ACME
Toulouse Métropole, débat en eaux troubles 24/04/2018 Compte rendu de l'AG des actionnaires de Veolia du 19 avril 2018 à Paris 21/04/2018 La Gazette des communes 20 avril 2018 : Eaux pluviales : le rapport explosif longtemps laissé dans les tiroirs finalement révélé 21/04/2018 Intervention de JL Touly à l'AG des actionnaires de Veolia 19/04/2018 Réunion publique sur l'eau chère à Roquebrune Cap Martin 18 avril 2018 18/04/2018 Midi Libre : Contrat de Nîmes Métropole avec la Saur : "Les élus décident et les usagers trinquent" 18/04/2018 Médiacité : Grand Lyon : pourquoi l’eau est (encore) trop chère 18/04/2018 La mobilisation continue pour la régie de l'eau Nouvelle grande réunion le 23 avril à BOURGUEIL en présence d'un consultant exceptionnel MARC LAIME 17/04/2018 La guerre de l'eau éclabousse Espelia, maître des réservoirs municipaux : L'audit des délégations de service public d'eau est un marché peu limpide, désormais contesté par des associations 16/04/2018 BARRAGES PRIVATISÉS : L'UE L'IMPOSE, SEULE LA FRANCE SE SOUMET 14/04/2018 Alpes-Maritimes : Veolia fait-elle couler une commune ? 10/04/2018 ATTAC fête ses 20 ans 05/04/2018 Le comité local Attac Montpellier vous invite à un ciné-débat le 11 avril 19h autour de la projection du film « Jusqu'à la dernière goutte, les guerres secrètes de l'eau en Europe » 02/04/2018 Cette émission de Radio Fréquence Luynes était consacrée à un débat sur les responsables de la gestion de l'eau au nord ouest du département d'Indre-et-Loire en présence du président du président de l'association Emmanuel Bouchenard et JL Touly 01/04/2018 Historique : une régie publique pour la gestion de la grande station d'épuration de Valenton (94) à la place des 2 multinationales Veolia et Suez 31/03/2018 Lyon Capitale (8 pages)  avril 2018 : A Lyon, la bataille de l'eau aura bien lieu en 2019 30/03/2018 vidéo de JEAN LUC TOULY qui parle de notre territoire et de la gestion privée de l'eau dans le NORD OUEST DE LA TOURAINE 30/03/2018 Sud Ouest 27 mars 2018 : Bordeaux : Trans’Cub veut pousser la Lyonnaise à "rendre" 600 euros à chaque abonné à l’eau 28/03/2018 Facture d'eau 2018 Wissous Eau et Assainissement TTC 28/03/2018 Sortie du livre de la journaliste indépendante Isabelle Jarjaille ce 27 mars 2018 27/03/2018 Suez se « gave-t-elle grave » sur l’eau potable de Bordeaux Métropole ? 26/03/2018 La Rochelle Aytré Eau des Villes et Eau des champs, Bien commun et à quel prix ? Jeudi, 29 mars - 18h30 - Salle Georges Brassens - 15 / 19 rue du 8 mai 1945 - Aytré 24/03/2018 La Roche-sur-Yon. Eau potable : tout n’est pas rose avec Veolia 21/03/2018 Révélations sur les marchés de l'eau et de l'assainissement à Wissous et Paris Saclay : Dans le cadre de la journée mondiale de l'eau et après l'oeil du 20 h de France 2 du 6 novembre, Cash Investigation du 13 mars et l'audit de Marc Laimé Consultant 19/03/2018 FO 18 mars 2018 : « Cash Investigation » trouble les faiseurs de ronds dans l’eau 18/03/2018 EAUX GLACÉES DANS LE COLLIMATEUR DU SIAAP 16/03/2018 SIAAP : INQUIÉTUDES À LA BANQUE EUROPÉENNE D’INVESTISSEMENT 16/03/2018 CASH INVESTIGATION : LE DRÔLE DE MAIL ENVOYÉ PAR LA DIRECTION DE VEOLIA EAU POUR RASSURER SES TROUPES 15/03/2018 France Bleu Ile de France journal de 12h Interview de JL Touly : Soupçons de corruption, favoritisme : le marché des eaux usées est dans la tourmente en Ile-de-France 14/03/2018 L'affaire de Nîmes Métropole celle du du SIAAP et celle de l'eau et de l'assainissement de Paris Saclay : Toute ressemblance avec des personnes existantes est purement fortuite mais un constat l'inertie bienveillante des élus 14/03/2018 Procédure interne de Veolia sur le marché des eaux usées 13/03/2018 Le Monde Diplo carnets d'eau : Eaux usées d’Ile-de-France : un scandale exemplaire 13/03/2018 Marianne Scandale de l'eau : entre la justice et "Cash investigation", le Siaap cerné de toute part et Le Monde Révélations sur des soupçons de corruption sur le marché de l’eau parisien 13/03/2018 Mediapart : A Vittel, l’eau de Nestlé ne coule plus de source 13/03/2018 Libération R Lecadre : En Ile-de-France, les dessous du marché des eaux usées remontent à la surface 13/03/2018 Capital sur Cash Investigation et le SIAAP 12/03/2018 COMMUNIQUE DE L'ACME ET DU FRICC du 11 mars 2018 18h 11/03/2018 PANIQUE AU SIAAP : Cash investigation : l'émission d'Elise Lucet visée par une plainte pour "violation de domicile" du SIAAP 11/03/2018 À Lyon, le prix de l'eau est "deux fois trop cher" 10/03/2018 Capital et eaux glacées : SIAAP : LE DOUBLE LANGAGE DE LA MAIRIE DE PARIS 10/03/2018
           
VICTOIRES

VICTOIRE contre la SOGEDO

Voici copie du jugement rendu en dernier ressort en faveur de M. Pierre CHALON contre la SOGEDO, percepteur depuis 1999 d’une redevance indue pour le compte d’un syndicat d’assainissement qui n’a pas compétence sur le territoire de trois communes membres



Présentation des faits

VICTOIRE contre la SOGEDO
Les communes d’Amange (288 habitants), Audelange (206 habitants) et Châtenois (355 habitants) disposaient d’un réseau de collecte des eaux usées et d’installations de traitement bien avant 1996, date de leur adhésion avec trois autres communes au Syndicat Intercommunal d’Assainissement de la Vèze de Rochefort/Nenon (SIAV). Les usagers raccordés à ces réseaux payent à la commune en contrepartie du service rendu, par la commune, une redevance collectée via la facturation de l’eau potable par la SOGEDO, fermier de ce service.

  • Le SIAV n’a pas compétence sur les réseaux intra-muros de Chatenois
- Constitué initialement pour construire une nouvelle station d’épuration à Rochefort/Nenon, le SIAV précise dans ses statuts que les communes membres devront faire leur affaire des réseaux intra-muros existants ou à construire (article 8).

- L’objet du syndicat (article 2) limite expressément la compétence transférée à la construction et à la gestion d’un réseau de transit des eaux usées collectées par chaque commune afin de les traiter à la station de Rochefort en projet. Jusqu’à ce jour, toutes les opérations d’entretien et de gestion des réseaux de collecte des eaux usées et des installations de traitement des communes d’Amange, Audelange et Chatenois ont été financées par les budgets communaux, refacturées aux habitants sous forme d’une redevance assainissement communale.

  • Le SIAV ne délivre aucun service aux habitants de Chatenois.
Entre 1999 et 2006, après avoir renoncé à la construction d’une station d’épuration sur Rochefort/Nenon au profit d’un raccordement à la station de Dole, le SIAV a effectivement été conduit à prendre en charge la gestion des effluents des habitants des communes de Rochefort/Nenon et Baverans (adhésion de cette commune en septembre 2001). Mais le réseau construit en 1999 s’arrête toujours à Rochefort/Nenon.

  • Le SIAV facture une redevance assainissement depuis 1999
- Le comité syndical du SIAV du 22 mars 1999 instaure une redevance assainissement sous la forme d’une prime fixe de 100 francs et d’un prix au m3 de 1 francs. Il désigne la SOGEDO pour percevoir cette redevance pour son compte. A titre transitoire, il est convenu que les communes serviront d’intermédiaires.

- Depuis cette date, la SOGEDO a régulièrement révisé le tarif de cette redevance en suivant les décisions du comité syndical du SIAV. Fin 2005, le prix facturé est de 1€/m3.

  • Ce qui est contesté
- Une redevance est la contrepartie d’un service rendu. Jusqu’à la construction et la mise en service du réseau de transit, elle n’est pas exigible (arrêt n° 161034 du 6 mai 1996 du Conseil d’État). A ce jour et probablement pour plusieurs années, les communes d’Amange, Audelange et Chatenois ne sont pas raccordables au réseau du SIAV.

- Malgré les démarches répétées auprès des services de l’état, la saisie du tribunal administratif, de la chambre régionale des comptes, et les multiples courriers adressés à la SOGEDO, comme au SIAV, les habitants ne sont jamais parvenus à faire entendre leur point de vue. C’est la raison de la démarche d’aujourd’hui devant le tribunal civil.

  • Ce qui est demandé au tribunal
Au vu des faits et arguments exposés ici, des pièces complémentaires qui pourraient être demandées par le tribunal ultérieurement, le demandeur sollicite le tribunal afin :
- 1 D’obtenir de la SOGEDO, sous astreinte, explications sur la nature des sommes facturées par elle sous l’intitulé « part Syndicat Intercommunal d’Assainissement de la Vèze » dans la rubrique « collecte et traitement des eaux usées » durant la période 1999/2005.
- 2 Que soit constatée l’absence de compétence du Syndicat Intercommunal d’Assainissement de la Vèze de Rochefort/Nenon durant cette période 1999/2005 en matière d’assainissement sur le territoire des communes d’Amange, Audelange et Chatenois et par voie de conséquence reconnu le caractère indu de la redevance perçue auprès des habitants de ces trois communes durant cette même période ;
- 3 Que soit ordonnée sous astreinte la restitution au demandeur des sommes concernées.
- 4 Que la prochaine facturation de la SOGEDO, en mai 2006, tienne compte de la décision du tribunal et n’applique pas la décision du comité syndical du 25 octobre 2005 fixant le montant de la redevance syndicale à 1,60 €/m3. Ce montant est en effet très éloigné du prix jusqu’alors facturé par la commune de Chatenois (0,534 €/m3 en novembre 2005) et ne peut être justifié du seul fait du transfert de la compétence au SIAV, en l’absence d’une quelconque amélioration du service rendu.

  • Action en représentation conjointe

Le comité de soutien et d’information aux usagers de l’assainissement de la Vèze, créé le 22 octobre 2003 (JO du 13/12/2003) pour défendre l’intérêt collectif des habitants est aujourd’hui agréé au titre des associations de consommateurs prévu au titre Ier du livre IV de la partie Législative du « code de la consommation », article L411 et précisé par décret nº 97-298 du 27 mars 1997 (art. 1, JO du 3 avril 1997).
Dans ce procès en responsabilité de l’entreprise SOGEDO, qui aurait du s’assurer de la compétence du SIAV préalablement à sa facturation, l’association :
Ø - appuie la demande du consommateur demandeur,
Ø - réclame la cessation des agissements illicites
Ø - demande que soit fait publicité de la décision du tribunal.

La présente demande donne mandat au « comité de soutien et d’information aux usagers de l’assainissement de la Vèze » pour agir. Le tribunal est donc sollicité afin de bien vouloir entendre les arguments de M. Blain Pascal, représentant de l’association, lors de l’audience à venir, et invité à le convoquer à cet effet.

Dans le cadre de cette action en responsabilité pour manquement de loyauté dans l’exécution du contrat, le Comité de Soutien et d’Information des Usagers de l’Assainissement de la Vèze demande symboliquement 1 € de dommages et intérêts au titre du préjudice collectif.

VICTOIRE contre la SOGEDO
L'association publie sur le site Web suivant : http://perso.orange.fr/csiuav

L' association a groupé 8 dossiers différents (sur trois communes) qui ont tous obtenus gain de cause mais l'action à titre collectif a, elle, été déboutée …



Ne pas hésiter à contacter en cas de besoin pour des éclaircissements éventuels :
Pascal Blain
2 rue du Mortier
39290 MENOTEY

Tel 08 77 58 22 99

Lundi 18 Décembre 2006
Lundi 18 Décembre 2006
JEAN-LUC TOULY
Lu 5026 fois

Dans la même rubrique :

De quoi découle - 03/12/2006

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide