ACME
VIDEO CONFÉRENCE-DÉBAT : L’INCENDIE DU SIAAP PAR MARC LAIMÉ, 21 JANVIER 2020 22/01/2020 Menton conseil communautaire la gestion et le prix de l'eau au menu de la séance du 28 novembre 2019 (Nice Matin 30.11.19) 17/01/2020 Guadeloupe : GERMAIN PARAN,PRÉSIDENT DU CDUE « L'usager de l'eau doit être au centre des débats » 09/12/2019 La justice enquête sur la gestion de l'eau dans le sud de l'aisne dont le délégataire est VEOLIA 15/11/2019 Le Télégramme 8 novembre 2019 Eau Secours 29 les candidats aux municipales sous pression sur la gestion de l'eau 09/11/2019 Eau du bassin rennais succédera à Veolia le 1er février 2020 07/11/2019 Droit d'alerte et de retrait des salariés du SIAEAG (Syndicat Intercommunal d'Alimentation en Eau et d'Assainissement de la Guadeloupe) 03/11/2019 JT 19/20 France 3 22 octobre : Pollution : menace sur la Seine après l'incendie d'Achères 23/10/2019 Rapport eau assainissement SISPEA SEPTEMBRE 2019 DONNEES 2016 15/10/2019 Chlordécone, canalisations vétustes : l'eau de Martinique au centre des interrogations 15/10/2019 Guadeloupe : l'eau potable devient rare pour les habitants 15/10/2019 Quand l’eau potable ne coule plus aux robinets en Guadeloupe JT 13h France 2 14 octobre 2019 14/10/2019 Marc Laimé, consultant spécialisé dans les politiques de l'eau et Fabien Bouglé, ancien vice-président de la Fédération environnement durable, débattent pour RT France de la dangerosité des sites Seveso pour les populations vivant à proximité 02/10/2019 Omerta sur une catastrophe industrielle majeure aux portes de Paris par Marc Laimé 27 septembre 2019 28/09/2019 La commission d’enquête parlementaire sur la pollution au Chlordécone est arrivée en Guadeloupe. Les auditions commencées en Martinique se poursuivent désormais en Guadeloupe 20/09/2019 SIAEAG : la police déloge les occupants de Moun Gwadloup 20/09/2019 Guadeloupe Eli Domota proçès de l'ancien président du SIAEAG Amelius Hernandez 13 septembre 2019 15/09/2019 Communiqué du FRICC et de l'ACME France sur la question de la gestion désastreuse de l'eau en Guadeloupe 12/09/2019 Embrun : la mairie reprend l’eau potable en main, les prix chutent de 30% 10/09/2019 JT France 2 20h 29 août : Eau : les mairies font baisser la facture en reprenant la gestion de leur réseau 02/09/2019 Pourquoi la Communauté de 13 Communes du Briançonnais 21 000 habitants résilie le contrat et comment sera géré l'assainissement demain ? 05/07/2019 DOMBASLE-SUR-MEURTHE | CONSEIL MUNICIPAL Le rendement de l’eau de 50.29% inquiète les élus et c'est Suez qui a le contrat depuis 2011 05/07/2019 Eau impropre à la consommation à St-Martin: la contamination est dans les canalisations 04/07/2019 CHLORDÉCONE : LES ANTILLES "CHAMPIONNES DU MONDE" DES CANCERS DE LA PROSTATE 04/07/2019 Le directeur général d’OTV se désiste de sa plainte en diffamation contre Le Monde… Il se passe décidément toujours quelque chose au SIAAP ! 04/07/2019 VIDEO : LE SCANDALE DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES URBAINES, PAR MARC LAIMÉ 04/07/2019  La Cour des comptes s’attaque aux ex-indemnités d’élus du SIAAP  01/07/2019 Saint-Martin: l'eau impropre à la consommation 28/06/2019 Guadeloupe : protestation contre les coupures répétées d'eau 25/06/2019 SIAAP-VALENTON : LE RETOUR DE LA SEMOP 23/06/2019 NOUVELLES DU FRONT (BLEU) 23/06/2019 Communiqué du FRICC et de l'ACME du 20 juin 2019 sur la gestion de l'eau en Martinique 20/06/2019 Martinique : CAP Nord : le marché de l’eau annulé par le tribunal administratif 20/06/2019 Risque de reprise de la SEMOP au SIAAP 20/06/2019 L’enquête sur l’eau contaminée à Flint retourne à la case départ 17/06/2019 Le Premier ministre s’est à nouveau aventuré hier à promettre un nouvel « assouplissement » du transfert obligatoire des compétences eau et assainissement, sous forme cette fois d’éventuelle subdélégation "à la carte" aux communes des compétences déj 16/06/2019 Puy-de-Dôme : Veolia lui réclamait 41 000 € de facture d'eau, 9 ans après elle gagne en justice 13/06/2019 Grand Sud Caraïbe : la gestion unique de l'eau oui mais pas à n'importe quel prix 13/06/2019 La gestion de l’eau dans le Nord est en pleine effervescence 13/06/2019 Courrier du comité sud Martinique aux 3 présidents d'EPCI 02/06/2019
           
ACTUALITES / MANIFESTATIONS

Water makes money ou comment les multinationales transforment l'eau en argent sur ARTE mardi 22 mars 20h40-21h55 dans le cadre de la journée mondiale de l'eau



L'eau, un bien indispensable à la vie, provoque la convoitise de grandes multinationales qui ont entrepris de la privatiser : enquête en France.

Une enquête sur le processus qui a conduit à l'abandon des régies publiques, encouragé par «le droit d'entrée» : une pratique consistant, pour les opérateurs privés, à mettre à disposition des communes une confortable somme d'argent afin de s'assurer la conversion au modèle du PPP - partenariats public-privé. Ces mariages d'intérêt ne sont pas restés sans conséquences pour les usagers : factures en constante augmentation, canalisations non entretenues, une liste de doléances qui a incité certaines municipalités, comme Paris et Grenoble, à choisir la «recommunalisation». En France, mais aussi en Allemagne, au Kenya ou au Guatemala, par la voix d'experts, d'élus locaux et de représentants d'associations de consommateurs, ce film alerte sur les dangers liés à l'hégémonie de Veolia et Suez.

L'usager, vache à eau... pardon, à lait, des grands groupes industriels que sont Veolia et Suez ? C'est ce qu'affirment Leslie Franke et Herdolor Lorenz, les deux réalisateurs allemands de ce documentaire engagé. Dans leur collimateur, les deux world companies françaises du marché de l'eau : Veolia (ex-Vivendi, ellemême ex-Compagnie générale des Eaux) et Suez (Lyonnaise des Eaux), qui fournissent le précieux liquide à huit Français sur dix et plantent leurs bannières partout dans le monde.
Les réalisateurs se sont penchés sur les facilités dont disposent ces groupes en France, via les partenariats public/privé (PPP) qui donnent lieu au versement d'un droit d'entrée. Quèsako ? Le partenariat public/privé permet aux communes de déléguer, par exemple, la gestion de l'eau à une entreprise privée. Mais, disent nos documentaristes, on constate alors systématiquement une forte augmentation du prix de l'eau du robinet ; plus de fuites aussi, car quel intérêt y a-t-il à payer des gens pour réparer les conduites quand cela fait grimper le montant des factures ? Quant au droit d'entrée, c'est le paiement d'une forte somme pour entrer dans ce partenariat. Une manne pour une commune : les droits d'entrée permettent de financer un stade ici, là de baisser les impôts locaux. Soit d'assurer des opérations malignes pour qui veut être réélu ! Ils permettent aussi aux communes endettées de vivre au-dessus de leurs moyens.
La tendance est pourtant au retour aux régies publiques, la récente re-communalisation du service de l'eau à Paris étant l'exemple le plus probant. « Bien des contrats de PPP arrivent à échéance à la fin de l'année. Notre film exhorte donc les communes à reprendre le contrôle de leur système d'approvisionnement en eau, mais aussi de santé et de transport, aff rme la réalisatrice Leslie Franke. Cela leur revient moins cher de s'occuper elles-mêmes de l'approvisionnement en eau et il faut qu'elles soient réellement responsables de ce qui se passe. Sinon, pourquoi voter ? » En arrière-fond de « Water Makes Money », on perçoit le refrain altermondialiste connu : l'eau n'est pas une marchandise ! On entend ici Jean-Luc Touly, ex-syndicaliste CGT chez Veolia, licencié puis réintégré dans la boîte sur ordre des prud'hommes. Auteur de « l'Eau de Vivendi : les vérités inavouables », cet activiste en lutte contre cette marchandisation d'une ressource naturelle est connu comme le loup blanc et a même eu droit à son portrait en der de « Libé ». On voit là Danielle Mitterrand, également très opposée à l'exploitation financière de l'eau. Nos documentaristes passent aussi au Kärcher ces hommes politiques de tous bords qui pantouflent chez Veolia. Un mélange des genres très franco-français et plutôt dangereux, car la pente est glissante entre collusion et corruption. C'est ce mot, « corruption », qui vaut au film une plainte en diffamation déposée par Veolia. L'entreprise, sollicitée à maintes reprises par les auteurs, n'a pas voulu répondre à leurs demandes d'interview, quand Suez s'est prêtée au jeu. Arte diffusera quand même le documentaire, sauf référé de dernière minute. La chaîne sait que l'eau est un sujet télé hautement inflammable. « Une procédure est encore en cours suite à la diffusion, il y a trois ans sur notre antenne, du documentaire américain «Pour l'amour de l'eau» », explique même avec philosophie Emmanuel Suard, directeur-adjoint chargé des programmes.
Cette plainte, inconfortable pour les auteurs, assure quand même un petit coup de pub à ce documentaire déjà auréolé par un label « citoyen » qui le légitimise. Ce sont en effet des quidams soucieux de permettre à ce type de film d'exister qui en ont assuré le financement, à hauteur de 130 000 euros ! « Water Makes Money » a déjà eu une première vie dans des salles polyvalentes ou des écoles : 150 projections ont eu lieu lors de son lancement le 23 septembre dernier ; depuis, il y en a eu entre 400 et 500. « Les gens qui ont donné de l'argent se sentent responsables du film. Ils sont donc des centaines à en assurer la promotion », se félicite Leslie Franke. Des représentants de Suez et Veolia sont invités à venir débattre mais apparemment, seul Suez participerait à l'exercice.
Le petit David combattant avec obstination les multinationales Goliath a toujours les gens de son côté. L'enquête semble sérieusement étayée. Téléobs
Rediffusions le 24 mars 10h05 et le 31 mars 14h45

Lundi 21 Mars 2011
Lundi 21 Mars 2011
JEAN-LUC TOULY
Lu 2193 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 17

ACME | EDITO | INFOS REMUNICIPALISATION / PRIVATISATION DE L'EAU | COMMUNIQUES DE PRESSE | ACTUALITES / MANIFESTATIONS | REVUE DE PRESSE | HISTOIRES | LA LOI SUR L'EAU | ON NOUS ECRIT | VICTOIRES | ARCHIVES

Mentions légales
Pour une recherche d'articles par thèmes, cliquez sur le mot de votre choix !
actions juridiques adhésion affaires troubles afrique agences de l'eau agriculture algerie algues bleues algérie angleterre anti-gaspillage argentine arnaques ? asie assainissement assainissement non collectif associations associations en lutte australie banque mondiale barrage barrages ben s'mim biogaz bolivie bordeaux bretagne brésil canada castres cge chili chine coca cola cognac colloque colloque 2006 colloques 2006 compteurs condamnation contentieux contrats contrats en contentieux corruption corse cyanobactéries danasi dessalement droits de l'eau déchets eau embouteillée eau potable ecocide edf enel film financements de projets france-libertés fuites fusion gabon gestion alternative grenelle de l'environnement guerre de l'eau inde investissement islande israel l'europe de l'eau las vegas les antilles lille lobby lobbying loi oudin santini loi sur l'eau luttes lyon maladies mali manifestations marché de l'eau maroc mauvais rendement messier mexico 2006 mexique mortalité médicaments neufchateau niger nitrates nucléaire observatoire parisien paris pascua lama pauvretés perou pollution pollution de l'eau pollution de l'eau potable pollution des nappes pollution eau potable pollution minière pollutions pollutions agricoles pollutions de l'eau pollutions des nappes pollutions des rivières pollutions industrielles portraits ppp privatisation prix de l'eau proglio pérou pétition que choisir? quebec quimper radio radioactivité rechauffement climatique remunicipalisation renégociation réchauffement climatique réunions publiques santini saur sedif services publics à vendre services publiques à vendre solutions suez suisse sécheresse tentatives remunicipalisation toulouse touly unesco université de l'eau uruguay usa varages veolia veolia orient, l'affaire vivendi véolia zimbabwe écocide