ACME
Guadeloupe Eli Domota proçès de l'ancien président du SIAEAG Amelius Hernandez 13 septembre 2019 15/09/2019 Communiqué du FRICC et de l'ACME France sur la question de la gestion désastreuse de l'eau en Guadeloupe 12/09/2019 Embrun : la mairie reprend l’eau potable en main, les prix chutent de 30% 10/09/2019 JT France 2 20h 29 août : Eau : les mairies font baisser la facture en reprenant la gestion de leur réseau 02/09/2019 Pourquoi la Communauté de 13 Communes du Briançonnais 21 000 habitants résilie le contrat et comment sera géré l'assainissement demain ? 05/07/2019 DOMBASLE-SUR-MEURTHE | CONSEIL MUNICIPAL Le rendement de l’eau de 50.29% inquiète les élus et c'est Suez qui a le contrat depuis 2011 05/07/2019 Eau impropre à la consommation à St-Martin: la contamination est dans les canalisations 04/07/2019 CHLORDÉCONE : LES ANTILLES "CHAMPIONNES DU MONDE" DES CANCERS DE LA PROSTATE 04/07/2019 Le directeur général d’OTV se désiste de sa plainte en diffamation contre Le Monde… Il se passe décidément toujours quelque chose au SIAAP ! 04/07/2019 VIDEO : LE SCANDALE DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES URBAINES, PAR MARC LAIMÉ 04/07/2019  La Cour des comptes s’attaque aux ex-indemnités d’élus du SIAAP  01/07/2019 Saint-Martin: l'eau impropre à la consommation 28/06/2019 Guadeloupe : protestation contre les coupures répétées d'eau 25/06/2019 SIAAP-VALENTON : LE RETOUR DE LA SEMOP 23/06/2019 NOUVELLES DU FRONT (BLEU) 23/06/2019 Communiqué du FRICC et de l'ACME du 20 juin 2019 sur la gestion de l'eau en Martinique 20/06/2019 Martinique : CAP Nord : le marché de l’eau annulé par le tribunal administratif 20/06/2019 Risque de reprise de la SEMOP au SIAAP 20/06/2019 L’enquête sur l’eau contaminée à Flint retourne à la case départ 17/06/2019 Le Premier ministre s’est à nouveau aventuré hier à promettre un nouvel « assouplissement » du transfert obligatoire des compétences eau et assainissement, sous forme cette fois d’éventuelle subdélégation "à la carte" aux communes des compétences déj 16/06/2019 Puy-de-Dôme : Veolia lui réclamait 41 000 € de facture d'eau, 9 ans après elle gagne en justice 13/06/2019 Grand Sud Caraïbe : la gestion unique de l'eau oui mais pas à n'importe quel prix 13/06/2019 La gestion de l’eau dans le Nord est en pleine effervescence 13/06/2019 Courrier du comité sud Martinique aux 3 présidents d'EPCI 02/06/2019 Le Président de l’Agglomération, Yvan Lachaud, a annoncé une nouvelle baisse du prix de l’eau pour les usagers de l’Agglomération … payée par les usagers nîmois ! 01/06/2019 Réunion avortée entre le comité citoyens du Sud et la SME à la mairie de Ste Luce 23 mai 2019 24/05/2019 Question sur la gestion de l'eau en Guadeloupe "L'argent de l'eau était là... Il y a eu des trains de vie somptuaires dans des proportions extraordinaires, dans certain cas l'eau était remplacé par le champagne " Yves COLCOMBET, Président de la Chamb 22/05/2019 France Info Martinique 1ère 7 mai 2019 : La facture de l'eau semble de plus en plus trouble en Martinique 08/05/2019 Martinique 1ère journal 19h 5 mai 2019 : La gestion de l'eau en Martinique est très chère et trouble 06/05/2019 Martinique, l'eau la plus chère de France  « Dénoncer les abus autour du prix de l'eau » 06/05/2019 Population de la Martinique  le comité citoyen du Sud de la Martinique vous invite à venir nombreux à la grande  réunion d information sur les problématiques de l eau  le vendredi 3 mai 2019  à 18 heures à la mairie de Sainte Luce 28/04/2019 RCI 25 avril 2019 : Le Comité Citoyen de Sud souhaite se faire entendre sur le coût de l'eau 26/04/2019 Nice matin 10 avril 2019 : Roquebrune-Cap-Martin : La renégociation du prix de l'eau doit être la priorité 10/04/2019 L’AFFAIRE DES COMPTEURS D’EAU "JETABLES" REBONDIT AU CONSEIL DE PARIS 03/04/2019 L’eau dans l’agglo. Saint-Avé : du privé à la régie municipale 02/04/2019 Saint Martin : Eau et assainissement : premières factures plutôt salées, les explications 02/04/2019 JARNY - Meurthe et Moselle Eau potable : pourquoi la Ville ne va pas reconduire le contrat Veolia 02/04/2019 LE GRAND PARIS DE L’EAU D’ANDRÉ SANTINI AVANCE GAILLARDEMENT 28/03/2019 "Merci les Français!": 750.000 euros d’indemnités partagés en toute illégalité entre le directeur et des administrateur de la SIAAP 27/03/2019 L’enquête - Vittel : la bataille de l’eau - C Politique, la suite - 24/03/19 25/03/2019
           
HISTOIRES

RD Congo Bukavu : les enfants vendent de l’eau contre du manioc

A Bukavu, sur les marchés, des enfants troquent de l’eau contre du manioc pour nourrir leur famille. Une vie très précaire que tente de changer une Ong en les sortant de la rue pour l’école…



Cinq kilos de manioc par jour

RD Congo Bukavu : les enfants vendent de l’eau contre du manioc
"Mayi muhogo, mayi muhogo…", (traduisez : de l’eau contre une cossette de manioc…). Ainsi s’égosillent en swahili toute la journée, des enfants en guenilles pour couvrir le brouhaha du marché du beach Muhanzi situé au bord du lac Kivu, à Bukavu à l’Est de la République démocratique du Congo. Transportant des bidons de 3 et 5 litres d’eau sur la tête et tenant de petits gobelets à la main, ces enfants dont l’âge varie entre 8 et 16 ans, troquent de l’eau "potable" contre une ou deux cossettes de manioc, ou contre 10 Fc (0,02 $). Les vendeurs de manioc qui débarquent au port lacustre sont leurs clients de prédilection.


Déchargeant ses sacs d’une pirogue, une femme appelle l’un d’eux et d’un trait avale trois gobelets d’eau. "Je ne peux ouvrir tout de suite mes sacs, lui dit-t-elle en s’essuyant le front avec son pagne plein de farine. Repasse tantôt retirer quelques cossettes. D’ailleurs, ton eau est chaude…" La quittant d’un pas alerte, le gamin accourt vers une autre embarcation en train d’accoster.

Des centaines d’enfants vivent ainsi de ce système de troc à Bukavu, qui est courant dans bien de marchés de la ville. Selon Fernando Nkana, coordinateur de la fondation Solidarité des hommes, une association de défense des droits de l’enfant et de démobilisation d’ex-combattants, ces enfants proviennent essentiellement des familles en dislocation ou des familles d’accueil. Ils échangent l’eau contre des vivres (manioc, bananes, patates) pour aider à la survie des ménages.

Cinq kilos de manioc par jour

Le président du marché central de Kadutu, Bahati Mabanga, vit cette situation depuis les années 1990. Il explique que ces petits débrouillards sont plus nombreux dans les marchés entre les mois de juin et juillet, pendant la saison sèche. Durant cette période, en effet, il fait particulièrement chaud et il ne pleut pas. La ville devient alors poussiéreuse et les marchands prennent beaucoup d’eau.

Pour étancher leur soif, les enfants vont chaque matin chercher gratuitement de l’eau à l’Institut supérieur de développement rural (ISDR) de Bukavu, à 2 km du beach Muhanzi. A défaut, ils font le plein de leurs jerricanes à la fontaine du marché. Là, ils déboursent 10 Fc pour remplir un bidon, avant d’aller faire leur troc. "A la fin d’une journée, nous récoltons un à cinq kilos de cossettes de manioc", raconte Mwamini Furaha, 16 ans, qui habite Kaasha, un quartier de la périphérie de Bukavu.

L’adolescente fait partie d’un groupe de cinq enfants dont les parents sont soit chômeur, soit portefaix ou vigile. Le plus petit d’entre eux, Sadiki (8 ans), se dit orphelin de père. Sa mère, Veneranda Mwa Bigera, 40 ans, qui échange également des arachides contre des cossettes de manioc dans le même marché, la contredit aussitôt. "Mon mari, son père, n’est pas mort du tout, explique-t-elle. Il est parti depuis 2003 chercher de l’or dans le territoire de Mwenga, à environ 150 km au sud-ouest de Bukavu. Nous n’avons plus de ses nouvelles. Je me débrouille ici avec nos deux enfants".

La bonne affaire, ils la réalisent souvent le lundi et le vendredi, les jours où les Bahavu, habitants venus des villages riverains du lac Kivu, amènent par pirogues entières du manioc dans la ville de Bukavu, renseigne Vincent Chirimwami, meunier aux abords du marché.

Enfants à l’école, pas dans la rue

Pour alléger le dur labeur de ces enfants évalués à plus d’un millier à Bukavu, Natalina, une religieuse italienne de l’association Seigneur dans le monde, leur vient en aide. "Je paie, cette année, les frais scolaires pour 240 anciens ‘Mayi muhogo’ qui ont quitté les marchés des quartiers Bagira, Ciriri et Chai. Je suis en train de mener des enquêtes pour faire la même chose pour ceux des marchés de Kadutu et Panzi", explique-t-elle. Cette religieuse travaille avec des étudiants stagiaires des universités de la place pour mener des enquêtes sur la situation des enfants vendeurs d’eau, en vue de les remettre à l’école.
O.K, un enfant de Ciriri dont les parents ont divorcé, a aujourd’hui abandonné ce petit métier de rue. "La sœur blanche qui s’occupe des enfants accusés de sorcellerie me paie les études, dit-elle, reconnaissante. Je suis en 2ème année primaire. Maman veille que mon uniforme de l’école soit toujours propre et me donne un gros foufou (pâte de manioc, ndlr).


Site source

Lundi 25 Juin 2007
Lundi 25 Juin 2007
Lu 2540 fois

Dans la même rubrique :

ACQUA AFRIKA - 03/05/2005

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide