ACME
Guadeloupe, l’île sans eau : La faillite d'une autorité 28/01/2022 L'assainissement de la commune de Wissous passe en régie publique 10/01/2022 France Bleu IdF Journal de 7h30 du 10 janvier 2022 : Wissous reprend à Suez son assainissement en régie publique le 12 février 2022 10/01/2022 Wissous rejoindra le 12 février 2022 la Régie communautaire d’assainissement de Paris Saclay 06/01/2022 Guadeloupe, l’île sans eau : une histoire complexe 31/12/2021 Commission d'enquête sur la mainmise sur la ressource en eau par les intérêts privés et ses conséquences en Guadeloupe 08/06/2021 La gestion calamiteuse de l'eau en Guadeloupe : Cla Maria TV  ·  Entretien Exclusif avec Jean-Luc TOULY 01/05/2021 Plus d’un million de Français boivent une eau polluée par les pesticides 24/04/2021 SEDIF 20/04/2021 L'eau à Wissous ville essonnienne 20/04/2021 Communiqué du CREFOM sur le droit à l'eau en Guadeloupe soutenu par des associations guadeloupéennes, l'ACME France et le FRICC 18/02/2021 Assainissement : la Régie Eau d’Azur prend la main 09/02/2021 La SME toujours dans le collimateur du Comité Citoyen du Sud de Martinique 10/01/2021 A Lyon, la rente de Veolia tombe à l’eau 31/12/2020 Les citoyens inspirent la nouvelle directive sur l’eau potable 31/12/2020 Première partie  Veolia-Suez : genèse d’une affaire d’État 26/10/2020 Libération 7 octobre 2020 07/10/2020 Nouveau livre de Roger Lenglet et Jean Luc Touly "Les requins de la fin de vie" chez Michel Lafon sortie le 1er octobre 2020 02/09/2020 COMMUNIQUE ACME ET FRICC : Veolia veut racheter Suez 31/08/2020 Communiqué : demande de commission d'enquête parlementaire sur la gestion catastrophique de l'eau en Guadeloupe par l'association guadeloupéenne Balance ton SIAEAG soutenue par l'ACME et le FRICC 25/08/2020 Compte rendu réunion préfet Guadeloupe et acteurs de l’eau en présence de l’association @balancetonsiaeag 02/07/2020 Courriers de Me Breham avocat de l'association @balancetonsiaeag (et de l'Acme et du Fricc) au président du SIAEAG et au Préfet de Guadeloupe sur la non exécution de l'ordonnance de référé du 22 juin 2020 condamnant le SIAEAG à fournir 9 litres d'eau 01/07/2020 1ère victoire en Guadeloupe pour les usagers de l'eau : Le Siaeag enjoint par la Justice de livrer quotidiennement un pack d'eau aux 207 requérants de l'association #BalancetonSiaeag 24/06/2020 Emmanuel Brechot sur Canal 10 Guadeloupe 19/06/2020 AFP Ouest France Nouvel Obs Le Figaro et TV5Monde : Guadeloupe des usagers de l’eau saisissent la justice 17/06/2020 Communiqué de presse du 15 juin 2020 : Référé de 207 usagers de l’eau de Guadeloupe et de l’association @balancetonsiaeag devant le Tribunal Administratif de Basse Terre 16/06/2020 Lettre d'une Guadeloupéenne de métropole 04/06/2020 Proposition de Résolution visant à la création d'une Commission d'enquête sur la gestion de l'eau en Martinique 02/06/2020 Demande du Comité Citoyen du Sud de la Martinique de création d'une commission d'enquête parlementaire sur la gestion de l'eau désastreuse en Martinique et Guadeloupe 01/06/2020 La société Martiniquaise des eaux contrainte par la justice de rétablir l'eau courante à Sainte-Luce, à Rivière-Pilote et à Rivière-Salée 30/05/2020 Communiqué : Commission d'enquête parlementaire sur la gestion désastreuse de l'eau en Martinique (SME) et en Guadeloupe (Générale des Eaux Guadeloupe) 24/05/2020 KMT 20 MAI 2020 Savoir et Réfléchir : la SME Société Martiniquaise des eaux filiale de la multinationale SUEZ 21/05/2020 Eau: vers la création d'une commission parlementaire La FRICC (Front Républicain d'Intervention Contre la Corruption) demande en urgence la création d'une enquête parlementaire sur l'eau en Martinique et en Guadeloupe. Jean-Luc Touly, le Président es 21/05/2020 Eau en Martinique et en Guadeloupe : une commission d'enquête parlementaire « exigée » 20/05/2020 Communiqué de l'Acme et du Fricc : Demande de création urgente d'une commission d'enquête parlementaire sur la gestion désastreuse de l'eau par 2 multinationales depuis des décennies et ses conséquences des coupures et tours d'eau en Guadeloupe et Ma 19/05/2020 lundi, le Comité Citoyen du Sud Martinique a manifesté devant le siège de l'Espace sud à Sainte-Luce, première étape avant un bis répétita mercredi matin, devant le siège de la SME au Lamentin. Des bouteilles d'eau ornaient les grilles 19/05/2020 17 mai 2020 : France-Antilles (plainte pénale) et Martinique 1ère JT 19h 17 mai 2020 18/05/2020 Martinique Eau : deux mobilisations à venir du Comité citoyen sud de la Martinique 15/05/2020 Martinique : des coupures d'eau courante dans la commune de Sainte-Luce 13/05/2020 Martinique : Eau : « Certains ont intérêt à maintenir la situation en l’état » 13/05/2020
           
ACTUALITES / MANIFESTATIONS

Stop Suez : L'eau pour la vie, pas pour les profits



Suez est un conglomérat global et une des plus grandes entreprises privées de services d’eau. Nous faisons appel à vous pour vous unir aux mouvements sociaux de Bolivie, Argentine, Uruguay, Ghana, Indonésie et des Philippines pour protester contre les projets et les politiques d’expansion de SUEZ dans le monde. SUEZ place le profit avant le droit humain à l’eau en haussant les tarifs de l’eau, en coupant la distribution de l’eau aux gens qui ne sont pas en mesure de payer, en refusant d’étendre les services aux populations pauvres et en menaçant de prendre des mesures légales en cas de rupture du contrat. Ceci sont quelques uns parmis beaucoup d’autres problèmes.


Protestations devant le bureau de Suez à Santiago, Chili, 13 mai 2005.


MOBILISEZ-VOUS: Dites à Suez "Ne touchez pas NOTRE eau!"


(Des représentants d’Argentine, de Chili, de Bolivie et des Philippines protestent devant le siège de Suez à Paris le 13 mai 2005). Le 13 mai 2005, à l’occasion de l’assemblée générale des actionnaires de la multinationale de l’eau SUEZ à Paris, des représentants des mouvements sociaux dans le monde sont allés à Paris, en France, pour participer à des protestations et à d’autres actions autour de l’assemblée générale des actionnaires. Des actionnaires, en solidarité avec les populations affectées du monde entier, ont présenté une déclaration et des revendications devant l’assemblée générale des actionnaires de Suez à Paris, en France. Le 13 mai il y a eu aussi des marches et des protestations devant les bureaux de SUEZ dans nombreuses villes du monde y compris Paris, Buenos Aires, Quito, La Paz, Londres, Montevideo, Manille, Rome et d’autres encore.


En 2004, SUEZ a réalisé un gain net de 1.8 milliards d’euros (US 2.42 milliards $). Son revenu total s’est accru de 2.8% à 40.7 milliards d’euros. La part des bénéfices de SUEZ provenant de l’Amérique du Sud s’est accrue de 14.9% à 1.96 milliards d’euros dans cette période. Pendant que les actionnaires et la Direction SUEZ se réjouissent de cette performance financière, les projets et les politiques de SUEZ continuent à dénier à beaucoup de gens dans le monde l’accès à l ’eau potable à un coût abordable.


Argentine: A Buenos Aires et dans 13 autres villes dans la province de Santa Fe, les contrats des compagnies liées à SUEZ ont causé des révoltes sociales. A Buenos Aires, des groupes de citoyens ont demandé la fin du contrat, en raison du fait que Aguas Argentinas (principal actionnaire SUEZ) refuse de réaliser des travaux d’extension indispensables, tout en continuant à faire payer des tarifs exhorbitants et à couper le service aux citoyens ne pouvant pas payer. L’insuffisance notoire des travaux nécessaires a causé de graves problèmes de pollution d’eau. Dans la ville de Santa Fe, Aguas Provinciales de Santa Fe (principal actionnaire SUEZ) a refusé de respecter les termes du contrat, ainsi déniant à beaucoup de résidents l’accès à l’eau potable et aux services sanitaires. Des groupes de consommateurs estiment que Aguas Provinciales doit aux résidents 114.3 million de pesos en tant que travaux de maintenance pas réalisés pendant la 2ème, 3ème et 4ème année du contrat. Pendant les 8 ans de la concession, Aguas Provinciales n’a jamais respecté les paramètres minimaux de qualité de l’eau. Devant ce scénario, quand les citoyens demandent la fin des contrats, c’est SUEZ qui menace le gouvernement avec des actions judiciaires de millions de dollars devant la Cour Internationale de Règlement de Différends (CIRDI) de la Banque Mondiale.
(Lors des célébrations pour la Journée Mondiale de l’Eau, des citoyens argentins préoccupés et déçus protestent contre la privatisation de l’eau et la détérioration de la qualité des services d’eau depuis que la gestion a été prise en main par la filiale de Suez, Aguas Argentinas 3/31/2004.)


(Des citoyens boliviens préoccupés protestent contre Suez et ses politiques de privatisation à El Alto, Bolivie – 5 mai 2005.) Bolivie: Après 7 ans de contrat, les gens d’El Alto et de La Paz exercent une pression massive afin que le gouvernement mette fin au contrat avec Aguas de Illimani (principal actionnaire SUEZ) depuis Janvier 2005. Le contrat garantissait à Aguas de Illimani un taux de rendement de 13%, tout en laissant 200'000 personnes à El Alto sans accès à l’eau et en laissant une autre grande partie de la population dans l’impossibilité de payer la taxe de raccordement de US 435$ qui correspond à 8 fois le salaire minimal mensuel en Bolivie. Maintenant SUEZ menace de recourir à des actions judiciaires devant la CIRDI de la Banque Mondiale.


Les Philippines: Après 7 ans de gestion privée, des études ont démontré que 20% des résidents des zones à l’est et à l’ouest de la ville de Manille manquent de raccordements à l’eau et que la négligence de Maynilad (principal actionnaire SUEZ) a causé la multiplication de cas de choléra et de gastro-entérite qui ont causé la mort de 6 personnes et qui ont gravement nuit à la santé de 725 personnes dans le district de Manila Tondo (dès novembre 2003). Les autorités municipales ont déclaré que la contamination à la base des maladies était due au manque de chlore dans l’eau et à l’omission de maintenir une pression adéquate dans le système. 7 ans de gestion de l’eau de la part de Maynilad et Manila Water ont entraîné une hausse de 400% de la facture de l’eau pour les consommateurs de la zone ouest, tandis que dans la zone est aujourd’hui les consommateurs paient 700% plus cher par rapport à 1997. Des hausses de prix de l’eau, des obligations de service non respectées, des menaces aux systèmes d’eau déjà existant et gérés par les communautés, des conditions favorables pour les entreprises privées sont les résultats préoccupants de la politique de privatisation des services d’eau.
(Des citoyens philippins préoccupés qui protestent contre la privatisation aux Philippines. Date pas connue. Photo mise à disposition par Freedom From Debt Coalition).






Lundi 13 Juin 2005
Jeudi 30 Mars 2006
Public Citizen
Lu 1532 fois

Dans la même rubrique :

SEDIF - 20/04/2021

1 2 3 4 5 » ... 18

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide