eau à ses abonnés 10/05/2020 Coupures d'eau : la sénatrice Catherine Conconne demande au préfet une réunion de toute urgence...pour éviter des troubles 10/05/2020 France Antilles 9 mai 2020 : le scandale de la gestion de l’eau en Martinique comme en Guadeloupe n’a que trop duré 09/05/2020 PETITION POUR UNE COMMISSION D'ENQUÊTE PARLEMENTAIRE SUR LA GESTION DE L’EAU PAR VEOLIA EN GUADELOUPE 24/04/2020 COVID-19 ET NETTOYAGE DES RUES : LES MENSONGES DE LA MAIRIE DE PARIS PAR MARC LAIMÉ, 20 AVRIL 2020 20/04/2020
           
ACME

Polynésie, les copains d'abord! L'autre système Chirac ?

Livre aux Editions Le Bord de l'Eau de Séverine Tessier disponible dès le 25 janvier 2005

La politique "à PAPA", "clientéliste" de Gaston Flosse et de Paris dénoncée



Polynésie, les copains d'abord! L'autre système Chirac ?
Derrière la politique à « Papa » dans la douce chaleur, les lagons, les plages de Bora Bora et les luxueux hôtels de Tahiti, il montre le vrai visage des réseaux affairistes et les ravages que la politique clientéliste de l’homme fort de Jacques Chirac a faits en Polynésie française : Gaston Flosse.


Toujours est-il que la Polynésie c’est en France ! Elle est devenue un quasi paradis fiscal, pour les multinationales bien en cour où les intérêts financiers de quelques-uns se confondent désormais avec l’intérêt des populations polynésiennes.

Ce livre raconte également que la crise d’octobre 2004 (conflit entre Temaru et Flosse) trouve son origine aussi à Paris.

Polynésie, les copains d'abord! L'autre système Chirac ?
Séverine TESSIER est à la fois présidente de l’association Anticor (« Élus contre la corruption »), qu’elle a fondée avec le Juge Éric Halphen et collaboratrice parlementaire de Christian Paul, ancien secrétaire d’Etat chargé de l’Outre-mer.

Egalement jeune élue municipale dans la ville de Clichy (92), elle décrit avec le sourire d’une vahiné et au fleuret moucheté, ce qui, après le scandale de la mairie de Paris, est la Polynésie : les copains d’abord, et qui sait l’autre système Chirac ?


Prix de vente public : 17 euros TTC

POLYNÉSIE, LES COPAINS D’ABORD, L’AUTRE SYSTÈME CHIRAC ?
SÉVERINE TESSIER
210 pages



Extraits de l’introduction

Gaston Flosse
Gaston Flosse
«Après avoir été la poubelle nucléaire de la France,nous découvrons que la Polynésie,
cet horizon bleuté où nous rêvons tous d’une lune de miel, est une République bananière. Mais la Polynésie c’est la France et notre responsabilité est entière.

Nous la regardions l’air absent sur le fond immobile et glacé d’une carte postale. Depuis le renversement du gouvernenement d’Oscar Temaru en octobre 2004 sa réalité s’impose à nous.
[...]
Ce livre ne raconte pas une énième histoire exotique. L’affaire polynésienne s’est aussi construite à partir de nos renoncements : l’opposition parlementaire n’a pas toujours joué son rôle. Instruite peut-être de sa lâcheté antérieure au 21 avril 20002, elle semble désormais s’intéresser au fonctionnement de la démocratie, à l’état des institutions issues de la centralisation.

Et ici tout particulièrement, en Polynésie, elle réclame des comptes au gouvernement de Raffarin-Chirac.

D’un autre côté, des journalistes, tantôt frustrés des habituelles censures douces de leur rédaction, tantôt goguenards, tantôt à la plume asséchée, tantôt ramollis par le confort douillet du journalisme de bureau — assis à l’affût dans l’attente de la dernière dépêche AFP — s’envolent à 18 0000 km pour faire leur métier d’investigation, « respirer le terrain » comme ils disent, voir de plus près. Mais surtout, depuis le « coup d’État légal », les élus et les citoyens polynésiens se remettent à discuter de leur avenir commun, à signer des pétitions, à envisager un autre fonctionnement de la démocratie — bref à faire vivre la démocratie.

Que cela se passe à l’autre bout du monde ne change rien à l’affaire. Si mon livre peut aider à la reconquête citoyenne, ici et là-bas, il n’aura pas été inutile.»

ÉDITIONS LE BORD DE L’EAU

www.editionsbdl.com
service de presse 05.56.20.19.21
courriel : borddeleau@wanadoo.fr
disponible dès le 25 janvier 2005

Quels que soient les clivages partisans, il faut régénérer la vie politique partout en France.

Séverine Tessier
Séverine Tessier
QUESTIONS À SÉVERINE TESSIER

Pourquoi écrire un livre spécialement sur la corruption en Polynésie ?

La Polynésie située à 18 000 km de la métropole bénéficie d’un statut d’autonomie et d’une dotation de 150 millions d’euros de l’Etat versée en compensation de la fin des essais nucléaires.

Ce statut a donné tous les pouvoirs à son président mis en place avec l’appui de l’Etat pour faire barrage au mouvement indépendantiste, il y a plus de 20 ans. Depuis des années, des journalistes polynésiens ont tiré la sonnette d’alarme signalant d’importantes dérives... En particulier Gaston Flosse a tiré des profits personnels et politiques pour soncamp — le RPR local — de ce statut hyper décentralisé et d’un contrôle de l’Etat quasi inexistant.

Malgré les sommes colossales injectées dans ce pays « d’Outre-mer », la Polynésie souffre d’un mal endémique ; la corruption au détriment d’une population qui connaît la pauvreté, l’insalubrité, le sous-développement. La France entière a découvert le vrai visage de ce système à la faveur du renversement d’un nouveau gouvernement élu en mai 2004.

Longtemps abritée par un pouvoir central au motif du secret défense, elle est aujourd’hui essentiellement mise au service d’un clan ; celui de Jacques Chirac .
Gaston Flosse , président de la Polynésie, a déjà dit sur ce livre qu’il s’agissait de «manœuvres » de ses adversaires, et alors ?

Certes, ce livre paraît à l’occasion d’un rendez-vous électoral où les électeurs doivent
choisir entre plusieurs lignes politiques le 13 février 2005. Mais son message dépasse cet enjeu-là : il souligne la nécessité de changer de régime pour établir une vraie démocratie en Polynésie.

Le livre s’appui sur un constat : le pouvoir politique est confisqué et l’argent public n’est pas utilisé pour servir l’intérêt général en Polynésie française.

Plusieurs responsables politiques,y compris dans les rangs du Tahoera’a, parti de Gaston Flosse également sénateur UMP, ont déjà annoncé qu’ils ne le soutiennent plus :
  • C’est le cas d’une ancienne ministre de Gaston Flosse, Nicole Bouteau ;
  • de l’ancien président de l’aile jeune du Tahoera’a, Reynald Temari ;
  • de la députée UMP de la Polynésie, Béatrice Vernaudon.

    En outre, l’association Anticor compte des élus de gauche et de droite et n’a jamais pris de position autrement que sur la question du respect des valeurs républicaines et des lois. Il ne s’agit pas d’une affaire partisane, mais de l’affaire de tous : réhabiliter l’intérêt général et lutter contre la corruption est un urgent combat politique dans tous les partis.
    Mais la vérité dérange parfois…!

    Cet ouvrage qui suscite déjà la polémique fait-il des « révélations » ?

    Il démontre qu’on a mis en place en Polynésie un système qui présente d’étranges similitudes avec celui de l’ancienne Mairie de Paris, peut-être en pire. Emplois fictifs, marchés publics, logement social, subventions, gabegie financière, tous les ingrédients y sont, confirmés dans un audit, par des témoins, par des rapports publics de la Chambre territoriale des Comptes.

    S’ajoute à cela, une crise institutionnelle et de nombreux
    dysfonctionnements des services de l’État sur place, comme si, là encore, on essayait en haut lieu de fermer le couvercle sur la marmitte.

    Dans ce contexte, une véritable reconquête citoyenne est en train de s’opérer.

    LE BORD DE L’EAU ÉDITIONS
    www.editionsbdl.com
    service de presse 05.56.20.19.21
    courriel : borddeleau@wanadoo.fr

    site du Figaro

POLYNÉSIE, LES COPAINS D’ABORD L’AUTRE SYSTÈME CHIRAC ?

Oscar Temaru
Oscar Temaru
INTRODUCTION 7

BIENVENUE DANS LA RÉPUBLIQUE BANANIÈRE DE « FLOSSELAND » 11
CHRONOLOGIE D’UN COUP D’ÉTAT LÉGAL 47
POLYNÉSIE-CHIRAQUIE : UNE SI CHÈRE AMITIÉ 79
PENDANT LES AFFAIRES... 127
BÂTIR ENFIN LA DÉMOCRATIE 159 CONCLUSION 173
JOURNAL DE VOYAGE EN POLYNÉSIE FRANÇAISE 177


Récit d’une immersion dans la réalité Polynésienne et extraits d’entretiens avec des personnalités.

NOTES D’AMBIANCE 179
BIBLIOGRAPHIE 207

LE BORD DE L’EAU ÉDITIONS

service de presse 05.56.20.19.21


26 décembre 2004

Ia orana. Le premier jour se lève et je suis debout très tôt car la journée sera bien remplie. Je suis arrivée tard la veille, un peu sonnée, mais accueillie avec toute la chaleur de Polynésie, et trois colliers de fleurs autour du cou. En un rien de temps j’ai oublié les 22 heures de vol. « Votre arrivée a été déjà annoncée par RFO » me dit-on à chaque fois que je rencontre un interlocuteur. RFO est la radio la plus écoutée en Polynésie.

Je rencontre aussitôt Léon Tefau,
un proche d’Oscar Temaru.
Le palais présidentiel est toujours occupé, m’explique-t-il. ...





Pour tout contact avec
Anticor

Lundi 24 Janvier 2005
Vendredi 31 Mars 2006
JLT
Lu 6695 fois

Dans la même rubrique :

Les livres d'Eau - 02/12/2004

ACME | Pétitions/Appels | Communiqués de Presse des autres associations amies de l'ACME | Communiqués des opérateurs d'eau et d'assainissement

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide