ACME
Pourquoi la Communauté de 13 Communes du Briançonnais 21 000 habitants résilie le contrat et comment sera géré l'assainissement demain ? 05/07/2019 DOMBASLE-SUR-MEURTHE | CONSEIL MUNICIPAL Le rendement de l’eau de 50.29% inquiète les élus et c'est Suez qui a le contrat depuis 2011 05/07/2019 Eau impropre à la consommation à St-Martin: la contamination est dans les canalisations 04/07/2019 CHLORDÉCONE : LES ANTILLES "CHAMPIONNES DU MONDE" DES CANCERS DE LA PROSTATE 04/07/2019 Le directeur général d’OTV se désiste de sa plainte en diffamation contre Le Monde… Il se passe décidément toujours quelque chose au SIAAP ! 04/07/2019 VIDEO : LE SCANDALE DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES URBAINES, PAR MARC LAIMÉ 04/07/2019  La Cour des comptes s’attaque aux ex-indemnités d’élus du SIAAP  01/07/2019 Saint-Martin: l'eau impropre à la consommation 28/06/2019 Guadeloupe : protestation contre les coupures répétées d'eau 25/06/2019 SIAAP-VALENTON : LE RETOUR DE LA SEMOP 23/06/2019 NOUVELLES DU FRONT (BLEU) 23/06/2019 Communiqué du FRICC et de l'ACME du 20 juin 2019 sur la gestion de l'eau en Martinique 20/06/2019 Martinique : CAP Nord : le marché de l’eau annulé par le tribunal administratif 20/06/2019 Risque de reprise de la SEMOP au SIAAP 20/06/2019 L’enquête sur l’eau contaminée à Flint retourne à la case départ 17/06/2019 Le Premier ministre s’est à nouveau aventuré hier à promettre un nouvel « assouplissement » du transfert obligatoire des compétences eau et assainissement, sous forme cette fois d’éventuelle subdélégation "à la carte" aux communes des compétences déj 16/06/2019 Puy-de-Dôme : Veolia lui réclamait 41 000 € de facture d'eau, 9 ans après elle gagne en justice 13/06/2019 Grand Sud Caraïbe : la gestion unique de l'eau oui mais pas à n'importe quel prix 13/06/2019 La gestion de l’eau dans le Nord est en pleine effervescence 13/06/2019 Courrier du comité sud Martinique aux 3 présidents d'EPCI 02/06/2019 Le Président de l’Agglomération, Yvan Lachaud, a annoncé une nouvelle baisse du prix de l’eau pour les usagers de l’Agglomération … payée par les usagers nîmois ! 01/06/2019 Réunion avortée entre le comité citoyens du Sud et la SME à la mairie de Ste Luce 23 mai 2019 24/05/2019 Question sur la gestion de l'eau en Guadeloupe "L'argent de l'eau était là... Il y a eu des trains de vie somptuaires dans des proportions extraordinaires, dans certain cas l'eau était remplacé par le champagne " Yves COLCOMBET, Président de la Chamb 22/05/2019 France Info Martinique 1ère 7 mai 2019 : La facture de l'eau semble de plus en plus trouble en Martinique 08/05/2019 Martinique 1ère journal 19h 5 mai 2019 : La gestion de l'eau en Martinique est très chère et trouble 06/05/2019 Martinique, l'eau la plus chère de France  « Dénoncer les abus autour du prix de l'eau » 06/05/2019 Population de la Martinique  le comité citoyen du Sud de la Martinique vous invite à venir nombreux à la grande  réunion d information sur les problématiques de l eau  le vendredi 3 mai 2019  à 18 heures à la mairie de Sainte Luce 28/04/2019 RCI 25 avril 2019 : Le Comité Citoyen de Sud souhaite se faire entendre sur le coût de l'eau 26/04/2019 Nice matin 10 avril 2019 : Roquebrune-Cap-Martin : La renégociation du prix de l'eau doit être la priorité 10/04/2019 L’AFFAIRE DES COMPTEURS D’EAU "JETABLES" REBONDIT AU CONSEIL DE PARIS 03/04/2019 L’eau dans l’agglo. Saint-Avé : du privé à la régie municipale 02/04/2019 Saint Martin : Eau et assainissement : premières factures plutôt salées, les explications 02/04/2019 JARNY - Meurthe et Moselle Eau potable : pourquoi la Ville ne va pas reconduire le contrat Veolia 02/04/2019 LE GRAND PARIS DE L’EAU D’ANDRÉ SANTINI AVANCE GAILLARDEMENT 28/03/2019 "Merci les Français!": 750.000 euros d’indemnités partagés en toute illégalité entre le directeur et des administrateur de la SIAAP 27/03/2019 L’enquête - Vittel : la bataille de l’eau - C Politique, la suite - 24/03/19 25/03/2019 22 mars 2019 Journée mondiale de l'eau : COMMUNIQUE DE L'ACME Association pour le Contrat Mondial de l'Eau France 21/03/2019 A Paris, le naufrage des compteurs d’eau - Marc Laimé 19/03/2019 La Guadeloupe opte pour un syndicat unique de l'eau dés cette année 19/03/2019 Marianne 15 mars 2019 : Scandale des compteurs d'eau : voici la preuve que c'est Eau de Paris qui enfume 16/03/2019
           
HISTOIRES

Survivre avec les loutres au lac Grand-Lieu

Loutres, hérons, ibis sacrés, grandes aigrettes... le lac de Grand-Lieu est un miracle de biodiversité. En perdition.

article du Canard Enchainé du 13 /02/08



Société nationale de protection de la nature
Société nationale de protection de la nature
PERSONNE ne connait ce lac, situé à seulement dix minutes de Nantes. C'est pourtant le plus vieux lac de France, avec 120 millons d'années au compteur, et aussi le plus grand : en hiver il couvre 6300 hectares de surface. C'est, enfin, un trésor écologique d'importance mondiale, notamment à cause du l'extraordinaire variété d'oiseaux qui y nichent. La plus grande colonie mondiale de hérons continue de s'y reproduire.

Mais ce qui pourrait être un miracle commence à ressembler à un grand désastre à la française. Le lac de Grand-Lieu s'envase et se charge de folles quantités de végétaux qui peu à peu l'étouffent.

La raison ? "
Depuis 2002, se désole Loïc Marion, scientifique réputé et chercheur au CNRS, le niveau légal, prévu par un arrêté ministériel de 1996, n'est plus respecté." Loïc Marion qui dirigea pendant vingt ans la Réserve naturelle du lac (près de 2700 hectares d'eau libre, de roselières et de bois flottants de saules et d'aulnes), vient d'ailleurs de s'en faire éjecter comme un malpropre par le gestionnaire, la Société nationale de protection de la nature (SNPN). Et le professeur Jean-Claude Lefeuvre, spécialiste mondialement reconnu des zones humides, l'avait précédé, démissionnant en octobre de la présidence du conseil scientifique du lac, pour protester contre le désastre en cours.

Petit retour en arrière.
A la fin des années 50, le parfumeur Jean-Pierre Guerlain acquiert le lac de Grand-Lieu. Il en a fait sa chasse privée. Le week-end, on peut voir Giscard et le frère du Shah d'Iran canarder les canards à tire-larigot (pas plus de 400 par jour et par personne ! leur conseille Guerlain). Parallèlement Loïc Marion, alors jeune ornithologue, découvre avec son frère, à force d'y baguer des hérons, les fabuleuses richesses (faune et flore) du site. En 1972, âgé de 19 ans, le jeune manant écrit au seigneur des lieux. Sachant que ce dernier n'a pas d'héritier, il lui conseille carrément de faire dont du lac à l'Etat et d'en confier la gestion à la SNPN.

Le parfumeur le reçoit fraîchement. Puis finit par être convaincu : la SNPN, héritière en ligne directe des Sociétés Savantes du XIXè siècle, et par ailleurs déjà gestionnaire de la réserve nationale de Camargue, accepte joyeusement ce beau cadeau. Et nomme Marion, directeur de la réserve naturelle créée en 1977.

Et les ennuis commencent.
Si le lac, de très faible profondeur (l'eau ne dépasse pas 1 mètre en moyenne l'été), est interdit de navigation, il reçoit des eaux polluées par des épandages agricoles. Des écluses commandent son niveau, lequel doit être relativement élevé pour assurer son bon état écologique. Mais les paysans des rives exigent un niveau bas : ainsi au printemps, sur les terres rapidement libérées, ils peuvent faire paître leurs bêtes. La bataille des centimètres fait rage.
Dix de plus !, dit Marion. Vingt de moins !, veulent les paysans. ça n'arrête pas. En 1995, après que le ministère de l'Environnement a décrété un niveau d'eau supérieur de 40 cm au précédent, agriculteurs et chasseurs furibards ouvrent nuitamment les vannes et vident le lac. S'ensuit une épidémie de botulisme qui tue la plupart des oiseaux. L'année d'après, les CRS patrouillent jour et nuit pour protéger les vannes. Autres râleurs : les rares pêcheurs professionnels autorisés à poser leurs filets (ils sont huit), qui refusent que le conseil scientifique du lac leur dicte la taille de leurs prises ; et les chasseurs, qui supportent mal d'avoir un droit de chasse limité.

ET à force...
A force la SNPN, officiellement au service de l'écologie, a mis de l'eau dans son vin bio. Ecarté Marion, l'empêcheur de négocier en rond. Passé des accords avec les paysans du coin, les chasseurs et les pêcheurs. Et accepté un faible niveau d'eau écologiquement désastreux, comme le prouvent plusieurs études. Ce que nie la SNPN : " il n'y a pas d'envasement à Grand-Lieu" affirme au Canard Michel Echaubard, son secrétaire général. La paix civile n'a pas de prix.

Comme si cela ne suffisait pas, l'affaire se double d'un stupide conflit immobilier : la superbe demeure de Guerlain, appelée à devenir le siège de la réserve nécessite des travaux de restauration. Pour financer ceux-ci, l'Etat demande à la SNPN de vendre deux bâtisses qu'il lui a achetées, et qui sont à son nom. Mais elle refuse, telle une vieille dame indigne crispée sur ses biens immobiliers.

C'est ça le problème avec certains écolos : ils commencent idéalistes et finissent avec une mentalité de proprios.

Les sites :
http://museepaysderetz.free.fr/lac-grand-lieu.html
http://www.mairie-bouaye.fr/html/grand_lieu.html

Mardi 19 Février 2008
Mardi 19 Février 2008
Professeur Canardeau
Lu 5513 fois


1.Posté par Brisemeur le 15/06/2008 21:41
Pourquoi tant d'intérêts privés font fies de ce joyau de la nature. Que laisseront nous à nos futures générations, m^me si je suis persuadé que notre veille terre saura s'adapter, nous allons détruire bien des merveilles uniquement pour le plaisir de certains!!

2.Posté par Jean le 23/06/2008 20:24
Une réponse à cet article : http://www.snpn.com/article.php3?id_article=624


Dans la même rubrique :

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide