ACME
Guadeloupe 19 juillet : Une conférence régionale sur l’eau à la Préfecture 20/07/2018 Quatre candidats en lice pour s'offrir le spécialiste de l'eau Saur 18/07/2018 LE GOUVERNEMENT ANNULE LES ASSISES DE L’EAU ! 16/07/2018 Le Télégramme 6 juillet : Quimper : Eau secours 29 et le Carepa sont à nouveau montées au créneau pour dénoncer un règlement de l’eau favorisant le délégataire au détriment des usagers 08/07/2018 Marianne 3 juillet : Fête de l’Huma : finies les tournées de Cuba Libre offertes par le SIAAP  Boîte de réception x 07/07/2018 Bordeaux: Suspectant de la corruption, une association Trans'cub dépose plainte sur le dossier eau : l'ACME et le FRICC soutiennent l'association de défense des consommateurs Trans'cub 05/07/2018 France Antilles 3 juillet : Guadeloupe : CAPESTERRE BELLE-EAU Gestion de l'eau : dépôts de plainte en cascade en perspective ? 03/07/2018 MARCHÉS DE L’EAU : LES BUREAUX D’ÉTUDE DANS LE VISEUR DE LA JUSTICE 02/07/2018 Roquebrune Cap Martin la Riviera française Nice matin 2 juillet 2018 : Une association créée pour renégocier le prix de l'eau 02/07/2018 Marsactu par Lisa Castelly, le 29 Juin 2018 :   Soupçons d’emplois fictifs à la Seramm, filiale de Suez à Marseille Métropole 02/07/2018 Création à Roquebrune Cap Martin de l'Association de Sauvegarde de l'Eau de la CARF (Communauté d'Agglomération de la Riviera Française) 01/07/2018 Eau potable : Loches Sud Touraine fait le choix de la gestion publique 01/07/2018 Le chlordécone, ce poison 01/07/2018 France Antilles Guadeloupe 28 juin : Dossier de l'eau : les associations de défense des usagers font le point 28/06/2018 FRICC et ACME : C à vous France 5 25 juin 19h : le scandale du chlordécone en Martinique et en Guadeloupe et la réaction scandaleuse du ministre Nicolas Hulot 26/06/2018 20 juin : Outre mer 1ère 20 juin : Martinique : plainte pour détournement de fonds publics contre la SME 20/06/2018 Assainissement de la Métropole de bordeaux : Trans’cub demande l’ouverture d’une enquête 20/06/2018 L’affaire Veolia/Etat du Gabon s’ouvre ce 20 juin à Paris 20/06/2018 AFP Le Figaro 19 juin 2018 : Martinique : plainte pour détournement de fonds publics contre la SME 19/06/2018 Radio Caraibes International RCI 19 juin : Une plainte pour détournements de fonds publics déposée contre la SME 19/06/2018 France Antilles 19 juin 2018 : La Société Martiniquaise des Eaux, filiale de Suez, visée par une plainte pour détournement de fonds publics 19/06/2018 « Le Scandale de l’Eau En Guadeloupe » 19/06/2018 Bordeaux Métropole : l'association Trans'Cub va alerter la justice sur le marché de l'assainissement 18/06/2018 ssainissement Bordeaux : Alain Juppé a dû faire appel à l’Inspection générale des services 16/06/2018 Siaeag : le procès renvoyé au 24 janvier 2019 15/06/2018 INFO FRANCE BLEU PARIS - Inondations : le maire de Wissous attaque Suez devant le tribunal administratif 14/06/2018 Interview dans le journal de 9h de France Bleu IdF Paris du maire de Wissous (91) sur les inondations dans sa ville dont la cause provient du mauvais entretien des bassins de rétention des eaux pluviales gérés par Suez 14/06/2018 Journal télé de 19h de Martinique 1ère 13 juin 2018  Plainte du FRICC et de l'ACME envers le président de l'ex SICSM et la SME filiale de Suez en Martinique depuis 1977 14/06/2018  Communiqué de presse du FRICC et de l'ACME du 7 juin 2018 13/06/2018 Le JDD du 10 juin 2018 : L'eau en Martinique : Suez visé par une plainte du FRICC et de l'ACME 10/06/2018 Midi Libre 6 juin 2018 : Gestion de l’eau à Nîmes : Eau bien commun Gard accuse l’Agglo de délit de favoritisme 07/06/2018 Veolia, Suez, Aqualia et Aguas de Valencia, impliquées dans plusieurs affaires de corruption en Europe et les conséquences 06/06/2018 CU Bordeaux Assainissement : Trans'Cub demande des explications 29/05/2018 À Vittel, Nestlé privatise la nappe phréatique 29/05/2018 A Valbonne, la gestion de l'eau était confiée à Suez et depuis le 1er janvier 2018 elle est désormais publique 20/05/2018 "Les comptes de la SME ne correspondent pas à la réalité" 19/05/2018 Sud Ouest 5 mai 2018 : Bordeaux Métropole : la bataille de l’assainissement 19/05/2018 France Antilles 17 mai 2018 Martinique 1ère et ATV : Martinique 1ère : La guerre de l'eau est-elle déclarée en Martinique ? 18/05/2018 Roquebrune : Des factures d’eau bien trop élevées et un service insuffisant 04/05/2018 France 3 Côte d'Azur 3 mai 2018 dans le 19/20 : L'eau de Roquebrune la plus chère des Alpes Maritimes 04/05/2018
           
REVUE DE PRESSE

Revue de presse sur la gestion de l'eau à Montpellier



Montpellier Plus - Édition du vendredi 16 janvier 2009
VERTS Une eau trouble ?
Le vote en conseil d’agglo d’hier sur l’extension de la compétence de l’eau fait bondir les Verts. Jean-Louis Roumégas dénonce «un écran de fumée avec une fausse intention de la part de Frêche de remunicipaliser la distribution de l’eau. Il veut obtenir un pouvoir supplémentaire». Dans l’agglo, certaines communes gèrent la distribution de l’eau en régie municipale avec un tarif de 0,6 à 0,9 € le m3. Pour d’autres la délégation de service public est assurée, comme à Montpellier, par Véolia ou Suez, avec un prix de 1€ à 1,8€. Les Verts estiment que «le retour à la régie municipale profiterait à l’usager». Ils dénoncent «une manœuvre politique pour privatiser la distribution et négocier avec Veolia. Si Frêche voulait remunicipaliser, il n’attendrait pas 2021 alors que des contrats se terminent avant, à Montpellier c’est en 2014».

Dans la gestion de l’eau par le privé, Roumégas pointe «une absence de transparence». A Montpellier, «la mairie va accepter sans même avoir évalué le système.

C’est libre action à Véolia». Les Verts demanderont au prochain conseil municipal la miseen place d’une mission d’évaluation du service public de l’eau.


Midi Libre - Édition du vendredi 16 janvier 2009

Eau es Verts plaident pour un retour en régie
Les Verts de Montpellier sont intervenus, hier matin, devant la presse, sur le thème de la distribution de l'eau. Mais Jean-Louis Roumégas, leur chef de file, s'est livré à deux préalables d'actualité sur le doublement de l'A 9 et les futures lignes du tramway. « Pour l'A 9, on va vers un réexamen de l'ensemble des projets de doublement dans l'Hexagone. C'est une bonne nouvelle. Reste à savoir si c'est un abandon définitif du projet ou une simple suspension. Pour le tramway, on se félicite de voir qu'il va passer au Jeu-de-Paume. Les Verts l'ont toujours souhaité. Les bonnes idées finissent par triompher. A l'époque, Frêche nous avait dit que ce serait un tramway du Moyen Âge que de desservir des rues qui datent de Philippe le Bel... » Pour l'eau, Jean-Louis Roumégas se souvient aussi que « la préparation au retour en régie municipale faisait partie du contrat avec Georges Frêche pour le second tour des municipales de 2001 ». Et, aujourd'hui, lorsqu'il entend le même évoquer l'éventualité d'un retour en régie au terme des présents contrats en cours dans l'Agglo (soit en 2021 pour le plus éloigné), il n'y croit guère. « Il enfume les gens pour faire accepter le transfert de compétence de l'eau à l'Agglo. Les Verts y sont opposés pour des raisons circonstancielles car l'Agglo a déjà suffisamment dépossédé la Ville. » Nathalie Meideros a épluché le dossier. « J'attends la réponse de Serge Fleurence, premier adjoint, aux questions posées lors du dernier conseil municipal. Malgré une relance écrite, je n'ai toujours rien à ce jour. » Puis elle pointe du doigt l'abonnement qui augmente (la part qui revient à Veolia aurait grimpé de 21 % en sept ans), le prix de l'eau au mètre cube qui suit le même chemin (+ 16 %), des frais de personnel « que l'on ne comprend pas ». Elle relève en effet près de 4 M€, selon le rapport annuel du délégataire 2007, alors que le nombre d'agents a été divisé par deux (de 112 en 1989 à 60 en 2008). Mais ce qui chiffonne le plus les Verts, c'est l'absence de suivi. « Le contrôle effectué par la municipalité se résume au strict minimum. L'annexe du budget de l'eau, c'est le rapport de Veolia. On a l'impression qu'il n'y a aucune vérification contradictoire sur ce que l'on paye. » Les Verts l'assurent, les villes qui sont revenues en régie municipale ont permis de baisser les factures des usagers. « A Grenoble, le prix de l'eau est stable depuis trois ans. » Outre un grand débat contradictoire, ils ont l'intention de demander la création d'une mission d'information qui serait chargée de procéder à l'évaluation du service de l'eau. Il faut pour cela réunir a minima un sixième du conseil municipal. Les Verts vont donc devoir recruter !
J. CARRIÈRE

L'Hérault du Jour vendredi 16 janvier 2009

Politique : le groupe de Jean-Louis Roumégas dénonce une manoeuvre quant à l'éventualité de re-municipaliser l'eau

Les Verts noient les aspirations de Frêche

Un "miroir aux alouettes". Un "écran de fumée". Les Verts de la mairie de Montpellier ne croient pas les récentes déclarations de G.Frêche (qui envisage à terme de remunicipaliser la gestion de l'eau) et le font savoir. "C'est une manoeuvre dans la perspective de renégocier le contrat qui arrive à terme en 2014 avec la société privée Véolia, tout en déminant le terrain politique" estime Jean-Louis Roumégas qui s'explique. "Freche n'a aucune intention de faire repasser l'eau en régie publique à l'horizon 2021. En prenant la compétence à l'agglo, il veut au contraire tout uniformiser au privé", assure l'élu vert d'opposition.

"Il s'agit de faire avaler le transfert de compétences aux petites communes" ajoute celui qui s'oppose cette volonté. "On n'est pas contre le principe même que l'Agglo ait la compétence de l'eau. mais contre le contexte. Si c'est pour continuer à faire des cadeaux au privé au détriment des usagers, on dit non"

C'est que, à l'image de leurs questions restées dans en réponse en conseil municipal, les Verts, qui réclament un débat public et contradictoire, pointent plusieurs points épineux sur l'actuelle gestion privée. D'abord le prix. Et le fait que l'abonnement de 18 euros à Montpellier ait augmenté de 21% en sept ans, 16% pour le prix du m3 (1,66 euros). Ensuite que le rendement de Véolia soit en deçà d'un "bon rendement" (80% soit 6 millions de m3 de fuites par an). Le fait aussi que les frais de personnel soient en constante hausse" alors que la société n'emploie plus que 60 agents contre 112 en 1989 lors de la signature du "trop long" contrat privé de 25 ans".

Et les Verts de s'interroger sur d'éventuelles "surfacturations" et "l'absence de transparence". Alors que tous les retours en régie prouveraient que "le prix de l'eau baisse pour l'usager".




Mercredi 21 Janvier 2009
Mercredi 21 Janvier 2009
JEAN-LUC TOULY
Lu 3293 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 19

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide